Icon Sport

RM 92: révolte des joueurs

Racing: Les joueurs lâchent Berbizier
Par Rugbyrama

Le 09/02/2012 à 15:42Mis à jour Le 10/02/2012 à 11:11

Info Midi Olympique. La grande majorité des joueurs du Racing-Metro ont sollicité ce jeudi matin leur président Jacky Lorenzetti pour le rencontrer. La raison ? Ils demandent le départ du manager Pierre Berbizier. Selon nos informations, le président francilien n'aurait pas accédé à cette requête.

Le "cas Chabal" n'était donc pas un micro-phénomène, et le malaise est réel entre le manager Pierre Berbizier et son effectif. La semaine dernière, l'ex-Berjallien avait vidé son sac face au président Lorenzetti, lui expliquant son désaccord avec les méthodes de Berbizier, et le prévenant que le vestiaire lui tournait le dos. L'homme fort francilien avait préféré se séparer de son troisième ligne centre, et les deux parties avaient procédé à une rupture de contrat à effet immédiat. Sauf que...Moins de vingt-quatre heures après le pot de départ de "Caveman", la très grande majorité du vestiaire - il s'agirait de 37 joueurs sur 40 - s'est décidée à demander une entrevue auprès du président Jacky Lorenzetti dès ce jeudi matin. La raison ? Rien moins que l'éviction du manager Berbizier.

Berbizier encore fragilisé

La position du technicien avait déjà été fragilisée par l'affaire Chabal. En guise de réponse, il avait taclé son ancien joueur en dénonçant son "hypocrisie", et en mettant clairement en doute sa capacité à réaliser des performances dignes de sa rémunération. Sorti vainqueur de ce duel - "C'était lui ou moi", avait déclaré le technicien - , Pierre Berbizier se croyait sauvé. Il n'en est visiblement rien, puisque la (très) grande majorité du vestiaire a aujourd'hui clairement manifesté son désaccord. Le voilà donc encore fragilisé. Il lui reste toutefois un soutien, et celui-ci est de taille: il s'agit du président Lorenzetti qui, selon nos informations, n'aurait pas accédé à la requête des joueurs. Le bras de fer est engagé, le combat ne fait que commencer. Ce ne sera pas sans conséquence. Une chose est sûre, le climat qui règne dans les Hauts-de-Seine n'est pas idéal pour préparer un déplacement chez l'ogre clermontois.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0