Nationale – Blagnac devrait redémarrer en Fédérale 1 la saison prochaine

  • Blagnac devrait retrouver le niveau de Fédérale 1 la saison prochaine.
    Blagnac devrait retrouver le niveau de Fédérale 1 la saison prochaine. Frédéric Charmeux
Publié le Mis à jour
Partager :

Après avoir déposé le bilan en janvier dernier, le club blagnacais est sur le point de finaliser sa restructuration. Elle devrait se faire depuis la Fédérale 1, cinquième échelon du rugby français, à la volonté du club.

Après des semaines cauchemardesques, l’horizon du Blagnac Sporting Club Rugby (anciennement Blagnac Rugby) commence à s’éclaircir. Pour rappel, le club avait été contraint de déposer le bilan en janvier dernier à cause d’un trou financier d’environ 900 000€. La grande question qui en découle depuis : à quel niveau le club devra-t-il redémarrer alors qu’il évoluait en Nationale 1 jusqu’à présent ? Bruno Delpech, co-président du club depuis le départ de Luc Vignolle, nous explique : "La Fédération voulait qu’on reparte en Nationale 2, mais nous ne pouvions pas, financièrement ce n’était pas possible. On n’a pas les moyens d’assumer de longs déplacements donc on préfère redémarrer un peu plus bas." Le club blagnacais devrait donc reprendre en Fédérale 1, division dans laquelle les poules restent plus locales.

Le club aurait refusé la Nationale 2

"Il faut savoir qu’un déplacement c’est entre 7000 et 9000€, ce n’est pas possible aujourd’hui", insiste Bruno Delpech. Tout cela doit encore être confirmé par la Commission compétition, gérée par la Fédération Française de Rugby, "ce devrait être une formalité. En général ce genre de commission statut pour des demandes de maintiens ou de montée, dans notre cas c’est pour une rétrogradation." Rappelons tout de même que pour l’heure, par la voix de son vice-président en charge des compétitions Xabi Etcheverry, la Fédération Française de Rugby fait savoir qu’elle n’a pas pris sa décision. Selon Bruno Delpech, le club devrait pouvoir repartir avec une dizaine de joueurs présents dans le groupe de Nationale 1 cette saison, "les anciens qui sont attachés au club". Un temps inquiétée, l’équipe féminine devrait elle bel et bien rester en Élite 1, la première division.

Le Stade toulousain aussi impliqué

Dans leur quête de reconstruction, les "Caouecs" ont aussi décidé de repenser la gérance de leur club. Aujourd’hui, c’est un comité directeur de 15 anciennes et anciens blagnacais qui sont aux commandes et qui prennent "à mains levées" les différentes décisions. Christophe Deylaud occupera le poste de directeur sportif, avec un rôle transversal sur les équipes masculines, féminines et jeunes.

Inquiets de voir un club voisin dans une telle situation, le Stade toulousain et Didier Lacroix ont aussi prêté main-forte au BSCR : "Didier agit un peu comme un grand frère, on a eu plusieurs réunions ensemble. Le Stade toulousain souhaite nous aider, au moins sportivement. Ils nous ont accueillis à bras ouverts" confie Bruno Delpech. Le feu dans la maison blagnacaise s’éteint peu à peu et c’est l’ensemble d’un club qui commence à y voir plus clair.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Odilederaie Il y a 24 jours Le 23/04/2024 à 19:45

FM est un arriviste. Le ST se contente de piller les joueurs de la région, donc un peu facile de jouer les sauveurs maintenant. Pathétique

lomu24 Il y a 24 jours Le 23/04/2024 à 12:23

Pourquoi Tarbes, gaillac, Périgueux.... Ont été envoyés en F3 pour moins de déficit ??

Barbecueestmauvais Il y a 25 jours Le 22/04/2024 à 21:46

La R1 aurait été plus juste