Midi Olympique

Les encouragements d'Haroun Tazieff

Les encouragements d'Haroun Tazieff
Par Rugbyrama

Le 07/08/2008 à 17:38Mis à jour

Episode 33 - Jeudi 7 août. Le célèbre volcanologue avait promis d'être à Johannesburg pour le deuxième test mais l'expédition qu'il mène au Congo a pris du retard.

L'équipe de France est arrivée aujourd'hui à Durban par avion. C'est là qu'elle disputera samedi l'avant-dernier match de la tournée contre une sélection universitaire sud-africaine. Elle logera jusqu'à dimanche à l'Eden Roc. Un entraînement a été programmé dans l'après-midi.

On compte trois blessés supplémentaires : Momméjat (fracture d'un pouce), Carrière (genou), Martine (contracture à une cuisse). Ils ne sont pas pour autant forfaits pour le deuxième test.

A Durban, Serge Saulnier a trouvé un message d'Haroun Tazieff, le célèbre volcanologue français d'origine russe. Passionné de rugby, il avait promis d'être présent lors du deuxième test, à Johannesburg. Seulement, l'expédition qu'il mène au Congo sur les pentes du Nyiragongo (littéralement : "Celui qui fume") a pris un retard. Il ne sera pas à Johannesburg, et il le regrette, mais envoie tous ses encouragements à l'équipe de France. Avec un tel supporter, les Tricolores pourront danser sur le volcan de l'Ellis Park.

Chaque joueur de l'équipe de France a reçu de la fédération sud-africaine la somme de 3 livres et demie en guise d'argent de poche, ce qui fait approximativement 4.200 francs. C'est ce que touche un ouvrier noir bien payé au bout d'une semaine. A titre indicatif, l'envoie d'une carte postale coûte 120 francs.

Légende photo : Haroun Tazieff est un fervent supporter de l'équipe de France.

Contenus sponsorisés
0
0