Icon Sport

Alldritt, un air de Kévin Mayer

Alldritt, un air de Kévin Mayer
Par Rugbyrama

Le 19/10/2020 à 08:45Mis à jour Le 19/10/2020 à 09:22

TOP 14 - La Rochelle a connu un samedi après-midi assez tranquille contre un Castres diminué. La victoire facile 62-3 avec notamment un triplé de Retière et un doublé de Bourgarit mais aussi avec une performance XXL de Grégory Alldritt qui a été débordant d’activité durant la totalité du match.

C’est son pote Arthur Retière qui a soufflé la comparaison, après une question après-match sur le volume de jeu de Grégory Alldritt face à Castres. C’est simple, il y avait du Alldritt dans chaque action. Comme le champion du monde du décathlon règne en maître sur chacune des disciplines de sa spécialité. Samedi, il ne fallait pas se risquer à cligner des yeux sous peine de perdre de vue le galopant troisième ligne international. Offensivement, son match a été monstrueux avec 14 courses ballon en main, un franchissement et quatre plaquages adverses cassés. Malgré la domination extrême de son équipe, lorsqu’il fallait défendre, Alldritt n’était pas le dernier à y mettre l’épaule. Il a effectué sept plaquages dont quelques un qui ont fait mal aux Castrais.

On exagère forcément le trait mais le Gersois en a fait voir de toutes les couleurs aux coéquipiers de Mathieu Babillot. À la relance sur les renvois, au soutien de ses partenaires dans les rucks, imprenable en un contre un, ou encore constamment dans l’avancée balle en main, "Greg" a fait du Alldritt dans les mêmes proportions que ses prestations effarantes du dernier Tournoi des 6 Nations, lors duquel il avait été désigné "homme du match" à deux reprises. Notamment face au XV de la Rose.

Un joueur incontournable en Bleus

Faire dérailler son discours empli d’humilité au regard de ses performances ? D’aucuns ont tenté et tentent encore. Mission quasi impossible. Qu’importe, ses copains de club s’en chargent pour lui. À 23 ans et 15 sélections avec les Bleus, cet homme-là s’est déjà fait une place indiscutable parmi les joueurs faits d’un autre bois. Une semaine plus tôt, à Bayonne, pour son premier capitanat chez les professionnels, Grégory Alldritt avait su trouver les mots justes pour guider les Jaune et Noir vers une performance de haut vol, malgré les doutes qui entouraient l’effectif maritime après un mois sans compétition. Dimanche, il s’est envolé direction Marcoussis. Prêt à en découdre pour "relever le challenge" de remporter le Tournoi des Six Nations.

Tournoi des 6 Nations 2020 - Grégory Alldritt (France) contre l'Italie

Tournoi des 6 Nations 2020 - Grégory Alldritt (France) contre l'ItalieMidi Olympique


Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés