Icon Sport

Les Blacks veulent se faire des Bleus

Les Blacks veulent se faire des Bleus
Par Rugbyrama

Le 22/11/2009 à 18:55Mis à jour

Les Néo-Zélandais l’assurent : le test-match contre l’équipe de France, à Marseille samedi, sera le plus important de leur tournée européenne cet automne. Invaincus jusque-là, comme les Bleus d'ailleurs, les All Blacks viennent avec des ambitions et ne s’en cachent pas.

Ça risque de catcher à Marseille samedi pour le dernier match international de rugby en France cette année. Car les All Blacks l’ont annoncé : la rencontre face aux Bleus samedi à Marseille sera LE gros match de leur tournée européenne. Parce qu’un grand chelem est en jeu tout d’abord, aussi bien pour eux que pour les Français d'ailleurs. Après leurs victoires face à l’Australie au Japon (32-19) puis contre le pays de Galles (19-12), l’Italie (20-6) et l’Angleterre (19-6), les Néo-Zélandais ont à cœur de rentrer chez eux invaincus. C’est qu’ils ont des choses à se faire pardonner après des tests estivaux en demi-teinte et leur deuxième place dans les derniers Tri-Nations. "C’est notre dernier gros match de l’année et nous voulons réaliser une belle performance pour terminer notre saison sur une bonne impression", confirme le deuxième ligne Tom Donnelly.

L’arrière Mils Muliaina, lui, insiste plutôt sur le sentiment de revanche après la défaite à domicile contre les Bleus à Dunedin (17-22) en juin dernier. Les All Blacks l’avaient emporté la semaine suivante à Auckland (14-10) mais ils n’ont toujours pas digéré cet affront. Muliaina, qui était alors capitaine, est particulièrement revanchard : "On a été déçu cet été de la manière dont on a joué contre eux, et c'est une occasion pour nous de réaffirmer notre jeu, a-t-il expliqué. On est invaincu jusqu'à présent et là, c'est LE grand match. On va tout donner face à l'équipe de France."

Muliaina : " Un match énorme "

Les Bleus sont prévenus donc. Le staff néo-zélandais a déjà fait savoir qu’il alignerait sa "meilleure équipe possible" au Vélodrome et Graham Henry a estimé que ses joueurs avaient fourni "le meilleur match de la tournée" à Twickenham samedi dernier. Il est vrai, effectivement, que les All Blacks semblent monter en puissance. L’ouvreur Daniel Carter affirme toutefois qu’ils devront s’améliorer pour se montrer à la hauteur de leurs intentions à Marseille: "Défensivement, on a été très solide, mais au niveau de l'attaque, il faut qu'on conserve plus le ballon et qu'on construise sur plusieurs temps de jeu".

Face à des Français "qui jouent très bien en ce moment" selon Tom Donnelly, les All Blacks arriveront remontés comme jamais. "Marseille sera inaccueillante, nous avons une grosse semaine à venir et les coachs ont beaucoup de travail pour amener notre équipe à la victoire mais ça va être un match énorme", prédit Mils Muliaina. On n'attend que ça.

Contenus sponsorisés
0
0