Terminé
0
46
-
24
0
21:05
05/06/21
Stade Pierre-Fabre
6Essais
5Transformations
2Pénalités
0Drops
Essais
Transformations
Pénalités
Drops
Essais3
Transformations3
Pénalités1
Drops0
Top 14 • 26e Journée
  • 2nde période
  • Castres Olympique
  • Rugby Club Toulonnais
  • Nakosi
    80'
  • BotituCocagi
    76'
  • Urdapilleta
    75'
  • Palis
    74'
  • VanverbergheArdron
    71'
  • EtzebethTaofifenua
    70'
  • BarlotNgauamo
    70'
  • GigashviliNgauamo
    67'
  • ÉtrillardSoury
    67'
  • TichitNostadt
    67'
  • Vaipulu
    61'
  • OryIsa
    61'
  • HounkpatinChilachava
    60'
  • ArdronVaipulu
    60'
  • GrosTaofifenua
    56'
  • TaofifenuaWarion
    56'
  • Urdapilleta
    56'
  • Carbonel
    54'
  • Taofifenua
    54'
  • Urdapilleta
    50'
  • Urdapilleta
    49'
  • Urdapilleta
    46'
  • Combezou
    45'
  • 1ère période
  • Castres Olympique
  • Rugby Club Toulonnais
  • Urdapilleta
    41'
  • Urdapilleta
    35'
  • Urdapilleta
    34'
  • Étrillard
    34'
  • Urdapilleta
    28'
  • Barlot
    27'
  • StaniforthJacquet
    23'
  • Carbonel
    23'
  • Etzebeth
    22'
  • OllivonLakafia
    16'
  • Carbonel
    15'
  • Carbonel
    3'
  • Carbonel
    2'
avant-match

Castres - Toulon

Top 14 - Suivez en live la rencontre de Rugby opposant Castres Olympique et Rugby Club Toulonnais. Ce match se déroule le 5 juin 2021 et débute à 21:05. Rugbyrama propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.


Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Castres Olympique et Rugby Club Toulonnais ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Rugby.
Consultez la fiche détaillée pour Castres Olympique, ainsi que celle pour Rugby Club Toulonnais. Découvrez également toute l'actualité du Rugby: calendrier, résultats et classements.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
 

Merci d'avoir suivi cette rencontre sur Rugbyrama.fr ! Restez avec nous pour découvrir le compte-rendu de cette opposition ainsi que ceux des autres rencontres disputées au cours de cette 26e journée sur notre site !

 

Quel destin cruel pour les Castrais ! Poutant auteurs d'une rencontre parfaite face à Toulon (46-24), les joueurs de Pierre-Henry Broncan terminent à un petit point du Stade français (69 contre 70) et ne verront pas les phases finales. Petit lot de consolation : le CO est qualifié pour la prochaine Champions Cup. De son côté, membre du top 6 pendant 20 des 26 journées de championnat, le RCT termine finalement à la 8e place du Top14. Une nouvelle saison à oublier pour les Varois, qui avaient leur destin entre les mains jusqu'à cette dernière journée de championnat...

81e

Après un magnifique crochet sur Belleau, Nakosi élimine Serin à la vitesse et inscrit l'essai du bonus pour le CO. Malgré la transformation manquée, Castres s'impose 46-24 !

80e

ESSAI DE NAKOSI POUR CASTRES !

80e 

Touche bien assurée par l'alignement du CO. Et les Castrais enchaînent les temps de jeu.

79e 

Pénalité sifflée contre le pack toulonnais. Dumora trouve la touche au niveau des 40 mètres du RCT.

77e 

Mêlée à la suite du renvoi, introduction Serin. Le temps court en la défaveur des Toulonnais, qui semblent avoir compris que leur saison était en passe de se terminer ce soir...

76e

Si Toulon semble désormais décroché, et donc éliminé de ce Top14, le CO n'est plus qu'à un essai du bonus. Une éventuelle qualification castraise dépendra du résultat du Stade français à Bayonne...

