Icon Sport

Les Sarries en demi-finale !

Les Sarries en demi-finale !

Le 19/09/2020 à 18:00Mis à jour Le 19/09/2020 à 18:31

CHAMPIONS CUP - Largement mené au score à la mi-temps 22-3, le Leinster n'a pas pu refaire son retard malgré une belle remontée, les Sarries filent en demie (17-25).

Très agressifs en défense et ultra-dominateurs en mêlée, les Saracens sont allés battre le Leinster sur sa pelouse de l'Aviva Stadium (17-25). Le club anglais a déjoué tous les pronostics pour s'offrir une demi-finale européenne. Comme un petit air de déjà-vu avant ce premier quart de finale européen du week-end. Leinster-Saracens, le remake de la finale 2019 perdue par les Irlandais (20-10) et la troisième confrontation consécutive en phase finale de la compétition pour les deux clubs. Mais l'heure de la revanche n'a pas sonné pour la province irlandaise certainement perturbée par le silence d'un Aviva Stadium complètement vide.

Les joueurs de Leo Cullen et Stuart Lancaster ont été directement pris à la gorge par des Saracens affamés de combat. Menés 3-22 à la pause après un essai transformé de Goode (36e) et le quasi 100% des buteurs anglais (6/7), les Irlandais ont été secoués en première période avant de réagir trop tard dans le deuxième acte.

La rage au ventre

C'était peut-être le dernier match de Champions Cup avant au moins deux ans pour les Saracens qui seront relégués administrativement en deuxième division anglaise lors du prochain exercice. Alors forcément, on a voulu faire durer le plaisir avec une recette pleine de fondamentaux : la défense, les rucks et la mêlée. Avec sept pénalités récupérées dans ce secteur mais aussi de nombreux grattages (10 turnovers gagnés) et une défense très très haute, les Saracens ont asphyxié leurs adversaires pendant 50 grosses minutes avant de contrôler la fin de match. Et même si Porter (50e) puis Larmour (61e) ont récompensé le réveil irlandais en allant dans l'en-but anglais, la puissance du paquet d'avant londonien a vraiment fait la différence. Infatigables, Mako Vunipola (16), Jamie George (20), Vincent Koch (18) et surtout Maro Itoje (18) culminent tous au dessus des 15 plaquages réalisés. De quoi grappiller des pénalités dont une seule est passée en deuxième période.

Malgré un 14-3 dans le deuxième acte pour les Irlandais, celle-ci a suffi pour assurer la victoire (17-25). Tout était écrit pour le Leinster : 23 succès consécutifs, une invincibilité préservée cette saison et un troisième titre de suite en Pro 14. Mais ce sont les Saracens qui iront défier Clermont ou le Racing 92 le week-end prochain en demi-finale de Champions Cup.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés