Coupe du monde de rugby 2023 - Les notes de la Nouvelle-Zélande : Jordie Barrett surpuissant, Mark Tele’a en feu follet

Par Nicolas Augot
  • Jordie Barrett face à l'Argentine lors de la demi-finale de la Coupe du monde 2023.
    Jordie Barrett face à l'Argentine lors de la demi-finale de la Coupe du monde 2023. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Les All Blacks se sont baladés face à l’Argentine, portés par un incroyable paquet d’avants, à l’image d’un Ethan De Groot retrouvé, et par une ligne de trois-quarts exceptionnelle avec un incroyable duo Mo’Unga-J. Barrett pour lancer le jeu.

Les meilleurs :

  • 11. Mark Tele’a 9/10

C’est un retour réussi. Écarté du groupe lors du quart de finale pour avoir enfreint les règles de vie de l’équipe, l’ailier des Auckland Blues avait soif de revanche au Stade de France, là où il avait déjà fait parler la poudre face à la France lors du match d’ouverture. Il s’est tout d’abord signalé en grattant un ballon dans ses vingt-deux mètres, offrant une munition convertie en essai par Jordie Barrett après une incroyable action collective. Mark Tele’a est un félin insaisissable, venant souvent prendre les ballons au près, réussissant deux franchissements et éliminant quatorze défenseurs !

  • 12. Jordie Barrett 9/10

Tout paraît facile pour le trois-quarts centre néo-zélandais. Le plus jeune des frères Barrett a encore une fois été au-dessus de la mêlée, la véritable plaque tournante de son équipe, aussi bien en défense (17 plaquages) qu’en attaque. Il est le parfait alliage de puissance et de vitesse, de sobriété et de fulgurance, comme sur cette transversale au pied parfaite réalisée sous pression même si Will Jordan n’arrivait pas à contrôler le ballon. Il est capable de résister à n’importe quel plaquage en restant debout pour faire jouer derrière lui ou en finissant l’action comme sur son essai. En défense, il a écœuré les Argentins avec 18 plaquages.

  • 1. Ethan De Groot 7/10

Le côté gauche de la mêlée était le point faible des All Blacks en début de compétition. Ethan De Groot avait terriblement souffert lors de la défaite face à la France. Il avait ensuite été sanctionné d’un carton rouge face à la Namibie, écopant d’une suspension de deux matchs. Revenu face à l’Irlande, il avait montré qu’il était capable de rivaliser dans le secteur de la mêlée fermée. Le joueur des Highlanders a confirmé sa montée en puissance face à l’Argentine, avec notamment une prestation défensive exceptionnelle avec 100 % de réussite au plaquage (16), mais réussissant aussi de précieux relais dans le jeu courant. C’est aussi l’occasion de rendre hommage à un paquet d’avant néo-zélandais encore impressionnant face à l’Argentine.

Le reste des notes :

  • 2. Codie Taylor 6,5
  • 3. Tyrel Lomax 7/10
  • 4. Samuel Whitelock 7/10
  • 5. Scott Barrett 6,5/10
  • 6. Shannon Frizell 7/10
  • 7. Sam Came 7/10
  • 8. Ardie Savea 7,5/10
  • 9. Aaron Smtih 8,5/10
  • 10. Richie Mo’Unga 8/10
  • 13. Rieko Ioane 7/10
  • 14. Will Jordan 8,5/10
  • 15. Beauden Barrett 7/10
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?