Coupe du monde de rugby 2023 / XV de France - Bruno Boussagol (manager santé des Bleus) : "Pour Antoine Dupont, il faut attendre le feu vert du chirurgien"

Par Nicolas Zanardi
  • Antoine Dupont s'est blessé contre la Namibie.
    Antoine Dupont s'est blessé contre la Namibie. - Abaca / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Invité à se présenter face aux médias, le « Monsieur Santé » Bruno Boussagol du XV de France s’est évidemment longuement épanché sur le cas d’Antoine Dupont, attendu très prochainement auprès des Bleus.

Pouvez-vous revenir sur la blessure d’Antoine Dupont et le déroulé exact des événements ?

Il a subi un choc frontal, à la suite duquel le docteur Philippe Turblin, a diagnostiqué une suspicion de fracture de la face, avec notion de commotion. Quand il est sorti du terrain, il a subi des examens dans les vestiaires, puis il est parti pour une imagerie complémentaire. À partir de là, une cellule médicale s’est formée, entre les médecins de l’équipe de France, son club de Toulouse, Antoine et sa famille. Il a passé la nuit à l’hôpital, parce qu’un œdème s’était formé, avec de la douleur. On a préparé son retour à l’hôtel, puis sa visite chez un chirurgien spécialisé à Toulouse. On l’a conditionné, il a vu le chirurgien dans la soirée, puis a été opéré dans la nuit.

Antoine Dupont est encore chez lui. Quelles sont les dernières nouvelles ?

Son désir était de rester au repos chez lui, on a respecté ce choix. Il nous a rappelés le samedi. Les premières recommandations de Fabien Galthié ont évidemment été de respecter les consignes du chirurgien, de prendre son temps avant de revenir avec nous. On est resté en contact avec lui, lui-même a appelé plusieurs fois pour prendre conseil. Ce qu’on peut dire, c’est que 6 jours après son opération, l’œdème est résorbé. Il a toujours des douleurs liées au choc frontal, pas de difficultés postopératoires. Il a le moral, et il est très confiant.

Le capitaine du XV de France est censé reprendre l'entraînement la semaine prochaine. Pour Léo Faure, il ne doit pas jouer face à l’Italie…
Son analyse complète dans l’épisode du jour > https://t.co/F4gwjHFeeH@jcdm2023 pic.twitter.com/4aJlSpCYLl

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) September 28, 2023

En quoi consistera le protocole pour son retour ?

D’abord, il y aura une visite postopératoire chez le chirurgien, assez rapidement. Ensuite, il s’agira de l’orienter et de l’accompagner par rapport à ce choc, parce qu’il y aura forcément des lésions secondaires, notamment au niveau de l’articulation de la mâchoire. Il y a aussi la question du choc : Philippe Turblin a demandé un contrôle neurologique, il l’aura dès qu’il arrivera, ce qui l’autorisera à reprendre ou non son activité physique. On l’accompagne et on espère un retour rapide.

Qui en décidera ?

Son retour sera d’abord conditionné au feu vert du chirurgien. Tant qu’on ne l’a pas, il faut attendre. Ensuite, sa reprise sera conditionnée par son protocole HIA3. Il se fera de manière progressive, d’abord sur vélo, possiblement en début de semaine. Elle sera aussi conditionnée à son ressenti, on ne va pas le mettre en situation d’échec. Il passera forcément par une phase de réathlétisation parce qu’il a passé une semaine à l’arrêt. On prévoit aussi des entretiens avec notre partie psychologique. Tout se fera de façon progressive. Il y a des éléments qu’on ne maîtrise pas, mais il a une forte motivation.

Quand reviendra-t-il auprès du groupe, selon vous ?

Notre projection, c’est l’avoir la semaine prochaine avec nous, mais on n’est encore sûr de rien. On peut simplement imaginer que le chirurgien va donner son accord, ou au moins un accord partiel. Ce qu’on ne maîtrise pas, c’est sa capacité à intégrer le rugby.

Qu’en est-il du port d’un masque, que certains semblent préconiser ?

Pour nous, la question ne se pose pas pour le moment. Ce n’est pas le bon timing. Certains le préconisent, mais nous, on ne l’a pas encore abordé. Un masque peut être contondant et entraîner d’autres problèmes. Personnellement, je n’y suis pas favorable mais s’il nous sollicite pour ça, on étudiera la question. Mais la question pour nous, c’est la reprise de son activité physique. Le masque, c’est secondaire… On va d’abord se concentrer sur le contrôle neurologique que Philippe Turblin a demandé. Il n’a pas décrit de séquelles par rapport à ça, mais il est logique qu’il subisse en premier lieu cet examen avant de reprendre.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (12)
grimin777 Il y a 4 mois Le 29/09/2023 à 19:36

Mourez de rire cela fera un intervenant stupide de moins. Non mais réfléchissez un peu plus les commentaires des journalistes "peintres" ne font que se répéter à l'envie et en se tuilant les uns les autres. Grill n'est pas un manager et cela se voit tout ce qu'il gère aujourd'hui il doit à BL s'il était un peu élégant il aurait pu commencer par l'inviter sans discuter car en aucun cas les reproches instrumentalisés contre BL ne sont justifiés et le temps va vous le dire. S'il n'y avait pas cette cohorte d'incomoè

grimin777 Il y a 4 mois Le 29/09/2023 à 18:47

Il n'y a pas eu de corruption. Attendez un peu que le juge de gauche soit contredit par un juge impartial en appel et vous commencerez peut-être à comprendre.

jmbegue Il y a 4 mois Le 30/09/2023 à 00:21

Ce sont des arguments à la Trump. C'est le juge qui est (presque) communiste maintenant! Et la ministre est elle aussi de gauche? Et la police qui a fait une enquête amenant à un procès, elle est de gauche?
Quant à la gestion, on va continuer à mourir de rire. La FFR est en déficit, les résultats annoncés sont tous revus à la baisse. Les primes promises aux joueurs par BL et ses acolytes ne sont pas provisionnées. Le partage de recette du match contre l'Australie promis à la fédération australienne n'était pas prévue dans les dépenses.
C'est de la gestion ça???
Je continue à mourir de rire et je ne suis pas mort... J'en redemande.

Dordogne24100 Il y a 4 mois Le 29/09/2023 à 08:12

j'espère qu'Antoine DUPONT ne lit pas les journaux et réseaux sociaux. Globalement l'environnement en fait beaucoup trop sur le joueur, on dirait des articles d'un autre sport.... Certains sont optimistes d'autres pessimistes, perso je ne fais aucune projection, ce qu'il y a de sûr c'est que l'avis des médecins, comme l'a rappelé Grill, doit être suivi.....le forcing visant à le faire jouer ne sert à rien si fragilité il y a, et aussi si facultés habituelles non recouvrées.

jmbegue Il y a 4 mois Le 29/09/2023 à 14:47

Quand on veut critiquer quelqu'un, encore faut-il avoir des billes pour le faire.
Grill est intervenu le 27/09 dans une interview au Parisien. Avant donc Mr Boussagol et pour dire qu'il fallait l'avis du chirurgien avant qu'Antoine puisse prendre une décision. Il intervient de manière plus générale ensuite pour dire que la santé des joueurs primait sur tout.
En quoi est-ce stupide? Il faut être idiot pour trouver ça stupide....
Et qu'il soit péremptoire est la moindre des choses, c'est lui le président de la FFR.
Quant à avancer qu'il faut s'inspirer des actes de BL, c'est à mourir de rire.