75e

Alors qu'ils profitaient d'un avantage, Urdapilleta décide de taper une transversale et trouve Palis qui va à dame, et inscrit le cinquième essai de la soirée pour le CO. Après la transformation, Castres mène 41-24.

74e

ESSAI DE PALIS POUR CASTRES !

74e 

Nouvel avantage pour le CO. Arata se fait la valise, mais est repris à moins d'un mètre de l'en-but toulonnais. Le Castres Olympique pousse.

73e 

Castres capte la touche, et tente de jouer le coup. Mais Rebbadj, proche de l'interception, commet un en-avant. Mêlée pour le CO, à 10 mètres de l'en-but du RCT.

71e

Etzebeth cède sa place à Taofifenua côté RCT.

71e 

Pourtant à moins de 40 mètres, les Castrais font le choix de la pénaltouche. Les Tarnais se sentent forts en cette fin de match. Lancer à 5 mètres pour Ngauamo, qui vient d'entrer en jeu.

70 

Barlot assure son lancer, et Arata tape très haut dans le ciel de PIerre-Fabre. Cordin est le plus prompt, et Toulon relance à la main par Belleau puis Carbonel. Mais un magnifique plaquage de Jelonch rend le ballon au CO ! Les Toulonnais se mettent de suite à la faute, pour un hors-jeu.

69e 

La pénaltouche est trouvée par Palis, et Castres conserve son lancer. Après deux temps de jeu, Urdapilleta sort par le pied, et Cordin lui répond. L'arrière du RCT trouve la touche au niveau de la ligne médiane.

68e

Séquence héroïque des Castrais, pourtant réduits à quatorze.

67e 

Le RCT insiste, mais tombe sur une défense infranchissable pour l'instant. Cordin hérite du ballon, mais les Castrais finissent par obtenir une pénalité grâce à un parfait grattage de Jelonch ! Long bras de fer remporté par les Tarnais.

65e 

Toulon conserve la mêlée, et Belleau tente d'y aller seul, mais est repris à un mètre de l'en-but. Serin joue finalement avec ses avants, qui gagnent centimètre par centimètre.

64e 

La mêlée tient bon, et Belleau décale Hériteau, qui progresse mais commet un en-avant. L'arbitre revient à un hors-jeu des trois-quarts du CO. Toulon pousse, même si le chrono joue en faveur des Castrais...

62e

La mêlée est stable, et Serin joue le coup mais est repris à un mètre de l'en-but. Toulon insiste à nouveau, et se rapproche de l'en-but. Chilachava se met à la faute, tout comme Vaipulu, qui a contesté le ruck en prenant appui sur le sol. Carton jaune pour le troisième ligne qui venait d'entrer en jeu. Toulon reprend la mêlée.

61e

Ardron cède sa place à Vaipulu côté Castres. Houkpatin est également remplacé par Chilachava. Après avoir satisfait au protocole commotion, Isa revient sur la pelouse, à la place de Ory.

61e 

Nouvelle faute castraise, mais l'avantage profite pour l'instant aux Varois. Toulon insiste, et Dakuwaqa est retourné sur la ligne d'en-but. Warion tente à son tour de faire la différence, mais est repris. L'arbitre arrête le jeu, et revient à la faute de Delaporte. Pourtant en très bonne position pour Carbonel (10 mètres sous les perches), Toulon prend la mêlée !

60e 

Toulon assure son lancer, et multiplie les temps de jeu au ras. Le RCT est sous les perches du Castres Olympique, mais la défense tient bon pour l'instant...

58e 

Après un nouvel arbitrage vidéo pour un présumé mauvais geste de Barlot, l'arbitre ne sanctionne par la talonneur, mais Ardron qui s'est mis hors-jeu. Carbonel trouve une pénaltouche au niveau des 15 mètres du CO.

57e

S. Taofifenua, Warion et Belleau entrent à la place de Gros, R. Taofifenua et Toeava côté RCT.

56e

Et ça passe pour Urdapilleta, qui permet à Castres de reprendre le large : 34-24 !

