Midi Olympique

L'inquiétude Beauxis

L'inquiétude Beauxis
Par Rugbyrama

Le 22/02/2009 à 20:22Mis à jour

Les 23 joueurs convoqués pour affronter le pays de Galles seront présents à Marcoussis ce lundi matin. Le Top 14 n'a pas fait de dégats dans les rangs tricolores même si l'inquiétude persiste autour de Lionel Beauxis.

Dix-neuf joueurs convoqués pour affronter le pays de Galles vendredi au Stade de France (21 heures) ont foulé les pelouses du Top 14. Marc Lièvremont a donc dû avoir quelques sueurs froides et la main tremblante au moment de répondre à son téléphone portable. Surtout, le week-end avait mal débuté. Vendredi soir, il avait pu constater la sortie claudiquante de Lionel Beauxis lors de la victoire du Stade français face à Toulon. Même si des examens passés samedi ont rassuré l'ouvreur tricolore, une légère inquiétude plane encore car le Parisien a reçu un coup sur la crête iliaque. Une blessure sans gravité, puisque la fracture a été écartée, mais toujours douloureuse. Son état de fatigue reste aussi une interrogation puisqu'il ne devait pas, dans un premier temps, participer à cette journée de championnat.

Mais le reste du week-end a été plus reposant pour le sélectionneur. Louis Picamoles s'est plaint d'une légère contracture aux cervicales et Cédric Heymans a préféré sortir avant la fin du choc face à Clermont après une alerte sur un mollet. Rien de dramatique et tout devrait rentrer dans l'ordre avec une bonne récupération. Le staff technique des Bleus a d'ailleurs bien compris que cette semaine, si importante avant d'affronter l'épouvantail de ce Tournoi 2009, serait particulière. Le nombre des entraînements a chuté et les séances collectives seront rares. La raison principale étant la rencontre très intense disputée dimanche par les Clermontois et les Toulousains : "Ces joueurs ne mettront pas un pied sur le terrain avant mardi." Une séance mardi puis une le mercredi, ce sera à peu tout pour les Tricolores qui devraient, en revanche, passer un plus de temps à faire de l'analyse vidéo.

Avec un temps de travail restreint, Marc Lièvremont devrait effectuer le moins de changements possibles pour ne pas perturber un collectif qui se cherche encore. Néanmoins, le pilier Thomas Domingo devrait être sur la feuille de match. Réponse mercredi matin.

Contenus sponsorisés