Top 14 / Pro D2 – Les affluences en hausse : Bordeaux et Vannes leaders, Paris, Pau et Béziers en forte progression

  • Top 14 – Le stade Chaban-Delmas de Bordeaux-Bègles continue de rugir cette saison.
    Top 14 – Le stade Chaban-Delmas de Bordeaux-Bègles continue de rugir cette saison. Icon Sport
Publié le
Partager :

Le Top 14 et la Pro D2 connaissent un engouement inédit dans les différentes enceintes des deux championnats. Alors que Bordeaux-Bègles et Chaban-Delmas trônent en tête, le Stade français et Pau connaissent une nette progression, tout comme Béziers en Pro D2.

Est-ce le fruit récolté de la graine Coupe du monde ? Probablement. Est-ce la conséquence d’un championnat plus serré que jamais et donc plaisant et attractif ? Pour sûr ! Une chose est certaine, le Top 14 est en pleine bourre et les chiffres l’attestent. Bordeaux-Bègles, grâce à son équipe de feu et son stade à grande capacité, est premier sur les affluences du Top 14 avec 27 656 supporters. Toulouse (19 823) et Toulon (17 276) complètent le podium. Toujours dans l’élite, les supporters parisiens et palois sont de retour en force. Le Stade français (+16 %) et la Section paloise (+12 %) connaissent eux les plus grandes progressions. En tout, ce sont 2 204 597 spectateurs qui ont garni les quatorze stades de première division.

Progression fulgurante à Béziers

Le RC Vannes et ses 10 518 supporters domine le classement des affluences devant le CA Brive (8 156) et Grenoble (7 194). Autre fait notable, l’AS Béziers est l’équipe qui connaît la meilleure progression dans la Pro D2 avec une progression de 29 % ! L’ASBH, avec son jeu débridé, ses résultats convaincants et sa probable participation à la phase finale, a conquis un public plus large. La Pro D2, elle aussi, a connu une activité globale grandissante puisque 1 148 156 spectateurs se sont rendus aux différentes rencontres du chammpionnat, soit une hausse de 15% par rapport à la dernière saison. Le président Réné Bouscatel s’est exprimé sur cette bonne nouvelle pour le rugby français : "Nous nous félicitons de ces excellentes tendances partout en France, tant en TOP 14 qu’en PRO D2. Cette ferveur dans les stades est le résultat du travail constant des clubs et de la LNR pour attirer toujours plus de monde au stade et leur faire profiter d’un spectacle unique. La fin de saison et les formats à suspense des championnats devraient consolider ces excellentes tendances."

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (19)
hakaiti Il y a 26 jours Le 25/04/2024 à 18:52

Ne pas oublier que 3400 places du virage nord de Chaban sont fermées depuis fin novembre pour travaux sinon on peut penser que ce serait une moyenne de 30000 environ pour supporter l'UBB !

PRESIDENT Il y a 27 jours Le 24/04/2024 à 10:52

C dur de remplir à Paris .Racing 3e et le stade français leader depuis le début de l'année ne font qu'un petit 10000 a Nanterre et 12000 à jean Bouin .dans des stades remplis aux 2/3 . Donc , équipes qui marchent , grands stades ...bof , pas sur !

Philou-du-17 Il y a 27 jours Le 24/04/2024 à 10:39

Pour être véritablement objectif, il faudrait considérer la population de la ville et de sa région ; les autres clubs de sports de haut niveaux aux alentours sans oublier le principal : le prix des places et donc des abonnements !
Certaines grandes agglomérations peinent à attirer les supporters pendant que d'autres de tailles bien plus modestes sont obligées de les refuser...