Vidéo. "Quand on voit le XV toulonnais des années 2010, qui peut les battre ?" : on a comparé le RCT des années 2010 au Toulouse des années 2020 dans Kick-Off Rugby

Par L.B.
Publié le Mis à jour
Partager :

Podcast

Le vendredi, c’est Kick-Off Rugby, votre nouvelle émission pour parler en toute décontraction de l’actualité rugbystique. Et pas que. Pour préparer le Toulon-Toulouse de ce samedi (21h), nos chroniqueurs ont comparé le Toulon des années 2010 et le Toulouse actuel.

Rugby fiction dans ce dernier épisode de Kick-Off Rugby. Ce samedi (21h), Toulon et Toulouse vont se défier à Marseille, au Vélodrome. Le Stade toulousain a actuellement une génération qui a déjà remporté plusieurs titres, tant à l’échelle nationale que continentale. Côté varois, les fans du RCT ont été marqués par une équipe elle aussi auréolée de plusieurs titres, il y a une dizaine d’années.

Souvenez-vous, du Toulon de Mourad Boudjellal et de Bernard Laporte l’effectif comptait des Jonny Wilkinson, Bakkies Botha, Bryan Habana, Matt Giteau… Bref, une pléiade de stars internationales. Mais les Toulousains ne sont pas en reste actuellement avec les stars tricolores Antoine Dupont, Romain Ntamack, Thomas Ramos ou Julien Marchand. Si ces deux équipes s’affrontaient aujourd’hui, qui gagnerait selon vous ? Êtes-vous d’accord avec nos chroniqueurs en plateau ?

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (11)
Gcone1 Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 12:18

Il n'y a pas comparaison à faire. D'un côté un "coup" médiatique et financier, ponctuel, fait à grands renforts de chèques, sans aucune perspective, de l'autre un club, une équipe, des structures avec des bases saines, étudiées pour une compétitivité dans la saison en cours, et pour un projet sur le moyen et le long terme.

LeoDuc Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 10:38

Dupont/Marchand/Ntamack, c'est 3 boucliers et 1 d'Europe et c'est pas fini, "work in progress"

Slider31 Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 09:12

Il y a 2 philosophie totalement différente, en tous cas à l'époque. D'un côté on à un mécène qui a utilisé ça fortune personnelle pour créer une dream team et de l'autre une institution basée sur la formation et aujourd'hui on voit qu'une seule équipe performe et gagne des titres majeurs.