Rugby à 7 – La France s’impose difficilement face à l’Espagne et se qualifie pour les quarts de finale

Par E.T
  • Joachim Trouabal a inscrit un doublé face à l’Espagne
    Joachim Trouabal a inscrit un doublé face à l’Espagne Icon Sport - FEP
Publié le Mis à jour
Partager :

Malgré une Espagne accrocheuse, la France s’est imposé 17-12 et confirme son bon début de tournoi. Les Français affronteront l’Afrique du Sud demain (8h24) pour le dernier match de la phase de groupe.

La France n’a pas fait son meilleur match mais s’impose face à l’Espagne (17-12). Les Espagnols ont commencé la rencontre pied au plancher en mettant dès le début les Bleus sous pression. La défense tricolore a repoussé les offensives espagnoles sans parvenir à mettre la main sur le ballon pendant les cinq premières minutes de jeu avant de craquer pour le premier essai du match, inscrit par Juan Martinez. Heureusement, les Bleus ne baissent pas les bras et reviennent à deux petits points des Espagnoles par l’intermédiaire de Joachim Trouabal qui inscrit un essai deux minutes après la fin du temps réglementaire de la première période (5-7).

Les hommes de Jérome Daret entament la deuxième période avec de meilleures intentions, Rayan Rebbadj (8') puis Joachim Trouabal (10') inscrivent deux essais coup sur coup pour les tricolores (17-7). Une avance qui permet aux Bleus de l’emporter malgré une grosse fin de match des Espagnols.

Prochain rendez-vous des Bleus demain (8h24) face à l’Afrique du Sud.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Anhuro Il y a 17 jours Le 04/05/2024 à 06:07

Il n'empêche !
Les Bleus n'ont pas été bons sur ce match !.
Comme les bleues ce matin contre les USA où après avoir bien joué 6'50 ont déjoué en 2e mi-temps pour gagner difficilement !

Fracasse Il y a 17 jours Le 04/05/2024 à 01:11

Sur le 2e essai espagnol, Sepho, qui est en poursuite derrière le porteur du ballon avec une bonne chance de l'attraper, est plaqué sans ballon. Image insolite!