55e 

Etrillard se met à la faute sur le renvoi, et offre une opportunité à Urdapilleta, légèrement à droite des perches toulonnaises, mais à un peu plus de 40 mètres.

54e

Alors que l'avantage était toujours en cours, c'est finalement Romain Taofifenua qui parvient à inscrire au ras le troisième essai du RCT. Après la transformation, Toulon recolle à 31-24, et reste en vie.

54e

ESSAI DE TAOFIFENUA POUR TOULON !

53e 

Toulon capte sa touche, et enchaîne les temps de jeu au près. Les Tarnais se mettent à la faute, mais les Varois décident de jouer le coup à la main.

53e

Delaporte entre à la place de Babillot côté CO.

52e 

Coupable d'un en-avant sur le renvoi, les Castrais se mettent ensuite à la faute en mêlée fermée. Toulon va chercher la pénaltouche, que Carbonel assure à 5-6 mètres de l'en-but tarnais.

52e

Les supporters Toulonnais ne parviennent à expliquer les deux visages affichés par leur équipe depuis le début de la rencontre.

51e

Isa cède sa place à Ory sur protocole commotion.

50e

Après le renvoi, les Castrais viennent directement réinvestir la moitié de terrain du RCT. Et alors qu'Arata parvient à s'échapper dans la défense, c'est finalement Urdapilleta qui inscrit son deuxième essai de la soirée. Quel match de l'ouvreur Argentin ! Après la transformation, Castres mène 31 à 17.

49e

ESSAI D'URDAPILLETA POUR CASTRES !!

49e

Quel match de la part des Castrais, qui semblaient complètement perdus en première période, et viennent de reprendre l'avantage au score.

47e

Alors qu'il avait tapé d'un magnifique extérieur du pied, Combezou profite d'un rebond pour récupérer le ballon, et éliminer le dernier défenseur du RCT, Cordin. Pour la première fois de la rencontre, Castres prend le score ! Après la transformation, Castres mène 24-17.

45e

ESSAI DE COMBEZOU POUR CASTRES

45e 

Les deux équipes se livrent finalement un ping-pong, avant que les Castrais ne volent le ballon au sol. Urdapilleta met du rythme, et Combezou passe à nouveau par le pied.

44e 

Le lanver de Barlot est capté, et Rebbadj se met à la faute. Pénaltouche trouvée par le CO, au niveau des 30 mètres toulonnais. Mais le ballon est cette fois volé par Etzebeth. Après deux temps de jeu au ras, avec Villière et Gros, c'est Serin qui donne de l'air à son équipe. Il trouve les bras de Jelonch sur ses 22 mètres.

43e 

En l'absence d'Etrillard, c'est Gigashvili qui lance et assure la touche ! Serin passe par le pied, et trouve la touche devant les 22 mètres du RCT.

42e 

Les Tarnais se mettent à la faute sur le renvoi (plaqueur qui ne sort pas de la zone du plaquage). Pénaltouche trouvée par Carbonel au niveau de la ligne médiane.

41e

A la pause, Kockott a cédé sa place à Arata.

41e

C'est reparti à Pierre-Fabre ! Urdapilleta donne le coup d'envoi de cette deuxième péruide. Le ballon retombe au niveau des 22 mètres du RCT.

 

Qui remportera ce bras de fer ? Réponse dans un peu plus de 40 minutes.

21:56 

C'est la pause à Pierre-Fabre. Après un début de match tonitruant des Varois, et deux essais inscrits par Carbonel et Etzebeth, les Castrais sont parvenus à relever la tête. Par deux essais de Barlot et Urdapilleta, les joueurs du CO ont remis les compteurs à zéro juste avant la pause : 17-17. Vous l'aurez compris, tout reste à faire à Pierre-Fabre.

40+1e

A 15 mètres légèrement à droite des perches, ça passe pour Urdapilleta, qui permet à Castres de recoller à 17-17 à la pause.

40e 

Cette touche à 15 mètres de l'en-but toulonnais est captée par l'alignement tarnais. Les Castrais progressent par Barlot, et entrent dans les 10 mètres du RCT. Nouvelle pénalité sifflée contre Toulon. C'est cette fois Gigashvili qui s'est mis à la faute au sol.

