Icon Sport

Six Nations - Compo XV de France: Confiance maintenue aux vainqueurs de l'Italie ?

Confiance maintenue aux vainqueurs de l'Italie ?

Le 18/03/2015 à 18:12Mis à jour Le 19/03/2015 à 12:09

Philippe Saint-André, qui a vu "une vrai équipe" à Rome, pourrait être tenté de reconduire le même XV de départ en Angleterre. Seul Eddy Ben Arous manquera à l'appel à coup sûr. Thomas Domingo devrait en profiter. Les dernières tendances avant l'annonce de la composition d'équipe que dévoilera PSA jeudi matin.

Le sélectionneur tricolore ne s'en est pas caché: il a aimé le comportement de ses joueurs lors de la large victoire française en Italie (0-29). Ce qui peut laisser penser que Saint-André décidera d'annoncer ce jeudi matin une composition identique, ayant été convaincu par ses huit changements, effectués après la défaite face au pays de Galles au Stade de France. Quatorze éléments pourraient ainsi être reconduits, le pilier Eddy Ben Arous ayant lui déclaré forfait.

Et c'est Thomas Domingo qui devrait profiter de l'absence du gaucher du Racing à un poste où depuis novembre, le staff lui a préféré Ben Arous mais également Menini, Chiocci ou Debaty. Si l'on pressent une titularisation du "revenant" Domingo, c'est surtout parce Philippe Saint-André considère Vincent Debaty comme un "impact player" et devrait donc le laisser sur le banc. Pour le reste, l'adage "on ne change pas une équipe qui gagne" pourrait donc une nouvelle fois se vérifier.

Thomas Domingo (XV de France) lors de la tournée d'été en 2014

Thomas Domingo (XV de France) lors de la tournée d'été en 2014Icon Sport

La tentation Bastareaud ou Picamoles?

Si il devait y avoir du changement, on miserait sur deux profils dont la puissance pourrait tenter PSA. Alignera-t-il encore Maxime Mermoz et Gaël Fickou au centre ou choisira-t-il la force de Mathieu Bastareaud pour contrer les supersoniques Burrell et Joseph? Quid de Louis Picamoles? Saint-André l'a-t-il rappelé avant le dernier match du Tournoi seulement pour faire le nombre à l'entraînement? C'est une question qui mérite en tout cas d'être posée, même si Loann Goujon a donné entière satisfaction à Rome. La place de Damien Chouly dans les 23 est du coup peut-être en danger...

Enfin, la bonne entrée de Jules Plisson en Italie suffira-t-elle au Parisien pour devancer Camille Lopez? Rien n'est moins sûr. En revanche, le suspense est bien moindre concernant les autres postes. Guirado, Mas, Maestri, Flanquart, Dusautoir, Le Roux, Tillous-Borde, Nakaitaci, Huget et Spedding peuvent passer la nuit sereinement.

La compo probable pour l'Angleterre:

Spedding; Huget, Fickou, Mermoz, Nakaitaci; (o) Lopez, (m) Tillous-Borde; Goujon, Le Roux, Dusautoir (cap); Maestri, Flanquart; Mas, Guirado, Domingo.

Remplaçants: Debaty, Kayser, Slimani, Taofifenua, Chouly (ou Picamoles), Kockott, Plisson, Bastareaud.

24e et 25 hommes: Atonio et Dulin.

Ivan Petros avec Vincent Péré-Lahaille

Contenus sponsorisés