Icon Sport

Des vacances tranquilles pour les Rochelais

Des vacances tranquilles pour les Rochelais

Le 28/01/2018 à 09:38Mis à jour Le 28/01/2018 à 10:19

Les Rochelais étaient heureux de la victoire contre Brive samedi (33 à 24). Ce qui leur permet de partir en vacances libérés mais aussi de reprendre provisoirement la tête du championnat.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

"Il faut demander à Patrice" Eliott Roudil ne dira pas si les vacances des Rochelais étaient menacées en cas de défaite, samedi contre Brive. Avec la victoire (33 à 24), ça relevait de toute façon de l’anecdote en après-match. Les Maritimes ont été efficaces jusqu’au bout et notamment en fin de première période pour tenir des Brivistes à distance qui auraient pu espérer décrocher un bonus défensif. Les Corréziens sont, en effet, revenus à trois reprises au score par Benito Masilevu en première mi-temps puis un doublé de Benjamin Lapeyre en seconde période.

Benjamin Lapeyre (Brive)

Benjamin Lapeyre (Brive)Icon Sport

Les Jaune et Noir, eux, avec quatre essais de Tawera Kerr-Barlow (son premier), Eliott Roudil (deux) et Jason Eaton, ont fait ce qu’il faut pour gagner. Avec notamment une charnière qui a été prolifique : le demi de mêlée Tawera Kerr-Barlow propre en sorties de rucks et aussi l’ouvreur Ryan Lamb très juste dans ses coups de pied à suivre puisque trois des quatre essais ont été marqués de la sorte. Le pied de Lamb a aussi permis aux Rochelais de souffler sous pression briviste.

Jason Eaton - La Rochelle

Jason Eaton - La RochelleIcon Sport

Pour sa première à Deflandre à domicile, le jeune troisième ligne Grégory Alldritt qui partageait la feuille de match avec son copain talonneur Pierre Bourgarit, ancien du FC Auch comme lui soulignait que la rencontre a basculé quand les Rochelais ont repris la main sur la balle, face à des Corréziens en rang serré en défense. "Dès qu’on a commencé à bien garder le ballon, à gagner nos duels, il y avait des brèches qui s’ouvraient et on a pu bien les exploiter et agrandir l’écart au score."

Pierre Bourgarit - La Rochelle

Pierre Bourgarit - La RochelleIcon Sport

Une analyse partagée par le troisième ligne corrézien Étienne Herjean. "On voulait faire mieux et il y avait peut-être la possibilité. À chaque fois, on recolle au score mais ça n’a pas été suffisant. Au moment où les Rochelais commencent à se mettre en confiance et à creuser un peu l’écart au score après la demi-heure, ils jouent aussi plus libérés. C’est dommage car on tenait ce début de match. On avait le ballon et on arrivait à le garder."

Etienne Herjean - Brive

Etienne Herjean - BriveIcon Sport

Auteur d’un doublé, Eliott Roudil allait à l’essentiel dans ses commentaires d’après-match. "L’objectif, c’était la victoire. Maintenant, il est rempli et on peut partir en vacances tranquille, la tête libre", disait-il. L’essentiel, c’est en effet celui-là : avec 50 points, les Rochelais sont leaders du Top 14 en attendant Clermont-Montpellier, dimanche en fin d’après-midi.

Eliott Roudil - La Rochelle

Eliott Roudil - La RochelleIcon Sport

0
0