Icon Sport

Bordeaux: des regrets

Bordeaux: des regrets malgré la victoire face à Agen
Par Rugbyrama

Le 21/04/2012 à 16:20Mis à jour Le 21/04/2012 à 17:23

Alors qu'ils semblaient avoir pris la mesure des Agenais, les Girondins se sont vus privés du bonus offensif sur le final à cause d'un essai encaissé dans les derniers instants de la partie. Pas de quoi les satisfaire dans leur quête de points en vu du maintien en Top 14 (29-15).

C'est une victoire primordiale que viennent d'acquérir les Bordelo-Béglais. A seulement quelques longueurs du premier rélégable, Bayonne, le succès à domicile était en effet indispensable pour les hommes de Vincent Echeto. Dès l'entame de la partie, l'Union Bordeaux-Bègles mettait la main sur le match et monopolisait clairement le ballon. Multipliant les temps de jeu dans le camp agenais, ces velléités offensives affichées étaient rapidement concrétisées par un essai de Reihana (6e, 7-0) consécutif à une bonne combinaison des trois-quarts. Face à des Girondins plus réalistes et jouant avec le vent, les Agenais subissaient et éprouvaient de nettes difficultés dans les phases de conquête. Bordeaux marquait un second essai par le biais de Avei (32e, 14-0) après, à l'image de toute la partie, un travail efficace des avants. Également plus opportunistes, les Girondins clôturaient cette première période maîtrisée par un troisième essai inscrit par Toetu (39e, 19-0). Sous les yeux de Laurent Armand, ils rejoignaient ainsi les vestiaires avec une avance plutôt confortable.

Un point de bonus offensif à un souffle

Au retour de la pause, le plus dur commençait pour les coéquipiers de Clarkin, à savoir gérer leur avance au score. Et les craintes étaient légitimes. Profitant d'une baisse de concentration de leurs adversaires du jour, les Agenais faisaient déjouer l'UBB. Par le pied de Barnard (47e, 19-3) puis par un essai de Ahotaeiloa (49e, 19-8), ils revenaient peu à peu dans la partie. Malgré tout, les Bordelo-Béglais réussissaient à tenir leur avance au score. Profitant des fautes adverses, Faser passait ainsi une pénalité (67e, 22-8). Quelques minutes plus tard, grâce à une touche efficace, Adams allait aplatir derrière la ligne (70e, 29-8). L'Union pouvait alors rêver d'un carton plein à domicile. Mais c'était sans compter sur l'orgueil des Agenais, pourtant en infériorité numérique, qui dans l'ultime action du match marquait son second essai par le biais de Vaka (80e, 29-15) privant la formation bordelaise du point de bonus offensif. Un point de bonus offensif qui pourrait compter en fin d'exercice.

Malgré un goût d'inachevé, les hommes de Marc Delpoux se donnent un peu d'air au classement. Ils engrangent surtout de la confiance avant d'affronter Brive, un concurrent direct au maintien. Pour sa part, le SUALG, avec cette défaite, accuse un peu le coup et se met de nouveau sou pression pour la fin de la saison avant le déplacement à Bayonne lors de la 25e journée de Top 14.

Contenus sponsorisés