Top 14 – "Être traité d’escroc, venant de Bernard Laporte, je le prends plutôt comme un compliment" : Philippe Saint-André répond à Bernard Laporte

  • Philippe Saint-André a été remplacé par Bernard Laporte à la tête du sportif à Montpellier.
    Philippe Saint-André a été remplacé par Bernard Laporte à la tête du sportif à Montpellier. Icon Sport - Baptiste Fernandez
Publié le
Partager :

Sur les ondes de la radio RMC dans l’émission de Vincent Moscato, Philippe Saint-André a répondu à Bernard Laporte, l’actuel directeur du rugby de Montpellier qui avait accusé ses prédécesseurs d’avoir mal construit l'équipe actuellement barragiste du championnat.

La réponse était attendue. Dans l’émission le Super Moscato Show sur RMC où officient chaque jour Vincent Moscato et toute sa bande, Philippe Saint-André a été invité à réagir à la dernière sortie de Bernard Laporte. L’actuel directeur du rugby de Montpellier avait accusé ses prédécesseurs - PSA en tête sans le nommer toutefois (manager du club de 2021 à 2023) - d’avoir mal construit l’effectif et le recrutement. Des défaillances responsables de la saison galère du MHR selon l’ancien président de la FFR. Dans Midi Libre, Laporte lançait : "Ce n’est pas normal qu’on soit tributaire de trois, quatre joueurs, avec une très grosse masse salariale d’ensemble. Cette équipe est complètement déséquilibrée, celui qui a fait cette équipe est un escroc. Je l’ai toujours dit, c’est inadmissible, car on le paie cash."

"Être traité d’escroc, venant de Bernard Laporte, je le prends plutôt comme un compliment, a répliqué PSA avec le sens de la formule. Avant de s'expliquer sur le fond : " Il y a 24 internationaux dans l’effectif du MHR, dont 12 Français. Il y en avait 26 avant, après c’est le choix du manager. Bernard Laporte a choisi de se séparer de Henry Thomas, champion de France avec nous en 2022, il était titulaire (parti à Castres, NDLR). De Tolu Latu, international australien parti à La Rochelle, et de Paolo Garbisi, que j’avais recruté tout jeune et qui pour moi, est l’un des meilleurs demis d’ouverture d’Europe."

Je suis triste, vraiment, de la situation

Après avoir défendu son bilan, plutôt à raison, l’ancien sélectionneur a aussi reconnu une part de vérité dans le discours de Bernard Laporte. Notamment sur le manque de leaders dans le groupe de cette année, alors que Montpellier semble promis à disputer le très dangereux access-match face au finaliste de la Pro D2. Laporte d’abord, Saint-André ensuite. "Je me demande ce qu’ont fait nos prédécesseurs ? C’est un truc de fou. […] Les mecs qui ont fait cette équipe n’ont pas compris qu’il faut des leaders, des mecs qui passent devant. Ils ont recruté pour recruter."

"Sur le leadership, je suis d’accord avec lui (Bernard Laporte), il manque quelques leaders dans cette équipe mais par contre il ne faut pas oublier qu’en 2022, quand on a été champion de France, le capitaine était Yacouba Camara, qui est toujours dans l’effectif et joue, et le vice-capitaine était Geoffrey Doumayrou. Sincèrement je suis triste, vraiment, de la situation. Avec Jean-Baptiste Élissalde et Olivier Azam, j’ai entraîné 70 % de cet effectif pendant 30 mois. On a vécu une remontada, on a vécu deux titres (Challenge Cup en 2021 et Top 14 en 2022) et deux quarts de Champions Cup."

Je respecte Bernard Laporte

Bernard Laporte et Philippe Saint-André sont deux figures du rugby français. Tous deux anciens sélectionneurs du XV de France, aussi passés par Toulon et Montpellier, ils se sont surtout croisés sans jamais travailler ensemble. Malgré cette sortie médiatique, PSA conserve du respect pour l’ancien président de la FFR et manager du grand RCT. "Il avait pris Toulon juste après moi, il avait eu quatre titres d’affilée, c’était le meilleur manager du monde. Je le respecte. Là, il dit que c’est de ma faute mais il faut avoir de la nuance. Je suis triste de la situation du MHR. Il y a des mecs bien, de très bons joueurs dans cet effectif, mais il y a un manque de confiance. C’est une équipe qui doute. Mais j’ai tellement de respect pour ces joueurs, pour les salariés du MHR, pour le président, les partenaires, les supporters et je n’espère qu’une chose, c’est qu’ils se sauvent."

Avec sept points de retard sur Lyon à trois journées de la fin, les Montpelliérains devront réaliser un sans-faute sur la fin de saison tout en espérant que le Lou s’effondre. Sinon, il faudra passer par un match de barrage pour sauver le club champion de France en 2022 de la relégation.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (48)
LbBrennus2022 Il y a 6 jours Le 18/05/2024 à 17:31

Oh la belle logique... Et quels sont vos propos à propos des villes qui ne sont pas de villes de rugby ? Car c'est ce que vous décrétez. Vous étayez certainement par ailleurs vos dites avec des formules comme "Point." ou des jugements de valeur des spectateurs dans les stades concernés qui n'y connaissent rien. Et vous le savez car vous allez aux matchs à Lyon ou à Montpellier sans doute ?
Je ne dis pas que les supporters de rugby de ces villes sont mieux ou pas mais je ne les juge pas. Vous si, puisque vous vous permettez de le faire.

LeGallois Il y a 9 jours Le 15/05/2024 à 10:26

@Nico6469 - On peut "exister" depuis 1896 et ne pas être une ville de rugby ! C'est pas déshonorant d'être une ville foot !... avec des supporters à la mentalité du foot ... tous les clubs de rugby (même les plus petits) ont vu le jour avant les années 50. Et alors ? Est-ce pour ça qu'on devient une ville de rugby ?...

LbBrennus2022 Il y a 8 jours Le 16/05/2024 à 10:47

Vous n'en avez pas marre sérieusement ? Ça vous fait quoi de cracher à la figure des milliers de personnes qui suivent ces clubs ? Il y a un droit moral à avoir ou à acheter pour pouvoir se dire supporters de ce sport? Si c'est le cas, alors oui, ceux qui pensent comme vous, restez entre vous. Mais loin de nous s'il vous plaît.

LeGallois Il y a 8 jours Le 16/05/2024 à 17:49

@LbBrennus2022 - On peut parfaitement être supporters d'un club de rugby sans être pour autant issu d'une "ville de rugby" ! il n'y a là aucun "droit moral" ! ni lieu d'être vexé !... Quel est votre problème moral ? Le vôtre ? ... Moi, je ne crache sur personne ! Vous si ... Je dis que 1.Montpellier n'est pas une ville de rugby. 2. Que Lyon, non plus. Point. Est-ce de ma faute ? Bien sûr que oui ... Il existe également la méthode Coué... Vous la connaissez, c'est celle que vous pratiquez ... Mr Jourdain aussi faisait de la prose sans le savoir ... Bises.

Patsi3134 Il y a 9 jours Le 15/05/2024 à 10:15

Nous savons tous que Philippe Saint André est quelqu'un de bien et de sérieux et que c'est Bernard Laporte qui est un escroc imbu de sa personne. Rappelez vous ce qu'il a fait à Guy Noves. Bernard Laporte est une honte pour le Rugby Français malgré ses quelques compétences dans ce sport.

boiboi31 Il y a 9 jours Le 15/05/2024 à 10:43

Bien, tout à fait exact.