39e 

Castres capte sa touche, et le ballon-porté progresse de près de 20 mètres. Toulon se met à la faute, mais l'avantage permet à Jelonch de casser deux plaquages. Castres entre dans les 30 mètres du RCT, et perd finalement le ballon. L'arbitre revient à la faute d'Etzebeth. Les Tarnais prennent une nouvelle fois la pénaltouche.

37e 

La touche est bien captée par le CO, et Toulon se met à la faute. Mais Dumora ne trouve pas la touche, contrairement à Cordin, qui sort le ballon légèrement au-delà de la ligne médiane.

37e 

Le jeu est provisoirement arrêté pour une échauffourée entre Etzebeth et Vanverberghe. L'arbitre convoque les capitaines, et demande à Serin et Babillot de calmer les esprits. Mais les deux capitaines s'échangent quelques vélléités. La tension monte à Pierre-Fabre.

36e 

Le renvoi est capté par Castres, et Kockott sort par le pied, mais le ballon est contré. Touche pour le CO, au niveau de ses 40 mètres.

36e

Ne pas prendre les points aura finalement réussi au CO, puisqu'après deux nouveaux temps de jeu avec les avants, c'est Urdapilleta qui décide de prendre le périphérique, casse un plaquage de Dakuwaqa et va à dame ! Après la transformation, Castres revient à 14-17 !

34e

ESSAI D'URDAPILLETA POUR CASTRES

34e

Après un début de match catastrophique, les Castrais se réveillent, et jouent enfin des coudes avec Toulon !

33e

Nouvelle pénalité sifflée contre le RCT, et Etrillard écope d'un carton jaune, coupable d'être resté sous le ballon pour volontairement empêcher le CO d'inscrire un deuxième essai.

33e 

Les Castrais tiennent le ballon, multiplient les temps de jeu et ne sont plus qu'à quelques centimètres. Jelonch est retourné à moins d'un mètre de l'en-but. Les Tarnais poussent, encore et encore...

32e 

Nouvelle percée de Barlot suite au renvoi aux 22 mètres. Les Tarnais sont à 10 mètres de l'en-but du RCT, et Toulon se met à la faute. Trois points offerts ? Nakosi joue rapidement, et revient à un mètre de l'en-but. Kockott insiste avec ses avants, et Toulon se remet à la faute. A 5 mètres sous les perches, les Castrais vont jouer le coup à la main.

31e 

Pas le temps de respirer à Pierre-Fabre ! Alors que Dakuwaqa était parvenu à casser deux plaquages, c'est finalement Dumora qui remet la main sur le ballon et relance, pour entrer dans les 22 mètres du RCT. Le ballon est finalement poussé au pied, et Carbonel est le plus prompt. Renvoi aux 22 pour Toulon.

29e 

Après un renvoi bien capté par le CO, et une sortie par le pied, Isa commet un en-avant et offre un ballon de relance à Castres. Les Tarnais relancent et gagnent 50 mètres. Mais un bon plaquage de Dakuwaqa met Castres à la faute. Pénalité pour Toulon, et touche trouvée par Carbonel sur la médiane.

27e

Après une touche et un ballon-porté parfaitement mené, Barlot observe un trou dans le rideau défensif varois, et sort du maul avec un timing parfait, pour filer entre les perches du RCT ! Après la transformation d'Urdapilleta, Castres recolle à 7-17.

26e

ESSAI DE BARLOT POUR CASTRES !

26e 

L'alignement du RCT conserve son ballon, et Serin trouve une petite touche, au niveau de ses 22 mètres. Nouvelle occasion pour les Castrais.

25e 

Les Castrais remettent la main sur le ballon suite au renvoi, et poussent ! Les joueurs du CO entrent dans les 22 mètres toulonnais grâce au bon travail de Nakosi. Les Varois parviennent malgré tout à calmer l'hémoragie, et poussent les Tarnais en touche.

