Le point de Nationale – Albi et Nice sous la menace de Narbonne et de Carcassonne

Par Philippe Alary
  • Albi se déplace à Nice.
    Albi se déplace à Nice. DDM - EMILIE CAYRE
Publié le Mis à jour
Partager :

Il faudra sans doute attendre la fin du combat des chefs entre le leader tarnais et son dauphin azuréen pour déterminer le rang de classement précis au sein du carré d’honneur.

Le fait de disputer un barrage – à plus forte raison à domicile – n’est pas incompatible avec un très bon parcours ultérieur en phase finale, loin s’en faut même. Le Stade Français et Castres, titrés en Top 14 respectivement en 2015 et 2018, ne nous contrediront certainement pas ! Néanmoins, les effectifs en lice deux étages au-dessous sont moins étoffés et une qualification directe, c’est autant de risques de blessures et de sanctions en moins. Voilà pourquoi Niçois et Albigeois regardent non sans inquiétude dans le rétroviseur. Leur matelas s’est passablement dégonflé tandis que les deux derbies consécutifs au sommet de l’Aude ont vu chaque vaincu engranger le point de bonus défensif à tour de rôle. Voilà pourquoi Narbonne peut très bien coiffer sur le poteau d’arrivée l’un des coleaders. Et pour cause, Suresnes, l’hôte des Septimaniens, ne peut plus améliorer son rang de classement. Cinquième ou sixième, peu importe, les Franciliens sont sûrs et certains de se déplacer, sans nul doute en Occitanie, mais aussi éventuellement sur la Côte d’Azur si par cas ils finissent dans la même partie du tableau que Nice.

Les Carcassonnais, à un degré moindre toutefois, sont également sur les rangs. Un succès à Hyères, une défaite (ou un match nul) de Narbonne à Suresnes et un vaincu, n’importe lequel, à l’issue de la rencontre entre Nice et Albi, et le tour (de passe – passe !) sera joué. Attention, un incroyable cas d’égalité à quatre (93 points), même s’il ne sera évoqué que pour la forme, doit tout de même être envisagé. Sait-on jamais, si d’aventure Nice et Albi venaient à partager les points et que les proches voisins audois, eux, effectuaient autant de fructueux périples chacun de leur côté. Pour la circonstance, Carcassonne, qui avait baissé pavillon sur ses terres d’Albert-Domec lors de la réception des Maralpins, ne serait pas le mieux placé. À voir dans le détail…

Chambéry en position de force

Pour le reste, il n’y a plus qu’un seul sésame qualificatif à composter. Chambéry accuse deux longueurs de retard sur Périgueux mais n’en est pas moins en position de force. En effet, le champion de France de Nationale 2 en titre est simple spectateur du vingt-sixième et dernier acte de la phase régulière. Certes, les résultats comparés font qu’un match nul (s’il n’est pas bonifié !) entre Tarbes et Chambéry propulsera le CAP Dordogne en phase finale mais il est clair que les Savoyards ne l’entendent pas de la même oreille. Tant d’équipes ont mordu la poussière au pied des Pyrénées que le favori sait à quoi s’attendre. D’autant que c’est face à ces mêmes Bigourdans que le concurrent direct périgourdin avait commis le faux-pas tant redouté ! Dans l’absolu, Chambéry peut faire coup double. Outre l’éventuelle élimination de Périgueux, le dépassement de Suresnes est du domaine du possible si Narbonne cloue sur place son hôte et si le plein est fait aux dépens du Stado. Peu probable, mais sait-on jamais. Les autres confrontations (Massy-Vienne et Bourgoin-Jallieu – Bourg-en-Bresse) n’auront aucune incidence majeure sur le classement. On signalera tout de même que Nord-Isérois et Aindinois s’étaient affrontés, il y a onze ans de cela, sur la dernière marche. Souvenirs, souvenirs…

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Airvais Il y a 24 jours Le 26/04/2024 à 13:10

Issa Nissa!!! Encore trois matchs les Nissart pour... Chut!!!

TOPILLAR Il y a 25 jours Le 26/04/2024 à 00:23

A vouloir se la jouer lettré et maître de la plume...le propos en devient incompréhensible !

GuydEg Il y a 25 jours Le 25/04/2024 à 18:40

Pas facile de faire match nul. Vous croyez au truandage ?