Icon Sport

Test Match - L'antisèche : L'humiliation

L'antisèche : L'humiliation

Le 24/11/2018 à 23:43Mis à jour Le 26/11/2018 à 16:04

TEST MATCH - Un an après le nul contre le Japon, le XV s'incline cette fois contre les Fidji (14-21), dixième nation mondiale. Une triste soirée pour le rugby français.

Le match : Un miracle à la mi-temps, une fin honteuse

Voir le XV de France rentrer à la mi-temps devant relève un peu du miracle tant les Bleus ont été dominés et semblaient impuissants face aux Fidjiens (14-12). Un scénario qui ne pouvait pas durer, et c'est une victoire logique pour les Iliens qui ont largement dominé les Français et auraient même pu l'emporter de manière plus large sans les deux essais refusé à Goneva et Tuisova (14-21). Le XV de France touche le fond.

Les hommes : Yato stratosphérique

Le Clermontois Peceli Yato a survolé la rencontre par son activité. Le troisième ligne est le symbole de cette équipe fidjienne qui a dominé les Bleus par sa puissance. La ligne de trois-quarts des Fidjiens avec ses individualités, Semi Radradra en tête auteur d'un essai en renversant trois Français, a pesé sur le sort du match. Côté français, on retiendra le doublé du capitaine Guirado, et puis c'est à peu près tout pour le positif...

Le fait du match : Des Bleus impuissants

Les Français se sont heurtés à un mur. La défense fidjienne posait question avant le début du match après les 54 points encaissés il y a deux semaines à Murrayfield contre l'Ecosse. Les Bleus n'auront jamais su trouver la clé pour la franchir. Les coéquipiers de Guilhem Guirado n'auront pu marquer que sur deux ballons portés. Triste réalité...

Le tweet :

La stat : 1

C'est la première défaite du XV de France contre les Fidji en dix confrontations.

La décla :

Mathieu Bastareaud : "On ne les a pas respectés. Ils nous ont marché dessus. On est encore des petits enfants."

La question : Cette défaite est-elle la pire honte du rugby français ?

On pensait avoir touché le fond en 2011, quand le XV de France s'était incliné en phase de poules de Coupe du monde contre les Tonga (19-14). Voilà que sept ans plus tard, les Bleus de Jacques Brunel s'inclinent pour la première fois de leur histoire contre les Fidji, qui plus est dans un Stade de France vide (à peine plus de 30000 personnes pour un stade de 80000 places). Alors cette défaite est-elle la pire honte du rugby français ?

Cette défaite est-elle la pire honte du rugby français ?

Sondage
15400 vote(s)
Oui
Non

Par Romain Lafon

Contenus sponsorisés
0
0