23e

Staniforth cède sa place à Jacquet côté Castres. Les Tarnais doivent impérativement réagir.

23e 

Après avoir balayé le terrain, Louis Carbonel va fixer la défense et trouve Eben Etzebeth à son intérieur. Sans le moindre défenseur, le champion du monde file entre les perches. Après la transformation de Carbonel, Toulon mène 17-0.

21e

ESSAI D'ETZEBETH POUR TOULON !

 

Touche captée par Etzebeth. Le ballon porté du RCT progresse, et le ballon sort pour Carbonel. L'ouvreur décale Toeava, puis Dakuwaqa. Les Varois ont gagné 30 mètres.

21e 

Louis Carbonel assure la pénaltouche au niveau de la ligne médiane.

20e 

Alors que la faute était pour Castres, un mauvais geste de Babillot sur Serin (main au visage) oblige l'arbitre à retourner la pénalité.

20e 

Première séquence vraiment intéressante pour Castres. Nakosi renverse Toeava, et Botitu poursuit parfaitement. Isa se met finalement à la faute, pour avoir joué un ballon alors qu'il était au sol, et l'avantage ne profite pas. Pénalité, à 22 mètres face aux perches.

19e 

Touche volée par Swan Rebbadj. Les Toulonnais réalisent trois temps de jeu avec les avants, et Serin trouve finalement la touche au niveau de la médiane. Cette dernière est jouée rapidement par Jelonch. Nakosi est décalé en bout de ligne. Les Castrais sont désormais dans les 30 mètres du RCT.

17e 

Après le renvoi en jeu, Toulon ressort directement par le pied. Jelonch met un terme à cet échange de coups de pieds par une charge dévastatrice. Après deux temps de jeu, Toeava se met une nouvelle fois à la faute, pour être venu sur le côté d'un maul. Dumora trouve la touche au niveau des 22 mètres du RCT.

16e

Malgré ce premier coup dur pour Toulon, Carbonel décide de taper la pénalité, à 35 mètres sur la droite des perches. Ca passe pour l'international tricolore, qui permet à son équipe de mener 10 à 0.

15e

Ollivon reste au sol, il semble touché au genou gauche. En tombant, le troisième ligne du RCT a hurlé, et semble beaucoup souffrir. Il cède sa place à Lakafia.

15e 

Cordin ne trouve pas la touche, et Castres passe immédiatement par le pied. Après un échange de coups de pied, Cordin décide de relancer, casse deux plaquages et trouve Ollivon. Le capitaine du XV de France progresse mais oublie le soutien. Le jeu est finalement arrêté, pour un plaquage haut sur le Basque.

14e 

Le buteur maison ne trouve pas le cadre ! Long renvoi aux 22 mètres pour Carbonel, qui trouve Jelonch. Les Castrais reviennent directement dans la moitié de terrain du RCT. Urdapilleta tape finalement une haute chandelle. Sous pression, Cordin parvient malgré tout à réaliser un arrêt de volée.

12e 

Les Tarnais remettent la main sur le ballon, et reviennent dans la moitié de terrain toulonnaise. Toeava se met à la faute, pour ne pas être sorti d'une zone plaqueur-plaqué. A 50 mètres dans l'axe des perches, Urdapilleta va tenter les 3 points.

11e 

La premier lancer est à refaire, car l'alignement toulonnais n'est pas à distance. Sauf que la deuxième fois n'est pas plus convaincante, et l'arbitre siffle un bras cassé pour le CO. Urdapilleta trouve une touche, que Villière joue rapidement.

10e 

Touche conservée par Castres. Les Castrais tiennent le ballon, mais la défense du RCT progresse. Toulon a gagné 15 mètres, et Urdapilleta n'a d'autre choix que de passer par le pied. Serin trouve finalement la touche au niveau des 30 mètres du Castres Olympique.

8e 

Renvoi aux 22 mètres très long du CO. Les deux équipes se livrent un nouveau ping-pong. Sous pression, Toulon décide finalement de remettre trois temps de jeu avec les avants, avant que Serin ne trouve la touche au niveau des 45 mètres du RCT.

