Icon Sport

Pour ce choc d'entrée, le Stade Toulousain veut frapper fort

Pour ce choc d'entrée, le Stade Toulousain veut frapper fort
Par Rugbyrama

Le 06/09/2020 à 18:47Mis à jour Le 07/09/2020 à 09:00

TOP 14 - Ils n'ont pas eu de franche préparation, alors autant envoyer les meilleures individualités. Pour ce dimanche soir, le Stade Toulousain ira chercher la victoire à Marcel-Michelin en comptant sur ses cadres, malgré quelques changements et une préparation tronquée.

Ugo Mola l'annonçait d'entrée, ce jeudi en conférence de presse: "Nous devons rejouer au rugby pour envoyer un signal fort". Voilà qui est fait. Le Stade Toulousain compte réaliser une grosse performance dès la 1ère journée contre Clermont. En regardant la composition d'équipe, difficile d'imaginer les Rouge et Noir faire l'impasse à Marcel-Michelin. Sans dernier match amical, annulé face à Montpellier, ils ont dû s'entraîner entre eux, par groupes de 9 et s'adapter tout le long.

Difficile de tester les automatismes, dans ces conditions. Alors, Ugo Mola et son équipe comptent sur les talents de leurs joueurs. Les appuis de Kolbe, la complémentarité de sa charnière internationale Dupont-Ntamack, et le solide paquet d'avants sont des arguments pour espérer prendre les Clermontois à domicile. Le match dans le match, c'est la rencontre entre Bézy et Dupont, et plus largement cette charnière Dupont-Ntamack face à leurs homologues internationaux Bézy et Lopez. Et si le XV titulaire des Toulousains est impressionnant, le banc l'est tout autant. Rory Arnold remplacera son frère Richie, et Sofiane Guitoune arrivera pour garder de la vitesse.

Cros en 8, Tauzin titularisé... au centre.

Une nouvelle preuve de la polyvalence de l'effectif toulousain: on retrouve certains joueurs à des postes inhabituels, comme de coutume avec les compositions d'Ugo Mola. La première surprise est la titularisation de François Cros en troisième ligne centre. La dernière fois qu'on a retrouvé l'international français à ce poste, c'était face au Stade Français en 2018. Son replacement a probablement un rapport avec l'absence de Jérôme Kaino. Cros décalé au centre, c'est Alban Placines qui prendra le poste de flanker, quand l'indispensable Elstadt garde l'autre poste de la 3e ligne.

Pour les trois-quarts, la surprise vient de Lucas Tauzin titularisé en 13. C'est seulement la troisième fois en deux saisons. En le replaçant au centre pour l'associer à Ahki, Ugo Mola a fait le choix de la puissance pour contrer la paire Moala-Fofana. Enfin, Matthis Lebel semble avoir gagné la confiance du manager toulousain puisqu'il débute ce choc à l'aile. Malgré ces quelques surprises, les cadres du Stade Toulousain seront présents. En les alignant, le manager stadiste cherche la victoire à Marcel-Michelin. Mais nul doute que cette rencontre de haut niveau servira aussi de test avant le quart de finale face à l'Ulster. Un rendez-vous européen décisif qui aura lieu le 20 septembre à Toulouse.

Par Geoffroy Jacqueson.

Contenus sponsorisés