Top 14 - "Le Racing aura une équipe totalement différente" anticipe François Cros (Toulouse)

  • Top 14 - François Cros anticipe une rencontre bien différente du huitième de finale de Champions Cup, face au Racing 92.
    Top 14 - François Cros anticipe une rencontre bien différente du huitième de finale de Champions Cup, face au Racing 92. Icon Sport - Anthony Dibon
Publié le
Partager :

Si le Stade toulousain a battu le Racing 92 (31-7) en huitième de finale de Champions Cup il y a moins de trois semaines, le troisième ligne international François Cros prévient que le contexte a totalement changé et se méfie donc de la réception des Ciel et Blanc samedi. 

Vous êtes actuellement ambitieux sur les deux tableaux, en Top 14 et en Champions Cup. L'expérience des dernières saisons vous aide-t-elle à appréhender cette période particulière ?

Oui, bien sûr. Je pense que le staff a tiré des enseignements des saisons précédentes et essaye de gérer au mieux l'effectif, en ayant des rotations forcément. D'autant plus que la période des doublons a été très positive pour nous. C'est peut-être plus simple aujourd'hui de faire tourner le groupe avec les certitudes qui ont grandi à ce moment-là.

D'autant que, les années précédentes, il y a eu de belles fins de saison pour le Stade toulousain quand les doublons se sont bien passés...

C'est vrai, car c'est une période capitale pour la confiance du groupe. Cela permet d'avoir une meilleure gestion pour la fin de saison, de s'appuyer sur un effectif plus étoffé et plus élargi, avec davantage de joueurs qui répondent présent. C'est sûrement un confort pour le staff. Et, si ça l'est pour le staff, ça l'est évidemment pour nous en suivant. 

Existe-t-il une difficulté à avoir uniquement l'esprit tourné vers la réception du Racing, alors qu'une demi-finale contre les Harlequins se profile le week-end suivant ?

Je ne pense pas, au vu du résultat de la sermaine dernière contre Toulon. On veut exister sur les deux tableaux mais l'avance qu'on avait en Top 14 est en train de se réduire fortement. Donc, si on veut être dans de bonnes dispositions pour jouer sur les deux tableaux justement, il faut prendre les points quand ils se présentent. Et notamment sur les réceptions. A nous nous d'être focalisés là-dessus pour faire une belle performance, ce qui renforcerait notre confiance avant la demi-finale.

Absent du dernier match entre les deux équipes il y a trois semaines, Nolann Le Garrec revient aux commandes du Racing 92 pour disputer l’affiche de ce week-end, au stade Ernest Wallon.

L'interview : https://t.co/QzrBkFvzgr pic.twitter.com/sDlh9SSBNV

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) April 24, 2024

D'ailleurs, Toulouse est la dernière équipe du Top 14 invaincue à domicile. Conserver ce statut est-il aussi un défi ?

Oui, évidemment. Les matchs à domicile sont toujours très importants, d'autant que les défaites à la maison font plus mal à la tête... Donc, on n'a pas envie de connaître ça. L'idée, c'est de rester invincibles le plus longtemps possible chez nous.

Vous avez battu le Racing 92 il y a moins de trois semaines, en huitième de finale de Champions Cup, mais votre manager Ugo Mola avait prévenu dès le coup de sifflet que votre adversaire serait différent lors des retrouvailles en Top 14...

Il est évident que le Racing aura une équipe totalement différente, déjà parce qu'elle a enregistré le retour de certains joueurs importants qui leur manquaient sur le huitième. Puis, le contexte a changé aussi pour eux. Ils n'ont plus qu'une compétition à jouer, et ils se disent peut-être qu'on peut avoir la tête à ce qui va arriver la semaine suivante... Il est certain qu'ils vont venir jouer crânement leur chance, surtout qu'ils auront une semaine de récupération derrière. Ce sont des facteurs qu'il fallait prendre en compte dans notre préparation pour ne pas être surpris de l'intensité qu'ils vont mettre.  

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
Alain65 Il y a 1 mois Le 24/04/2024 à 22:07

Les toulousains savent parfaitement qu'une équipe est très dangereuse lorsqu'elle ne joue qu'un tableau et qu'elle a tout à gagner et rien à perdre. L'esprit de revanche des banlieusards parisiens sera à son maximum d'autant plus qu'ils récupèrent des joueurs clé. Aussi, il y aura plusieurs plans pour les contenir en fonction de l'évolution du match. Je fais confiance à Ugo MOLA et son staff pour jouer chaque match avec tous les atouts, la Champion's cup sera autre chose et il fera de chaque étape un match à gagner.

eric.kaeuffling Il y a 1 mois Le 24/04/2024 à 19:48

prudence ! prudence !

noeudpap Il y a 1 mois Le 24/04/2024 à 17:37

La charnière est de retour, mais le banc du ST va encore peser lourd...