Icon Sport

Atcher : "250 000 billets à nouveau en vente le 28 septembre pour France 2023"

Atcher : "250 000 billets à nouveau en vente le 28 septembre pour France 2023"
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 23/09/2021 à 15:18Mis à jour Le 24/09/2021 à 10:36

COUPE DU MONDE 2023 - Claude Atcher, directeur général du comité d’organisation de la prochaine Coupe du monde, présente les détails de la troisième phase de mise en vente des billets pour la compétition et en fait un état des lieux. France 2023 aura des tribunes remplies à "100%". C’est en tout cas son objectif.

Une troisième phase de mise en vente de billets va débuter le 28 septembre, pouvez-vous nous la détailler ?

Elle va se faire sur deux jours. Nous allons mettre en vente le 28 septembre 250 000 billets. 50% des billets, le 28, réservés à la famille France 2023, c’est-à-dire aux personnes qui se sont inscrites sur notre site, et 50% le 30 pour le grand public. On pourra acheter deux sortes de produits. Le premier, un pack dit ville, qui concernera deux matchs qui se dérouleront dans l’une des neuf villes hôtes, avec à chaque fois une affiche au choix de l’acheteur qui sera couplée à une autre imposée. Je m’explique, par exemple, si vous portez votre choix sur le Galles – Fidji de Bordeaux, alors vous aurez dans votre pack, le Fidji – Europe 2.

L’autre pack, et c’est une première, concerne les quarts de finale qui se dérouleront au Stade de France et au Vélodrome de Marseille. Vous allez pouvoir réserver vos places pour les deux quarts à Paris ou à Marseille. 13 000 packs, dans chaque ville, sont à vendre.

A quels tarifs ?

Il reste des places dans toutes les catégories, même les plus abordables. Ainsi, vous allez pouvoir acquérir pour plusieurs villes, des packs à 30 euros les deux rencontres. Et pour les quarts de finale, 150 euros les deux chocs à Paris ou à Marseille. Il faut savoir que 1,8 millions billets sont réservés pour le grand public et qu’au vu de l’engouement sur les deux premières phases, 1,150 millions auront trouvé preneurs en 2021.

Le trophée Williams Webb Ellis avec les ballons de la Coupe du monde 2023 en France

Le trophée Williams Webb Ellis avec les ballons de la Coupe du monde 2023 en FranceIcon Sport

L’un des enseignements des deux premières phases, c’est l’attente suscitée par France 2023, la vente de billets est un vrai succès. Satisfait ?

On ne peut plus satisfait ! Dans nos prévisionnels, on n’avait pas imaginé un tel succès. On pensait vendre 260 000 billets cette année et on dépassera allègrement le million. L’engouement ou l’attente est énorme en France mais aussi à l’étranger. Sur les deux premières phases, 40% des billets vendus l’ont été à l’étranger. L’engouement est plus fort qu’en 2007, hors de nos frontières mais aussi dans l‘Hexagone. Et on peut remercier le XV de France et ses résultats depuis le Tournoi 2020. Le supporter français a l’espoir que les Bleus puissent être champions du monde dans deux ans !

Un gros engouement qui a engendré quelques bugs informatiques lors des deux premières phases. Etes-vous serein pour cette nouvelle phase qui va s’ouvrir ?

Nos systèmes ont été renforcés en ce sens, nous avons travaillé avec les équipes de Cap Gemini et Orange. Toutefois je tiens à préciser les choses sur les soucis rencontrés. Sur la première phase, il y a eu 7 minutes, où les gens ne pouvaient pas se connecter. 7 minutes pas plus. Lors de la deuxième, où les personnes se retrouvaient en « salle d’attente » pour pouvoir acheter des billets, nous avons été confrontés, on le sait maintenant, à 7 millions d’euros de vente sur des cartes bancaires volés, et 5 millions sur des personnes qui dépassaient le plafond autorisé de leur carte bancaire. A chaque fois nos sécurités ont bien fonctionné, mais il y avait un temps de latence obligatoire, le temps que les billets se retrouvent à nouveau à la mise vente. Je profite de cette question pour indiquer aussi, qu’il y a sur le marché noir, des pseudos-billets en vente. Or nous n’en avons émis pour le moment aucun. Donc ce genre de vente c’est tout simplement de l’escroquerie.

On a l'impression, vu l'attente, que tous les billets seront vendus avant la fin 2022 ?

Je suis assez d’accord, c’est d’ailleurs l’objectif. Que je n’avais pas, il y a encore quelques mois. Pour le reste, après le Tournoi 2022, nous mettrons en vente les places pour les demi-finales et la finale. Mais c’est vrai, que le 28 et le 30 septembre prochain, vu la demande, je ne peux que conseiller aux personnes intéressées pour acheter les billets de ne pas rater le coup d’envoi des ventes, à 18 heures.

Contenus sponsorisés