Icon Sport

Pas de miracle pour Agen, Bayonne maître à l'extérieur... Les enseignements de la soirée de Pro D2

Pas de miracle pour Agen, Bayonne maître à l'extérieur... Les enseignements de la soirée de Pro D2
Par Rugbyrama

Le 24/09/2021 à 22:45

PRO D2 - Découvrez les enseignements de la soirée de Pro D2, comptant pour la cinquième journée de championnat.

Béziers au bout de l'indiscipline

L'ASBH s'est rassurée ce vendredi en disposant de Nevers (25-7). Une rencontre jouée sous une forte tension, où plusieurs échauffourées ont eu lieu et où sept cartons jaunes ont été distribués (quatre pour Rouen) ! Malgré l'énorme indiscipline des deux équipes, ce sont donc les locaux qui l'emportent grâce à trois essais en vingt minutes. Impuissants, les Nivernais, pourtant vainqueurs lors de leurs deux derniers matchs à Béziers, repartent déçus de leur déplacement dans l'Hérault et ne confirment pas leur belle performance sur la pelouse de Bayonne la semaine dernière. De leur côté, les Biterrois retrouvent le succès après deux défaites de suite et concluent ce premier bloc sur une note positive.

Montauban n'a pas retenu la leçon, Colomiers cartonne

Le choc de cette cinquième journée avait lieu au stade Michel Bendichou, où Colomiers accueillait Montauban. Deux équipes invaincues mais pourtant le match a été à sens unique. La faute surtout à un tournant important : le carton rouge infligé à l'ouvreur Montalbanais Hawera au bout de 23 minutes de jeu. Il s'agit du troisième carton rouge de la saison des Vert et Noir. Si face à Narbonne, les joueurs de David Gérard avaient tenu, ça n'a pas pardonné contre des Columérins impressionnants (41-14). Dominateurs, les coéquipiers d'Anthony Coletta, auteur d'un essai, sont montés en puissance et ont déroulé en seconde période. C'est même avec un bonus offensif mérité qu'ils terminent la rencontre. Les Haut-Garonnais pointent à deux petits points du leader montois.

Pro D2 - M. Cardona inflige un carton rouge à Wharenui Hawera (Montauban)

Pro D2 - M. Cardona inflige un carton rouge à Wharenui Hawera (Montauban)Midi Olympique

La réussite était normande

Si vous cherchiez du suspense, c'était certainement LA rencontre à regarder ce soir. D'ambitieux Rouennais ont réalisé un gros coup en s'imposant sur la pelouse de Provence Rugby (21-22). Un succès étriqué mais qui paraît logique au vu de la rencontre. Les Normands ont pris le score dès le quart d'heure de jeu et l'essai de Wooching et n'ont plus lâché leur avantage. Dominateurs stériles, les Provençaux ont souffert du réalisme des visiteurs. L'énorme pénalité de Peter Lydon en fin de match, de plus de 55m, en est le parfait exemple. Pourtant, les locaux étaient revenus à un petit point seulement de leurs adversaires sur la sirène, grâce à une réalisation de Massip. Mais l'arrière a ensuite manqué la transformation en coin, de peu. Symbole d'un match où la réussite avait choisi son camp. Rouen s'invite dans le top 6 tandis que Provence déçoit de nouveau avec ce deuxième revers de suite sur ses bases.

Narbonne échoue de peu

Ce vendredi, Narbonne est retombé dans ses travers. Vainqueur de son premier match de la saison la semaine dernière, sur la pelouse de Provence Rugby, le RCN a payé cher son entame de match face à Aurillac. Deux essais encaissés en première mi-temps, un troisième juste après la pause et les Orange se retrouvaient à 17 points des visiteurs. Une remontée folle était alors engagée. L'essai de Taulagi, puis la botte de Robertson permettaient aux Narbonnais de revenir à quatre petits points à cinq minutes du terme. Mais ils échouaient finalement devant une très belle dernière défense des Cantalous. Lesquels font d'ailleurs un bon coup en empochant un deuxième succès de suite. Narbonne reste bloqué à une victoire.

Pro D2 - La joie des Aurillacois après leur succès sur la pelouse de Narbonne

Pro D2 - La joie des Aurillacois après leur succès sur la pelouse de NarbonneMidi Olympique

Mont-de-Marsan plus leader que jamais

Après quatre défaites de suite, Agen se déplaçait sur la pelouse du leader incontesté Mont-de-Marsan pour ce qui semblait être le match de la dernière chance pour Régis Sonnes et son staff. Mais de miracle, il n'y a pas eu. Les Montois une nouvelle fois séduisants ont facilement disposé des Lot-et-Garonnais (43-8). D'abord accrocheurs, les visiteurs ont affiché leurs lacunes et surtout un gros manque de confiance. Ils restent, avec Vannes, au fond du classement de Pro D2. Tout le contraire de Mont-de-Marsan, plus leader que jamais du championnat. Cette victoire à cinq points a été construite par de superbes essais, dont un doublé pour Mensa. Les Montois bouclent le premier bloc invaincus.

Bourg-en-Bresse a craqué

Longtemps, les Bressans ont tenu le match face à Carcassonne. Avant de s'incliner finalement 22-26, les Violet parvenaient à résister aux assauts répétés des Audois, venus clairement faire un coup dans l'Ain. S'ils se heurtaient à la grosse défense des promus, les Canaris trouvaient finalement la solution par une jolie passe au pied dans le dos de la défense pour Maxime Marty. L'ailier marquait et donnait un précieux avantage à son équipe. Un avantage qui grandissait par le biais du pied de Marquès notamment, malgré l'essai de Baradel. Finalement, l'essai de Tui scellait le succès des visiteurs. Bourg-en-Bresse cherchait le bonus défensif avec la réalisation de De Fleurian mais cafouillait son dernier ballon. Les promus ne confirment pas et restent sans succès à domicile. Carcassonne se donne de l'air après trois revers de rang.

Bayonne intouchable à l'extérieur

Comme à Vannes et à Aurillac, l'Aviron Bayonnais a assumé son statut de favori à Grenoble en fin de soirée (13-18). Face à un adversaire plus que coriace, les hommes de Yannick Bru ont été impressionnant défensivement pour s'offrir un troisième succès de prestige à l'extérieur. Pourtant, même si tout avait bien commencé avec l'essai de Cassiem, les Basques ont souffert d'une grande imprécision au pied. Face aux perches, le pourtant réputé Gaëtan Germain ne parvenait pas à faire mieux que sur cinq. Mais Maxime Lafage assurait le relai avant que la défense des Ciel et Blanc ne dégoûte des Grenoblois une nouvelle fois battus à domicile. L'essai opportuniste de Van Jaarsveld aura été le tournant du match. Bayonne suit le rythme de Mont-de-Marsan et Colomiers, Grenoble retombe à la dixième place avec la trêve.

Contenus sponsorisés