Icon Sport

Cheika regrette de ne pas être parti plus tôt

Cheika regrette de ne pas être parti plus tôt

Le 24/05/2020 à 15:11Mis à jour Le 24/05/2020 à 15:12

INTERNATIONAL - Michael Cheika, l'ancien sélectionneur des Wallabies a expliqué qu'il regretté de ne pas être parti début 2019. Dans un entretien accordé au Times, il avoue regretter de pas avoir démissionné quand sa fédération a nommé scott Johnson, directeur du rugby, plaçant de fait ce dernier au dessus de Cheika.

Il faut aussi rappeler que Scott Johnson a été sélectionneur du pays de Galles et de l'Ecosse. Michael Cheika s'est alors senti fragilisé. "Dans une équipe, il ne eput y avoir qu'un seul patron, c'est tout. J'aurais dû m'en aller car cette nomination était la preuve qu'ils n'avaient plus confiance en moi." Michael Cheika est allé au bout de son mandat, soit jusqu'à la Coupe du Monde qui a vu l'Australie éliminée en quart de finale par l'Angleterre.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés