Icon Sport

Mas: "Tout n'a pas été mauvais contre Toulon"

Mas: "Tout n'a pas été mauvais contre Toulon"
Par Rugbyrama

Le 23/08/2012 à 17:11Mis à jour Le 23/08/2012 à 18:29

Ce vendredi à Chaban-Delmas (20h50), les Catalans voudront lancer leur saison après leur défaite inaugurale face à Toulon. Mais Bordeaux-Bègles, pour sa deuxième sortie à domicile, aura aussi à cœur d'imposer sa loi. Chaud devant !

Un match qui vaut déjà cher entre l’UBB et l’Usap. Forts de leurs matchs amicaux réussis, les Catalans vont devoir aller chercher des points à Bordeaux pour accrocher le bon wagon et ne pas se laisser distancer. "Après avoir perdu à la maison la semaine dernière, et au vu de notre calendrier de début de saison très relevé, il faudra se simplifier la tâche en remportant ce deuxième match", a annoncé Bertrand Guiry sur le site du club de Perpignan." On a un sentiment de revanche sur nous-mêmes. Il s’agira de bien lancer la saison et on ira là bas avec le seul objectif de gagner . Et ca passera par une grosse agressivité, ce sera la clé pour mettre en place ce que nous avons décidé de faire. On sait que Bordeaux sera bien présent". 

Car les Perpignanais iront défier à Chaban-Delmas une équipe bordelo-béglaise toujours aussi joueuse et qui aura à cœur d'imposer sa loi à domicile après avoir été battue par Grenoble. Pour le plus grand bonheur de Marc Delpoux qui, désabusé par l’entreprise de démolition varoise et la puissance du pack de devant, avait déclaré après la rencontre: "Toulon a battu le record du monde de passes non réalisées. Ils ont dû se faire douze passes dans le match ! Si c'est ça le rugby que l'on veut et qui doit gagner, c'est inquiétant". Que Marc Delpoux se rassure, Bordeaux ne ressemble en rien à Toulon. La semaine dernière, les hommes de Raphael Ibanez ont encore brillé dans la conservation de balle, forçant les Grenoblois à plaquer à tour de bras. Et comme le reconnaissait l'encadrement isérois, à l'issue de la rencontre, le résultat aurait pu être tout autre. Le nouveau technicien des Catalans devraient donc retrouver une équipe possédant la même philosophie qu'avant son départ.

Déjà capital

A Perpignan aussi, on serre la mâchoire. Les Catalans pourraient eux proposer un rugby pragmatique et efficace (à l’image du RCT ce week-end). Nicolas Mas a confirmé: "Ce sera un match très important pour les deux équipes, très tendu. Seule la victoire compte". Et si la défaite inaugurale à domicile met la pression sur les hommes de Delpoux, le pilier catalan tient néanmoins à tempérer: "Il faut qu’on se remettre en question mais aussi qu’on positive. Tout n’a pas été mauvais contre Toulon. On devra juste régler les détails qui n’ont pas marché pour faire un bon match à Bordeaux". Malheur au vaincu…

Contenus sponsorisés
0
0