Icon Sport

Finale Top 14 - Vern Cotter (Montpellier) : "La finale va se jouer sur le défi physique"

Cotter : "La finale va se jouer sur le défi physique"
Par Rugbyrama

Le 29/05/2018 à 16:17Mis à jour Le 30/05/2018 à 18:59

Faciles vainqueurs de Lyon en demie, les Montpelliérains sont qualifiés pour la finale de Top14. Ils y retrouveront Castres. Un adversaire dont Vern Cotter, manager du MHR, se méfie.

Rugbyrama : Quels sont les axes de travail de cette semaine ?

Vern Cotter : On ne va pas révolutionner notre jeu cette semaine. Nous sortons d'un match à grosse intensité, le staff médical a donc travaillé pour que les organismes récupèrent bien. Il va falloir être à 100 % pour cette finale. On a fait un entraînement court aujourd’hui (mardi, N.D.L.R.). En étudiant Castres, on a décidé de se pencher sur 2 – 3 axes en particulier. On sait que c’est une grosse équipe, il va falloir les prendre au sérieux.

En quoi craignez-vous cette équipe de Castres ?

V.C : On a énormément de respect pour Castres. Ils ont fait un incroyable parcours avec deux gros matchs face à Toulouse et au Racing. Il ne faut pas qu’on se trompe dans l’approche de ce match, que ce soit mentalement, physiquement ou techniquement. Au vu de leur dernier match, je pense que la finale va se jouer sur le défi physique. Ils sont très agressifs dans les rucks, efficaces en conquête, capables de s’adapter en fonction de la rencontre. Ils arrivent très bien à occuper le terrain avec du jeu au pied. Ils possèdent aussi de très bonnes individualités. C’est une équipe très complète.

Antoine Tichit de Castres

Antoine Tichit de CastresIcon Sport

Êtes-vous surpris de les voir en finale ?

V.C : Comme je viens de le dire, Castres est une équipe redoutable avec plein de points forts. C’est une équipe qui est habituée aux phases finales, ils ont l’habitude de jouer ce genre de match. Ils montent en puissance à chaque fois que la fin de saison approche, donc non, je ne suis pas surpris de le retrouver ici. Ils ont une réelle capacité à faire déjouer leur adversaire. Je pense que nous sommes aussi une équipe difficile à jouer, ça va être une belle opposition.

Vous avez fini premier du championnat, vous avez largement dominé Lyon en demi-finale. Êtes-vous favoris ?

V.C : Je ne pense pas qu’il y ait de favoris dans ce match. C’est une finale, pour moi, c’est 50 - 50 donc non nous ne sommes pas favoris. Ils sont très bien armés et, je le répète, Castres est une grande équipe. C’est un gros match qui nous attend samedi, il y a un bouclier au bout donc l’important, c’est avant tout de gagner. Castres à autant de chance que nous de l’emporter.

Louis Picamoles (Montpellier)

Louis Picamoles (Montpellier)Icon Sport

Que pensez-vous de la saison de Picamoles, qui a inscrit 12 essais cette année ?

V.C : Il réalise une très bonne saison. Ce n’est pas quelqu’un qui a l’habitude de parler, il répond souvent sur le terrain à travers ses performances. C’est quelqu’un de vrai et d’authentique. C’est un leader, il est capable de faire basculer un match en un seul geste. Je suis très content qu’il soit revenu à Montpellier, il répond parfaitement à mes attentes en tant que capitaine. Il est très important pour nous.

Propos recueillis par Julien Louis (avec Clément Gay)

Contenus sponsorisés