Pro D2 – Soyaux Angoulême assure son maintien face à Nevers !

Par Mickael Pinta
  • Soyaux Angoulême évoluera en Pro D2 la saison prochaine.
    Soyaux Angoulême évoluera en Pro D2 la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Soyaux Angoulême a réalisé le gros coup de la 28e journée de Pro D2. Porté par sa défense et un doublé d’Alexander Masibakan, le club d’Alexandre Ruiz, suspendu, s’est imposé face à Nevers au Stade du Pré Fleuri et a assuré son maintien en Pro D2 (15-16). Pour les Nivernais, cette défaite à domicile, bien que parsemée du bonus défensif est un coup dur dans la course aux phases finales.

Dans un match aussi plaisant que palpitant entre deux équipes aux objectifs opposés, les phases finales pour l’une et le maintien pour l’autre, c’est Soyaux Angoulême qui a réalisé la belle opération de la 28e journée de Pro D2 en créant la surprise et en s’imposant sur la pelouse de Nevers (15-16).

 

Nevers approximatif face à une équipe de Soyaux Angoulême réaliste

Le premier acte est agréable. Les deux équipes affichent de belles intentions, mais c’est au pied que le match se débride. Yohan Le Bourhis inscrit la première pénalité de la rencontre, alors que Rémi Brosset lui répond par deux coups de pieds de plus de 40 mètres. La défense d’Angoulême, solide dans les phases de rucks, profite des approximations de Nevers en attaque et va être récompensée. Après un beau mouvement collectif dans les 22 nivernais, Matthys Gratien, précieux dans les phases défensives angoumoisines, sert Alexander Masibaka dans le petit côté. Le troisième ligne de Soyaux aplatit en coin. Rémi Brosset ne transformera pas l’essai. Sur le coup de pied d’engagement, Tornike Mataradze réalise un précieux grattage. Une pénaltouche et un ballon porté plus tard, Alivereti Loaloa aplatissait et Yohan Le Bourhis ramenait Nevers à une longueur. Plus rien ne sera inscrit après 25 minutes. À la pause, les hommes d’Alexandre Ruiz, toujours suspendu, menaient sur la pelouse du 7e de Pro D2 (10-11).

 

Les buteurs en berne

Dix minutes après le coup d’envoi du second acte, Alexander Masibaka intercepte une passe d’Hugo Bouyssou et inscrit son second essai de la rencontre sous les sifflets du Pré Fleuri qui réclamait un plaquage illicite sur Christian Ambadiang, sonné quelques instants. Rémi Brosset manquera à nouveau la transformation. Nevers continue ses approximations en attaque face à la quatrième meilleure défense de Pro D2, mais peu avant l’heure de jeu, Enzo Morand-Bruyat laissait temporairement ses copains à quatorze après une accumulation de fautes. Il n’en fallait pas tant pour Kevin Noah, entré en cours de match, pour inscrire le deuxième essai nivernais sur le ballon porté. La transformation sera manquée par Shaun Reynolds qui venait de remplacer Yohan Le Bourhis, le buteur le plus précis de Pro D2. Soyaux Angoulême est toujours devant d’une longueur. Jules Dubecq, à dix minutes du terme, a eu l’occasion d’offrir quatre points d’avance, mais sa pénalité de plus de 50 mètres était bien trop courte. Une minute avant la sirène, Senio Toleafoa commet un plaquage violent sur Rémi Brosset. L’ouvreur tentera de se faire justice, mais manquera la pénalité. Ça ne changera pas le cours du match pour Soyaux Angoulême qui s’impose d’une longueur et assure son maintien en Pro D2. Pour les hommes de Xavier Péméja, qui n’a cessé de haranguer ses joueurs en seconde période, cette défaite bien que bonifiée est terrible dans la course aux phases finales.

\ud83d\udd1a ??? ?? ????? ?? ???́ ?????? !
Magnifique succès de nos violets face à Nevers qui assurent leur maintien en @rugbyprod2 ! ?
Félicitations à tous ! ?#PROD2 | #USONSAXV pic.twitter.com/b5FtvcVPTS

— SA XV Charente Rugby (@SAXV_Charente) April 26, 2024

Le 10 mai, lors de la prochaine journée, l’avant-dernière de la phase régulière, Nevers aura fort à faire à Béziers alors que Soyaux Angoulême se déplacera à Rouen.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
USON58 Il y a 25 jours Le 27/04/2024 à 17:03

Match plaisant que vous dites ?? Jamais vu Match pareil ! Nevers inexistant, aucune envie, Angoulême comédiens et mauvais joueurs et de plus arbitre à côté de la plaque !!! On se pose des questions !?

pinpintreize Il y a 26 jours Le 27/04/2024 à 10:32

Et Pemeja....il ne l'à pas mauvaise que Dax ne tente pas la pénalité de la dernière seconde pour sortir Mond2 du BD...?

AlainDeloin Il y a 26 jours Le 26/04/2024 à 23:20

2 victoires à l'extérieur coup sur coup.
Bravo les violets