7e 

A 50 mètres, légèrement sur la gauche des perches, ça passe à côté des poteaux pour l'ouvreur du RCT. Toujours 7 à 0 pour Toulon.

6e 

La mêlée est bien conservée par les Toulonnais, qui obtiennent même une pénalité. Il est reproché au droitier, Houkpatin, d'être sorti de l'axe de poussée.

5e 

Touche bien conservée par le CO, mais les Castrais commettent un en-avant dans un second temps. Mêlée au centre du terrain, la première de la soirée.

4e 

Le renvoi est bien capté par le RCT. Après un temps de jeu au ras, Baptiste Serin trouve une touche légèrement au-delà de la ligne médiane.

3e

Alors que Dumora avait relancé de ses 22 mètres, et trouvé Nakosi, un ballon volé par Gigashvili au sol offre un ballon de relance à Serin. Le demi de mêlée trouve son demi d'ouverture, Louis Carbonel, qui inscrit le premier essai de la soirée, au terme d'une course de 35 mètres. Quel début de match du RCT. Après la transformation, Toulon mène 7 à 0.

2e

ESSAI DE CARBONEL POUR TOULON !

2e 

Ballon bien capté par les Castrais. Après un temps de jeu avec ses avants, Kockott sort par le pied, et trouve Cordin. Toulon relance à la main, avant que Carbonel ne passe à son tour par le pied.

1e

Et c'est parti à Pierre-Fabre ! Carbonel donne le coup d'envoi. Le ballon retombe au niveau des 22 mètres du Castres Olympique.

21:05

Les joueurs entrent sur la pelouse, dans un stade Pierre-Fabre à huis clos. Au coup d'envoi, il fait 21 degrés à Castres.

 

Les Toulonnais sont bien arrivés au stade Pierre-Fabre !

 

Les supporters Castrais présents à l'arrivée de leurs joueurs !

 

Côté toulonnais, le staff de Patrice Collazo a évidemment confié les clés de son attaque à son irrésistible charnière Serin/Carbonel. En revanche, privés de Sergio Parisse (mollet) et alors que Duncan Paia'aua était trop juste pour reprendre suite à sa commotion contre Clermont et que Ma'a Nonu venait de subir une opération de l'appendicite, ce sont Facundo Isa et Isaia Toeava qui vont démarrer cette rencontre ô combien décisive. A noter également le retour de Rochetoirin Taofifenua, touché aux cervivales contre Agen, et dont le retour à la compétition pour la fin de saison semblait compromis il y a encore quelques semaines.

Romain Taofifenua, RCT
 

Le banc des visiteurs sera composé de  : 16. Soury, 17.  Fresia, 18. Warion, 19. Lakafia, 20. Ory, 21. Belleau, 22. Takulua, 23. S. Taofifenua.

 

Et voici le XV de départ concocté par Patrice Collazo : 15. Cordin ; 14. Dakuwaqa, 13. Toeava, 12. Hériteau, 11. Villière ; 10. Carbonel, 9.  Serin  (cap.) ; 7.  Ollivon, 8. Isa, 6. Rebbadj; 5. R. Taofifenua, 4. Etzebeth; 3. Gigashvili, 2.  Étrillard, 1. Gros.

 

Pour cette rencontre décisive dans la course aux qualifications, Pierre-Henry Broncan a donc fait le choix de l'expérience, alignant notamment Rory Kockott plutôt que Santiago Arata. Par ailleurs, pour son dernier match à Pierre-Fabre, Anthony Jelonch démarrera la rencontre au centre de la troisième ligne du CO.

 

Sur le banc castrais, on retrouve  : 16. Ngauamo, 17. Nostadt, 18.  Jacquet, 19. Vaipulu, 20. Delaporte, 21. Arata, 22.  Cocagi, 23.  Chilachava.

