Icon Sport

Clermont continue de refaire surface

Clermont continue de refaire surface

Le 17/03/2018 à 22:39Mis à jour Le 17/03/2018 à 23:13

Les Clermontois ne vont peut-être pas se remettre à croire à fond en leurs chances de qualification mais cela pourrait rapidement venir à ce rythme.

Les Jaunards ont enchaîné ce samedi une troisième victoire d’affilée en Top 14 en battant la Section paloise avec le bonus offensif (38-14). Venus avec des intentions de jeu mais sans plusieurs cadres, les Béarnais ont encaissé cinq essais par Betham (8e), Penaud (18e), Yato (38e), Strettle (54e) et un dernier de pénalité (64e). Fin de série pour eux, qui connaîssent leur première défaite en 2018.

Quand Clermont retrouve ses forces vives, ce n’est forcément plus tout à fait la même équipe. Damian Penaud connaissait sa première titularisation depuis trois mois et a crevé l’écran. Son association avec Rémi Lamerat a été un des maillons forts de la victoire auvergnate et son volume de jeu retrouvé à mis au supplice les défenseurs béarnais. Il a même été très proche du doublé, retourné dans l’en-but par Bastien Pourailly à l’issue d’une action individuelle à la Jonah Lomu (38e). Patricio Fernandez, David Strettle et Nick Abendanon ont également pu manquer à l’ASMCA cette saison et ils sont tous les trois crédités d’une bonne performance.

Pau avait fait tourner

Clermont avait besoin de ses forces vives pour prendre le maximum de points face à une Section paloise qui restait sur huit victoires d’affilée toutes compétitions confondues et donc en pleine confiance. Mais contrairement à ces dernières semaines, son manager Simon Mannix avait décidé de procéder à une large revue d’effectif. En plus de son maître à jouer Colin Slade, blessé, il n’avait pas emmené avec lui Votu, Smith, Armitage, Metz, Adriaanse ou encore Malié. Cela s’est ressenti à la fois dans la qualité défensive et dans l’animation offensive de son équipe, qui a commis de trop nombreuses fautes de main.

À défaut de ramener quelque chose du Michelin, elle aurait toutefois pu enlever un point à Clermont en fin de match après avoir inscrit un essai de pénalité (72e) mais les Jaunards ont tenu leur victoire à cinq points. Les voilà un peu moins loin du wagon des phases finales et chargés en confiance à l’approche du quart de finale européen contre le Racing 92.

Contenus sponsorisés