 

Et passons désormais aux compositions des équipes, avec tout d'abord le XV de départ qu'ont choisi d'aligner Pierre-Henry Broncan et son staff :   15.  Dumora  ; 14.  Palis, 13.  Combezou, 12. Botitu, 11. Nakosi ; 10. Urdapilleta, 9. Kockott; 7. Ardron, 8. Jelonch, 6. Babillot (cap.); 5.  Staniforth, 4. Vanverberghe; 3. Hounkpatin, 2. Barlot, 1.  Tichit.

 

L'arbitre principal de la rencontre sera Ludovic Cayre (Comité du Périgord-Agenais). Il sera assisté de Pascal Gauzere et Jean-Claude Labarbe. Eric Gauzins sera lui en charge de l’arbitrage vidéo.

Ludovic Cayre (Arbitre)
 

Avec 332 pénalités concédées depuis le début de la saison, les Castrais sont les moins bons élèves du Top14 au niveau de la discipline. Et avec 30 pénalités sifflées contre le seul Antoine Tichit, le pilier du CO est tout simplement le joueur le plus sanctionné du championnat. De son côté, avec 287 pénalités concédées, le RCT est 6e au classement de la discipline.

Top 14 - Antoine Tichit (Castres)
 

Après deux sorties catastrophiques au niveau de l’indiscipline, les Toulonnais ont retrouvé leurs standards habituels contre Bordeaux. Face à Castres, les Varois savent pertinemment que leur capacité à jouer aux coups de sifflet de l’arbitre décidera en grande partie du sort de la rencontre.

 

Côté actualité, c'est au niveau du staff que le Castres olympique cherche à se renforcer pour la saison prochaine, en intégrant un entraîneur spécialiste des avants et un arbitre.

 

De retour à son meilleur niveau depuis plusieurs semaines, Facundo Isa sera l'une des clés de la fin de saison toulonnaise. Capable d'évoluer troisième ligne aile comme numéro 8, l'international Argentin (27 ans, 30 sélections) tentera de faire jouer son gaz et sa puissance pour permettre au RCT de renouer avec les phases finales.

 

La saison, vue par le prisme du RCT, du CO, mais également de Clermont et du Stade français résumée en quelques lignes  ? Voici les dynamiques des quatre candidats aux deux dernières places pour les phases finales.

 

Toulouse, La Rochelle, le Racing 92 et l’Union Bordeaux-Bègles sont déjà qualifiés. Lyon est hors course. Pourtant, ils sont encore quatre à se disputer les deux ultimes billets pour les phases finales : Clermont, Toulon, Paris et Castres. Voilà qui promet quatre-vingt dernières minutes de folie. Voici ce qu'il faut savoir avant cette 26e journée, et ce choc décisif entre Toulonnais et Castrais.

 

De leur côté, s'ils restaient sur des revers à zéro point contre Montpellier et Clermont, les Varois ont relevé la tête face à Bordeaux (voici le résumé). Mais plus qu'un simple succès, les Toulonnais se sont octroyés le droit d'être maitres de leur destin. S'ils gagnent avec le bonus  ? Les Varois seront qualifiés. S'ils gagnent sans bonus  ? Ils seront en ballotage très favorable. En revanche, une défaite, même avec le bonus, pourrait coûter au RCT une place en phases finales qui lui semblait pourtant promise depuis le coup d'envoi de la saison.

 

Vainqueurs de huit de leurs dix derniers matchs, les Castrais affichent une forme resplendissante et ont ainsi gagné le droit de s'offrir cette rencontre décisive pour la qualification. De la 13e place en milieu de saison à un ticket d'or  ? Les Tarnais sont à quelques riens de réaliser un improbable come back. Retrouvez le résumé du dernier succès du CO, sur la pelouse de Brive.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur Rugbyrama.fr pour suivre en direct et en intégralité la rencontre entre Castres et Toulon, comptant pour la 26e et dernière journée de Top14. Le vainqueur devrait obtenir le dernier ticket pour les phases finales. En revanche, le vaincu verra lui sa saison s'arrêter prématurément. Coup d'envoi samedi à 21h05, au stade Pierre-Fabre.

Contenus sponsorisés