Abonnés

Top 14 – L’opinion du Midol après Perpignan – Clermont : Monsieur Rozier, un arbitre dans la fournaise

  • Jérémy Rozier, arbitre de la rencontre entre Perpignan et Clermont au Stade Aimé-Giral.
    Jérémy Rozier, arbitre de la rencontre entre Perpignan et Clermont au Stade Aimé-Giral. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Perpignan s’est incliné à domicile face à Clermont dans une rencontre intense à souhait. Si Monsieur Rozier a été dans le collimateur pour certaines décisions, les réactions épidermiques et disproportionnées à son encontre n’avaient pas lieu d’être.

"Je ne vois pas ce qu’il y aurait à dire sur l’arbitrage, cela serait malvenu et j’espère que personne ne va se cacher derrière cela." Ces mots de Franck Azéma, le manager de l’Usap, en conférence de presse sont lourds de sens et devront apaiser les reproches ou les quolibets, c’est au choix.

Au-delà du rôle de l’arbitre, Monsieur Rozier s’est employé à diriger les débats entre Catalans et Auvergnats d’après sa propre opinion, son ressenti, son expérience et les multiples aides qui lui sont conférées. Factuellement, il n’y a rien à redire sur les cartons distribués ni sur la tendance globale de l’arbitrage d’un duel où le combat et l’intensité furent légion.

Ne pas être d’accord est une possibilité nécessaire, immuable voire vitale. C’est le débat qui s’alimente et qui doit permettre d’échanger et de discuter sur telle ou telle décision. Que Monsieur Rozier ait dû être presque escorté en fin de match n’est pas acceptable. Le viser par des vociférations ou autres considérations en contradiction avec son club, ne doit pas inciter les passionnés à outrepasser la limite.

L’immense majorité des décisions prises par le directeur du jeu furent crédibles. Le facteur humain ne doit jamais être oublié, et l’appréciation demeure souveraine. C’est un trait intangible de notre sport, de ce qui fait que le rugby est unique. N’oublions pas ces préceptes, et Franck Azéma l’a admirablement rappelé.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (54)
ViveLeRugby Il y a 12 jours Le 13/05/2024 à 18:08

Samedi, j'ai compris pourquoi l'emblème de la Catalogne était un âne !!!! Ils étaient nombreux en tribunes ....

Perillos Il y a 12 jours Le 13/05/2024 à 19:21

Compte tenu de ton message tu peux nous rejoindre.

Perillos Il y a 13 jours Le 13/05/2024 à 10:35

Rugbyrama vous êtes à l'origine de ce qui s'est passé. Vous n'avez eu de cesse d'encenser l'USAP durant toute la semaine. Vous saviez déjà que l'arbitrage serait la perte de l'USAP. Ce qui est la réalité. Que l'on fasse des fautes oui mais qu'il n'y en est pas en face c'est curieux. Surtout que au moins 3 actions auraient mérité un jaune. Mais il ne faut pas toucher à une équipe plus connue et plus respectée que l'USAP. Maintenant sans justifier les quolibets et autres insultes il faut aussi comprendre la colère. De toute façon vous le savez notre objectif c'est la 10 eme place. Jamais il ne fut question de top 6. Cela fait deux ans que l'on fait le match couperet. On espère ne pas y passer cette année. Parce que mathématiquement on peut encore être 13 eme. Cela vous réjouira donc j'espère l'éviter.

Mimi61 Il y a 13 jours Le 13/05/2024 à 10:35

Malheureusement cette débauche de haine et de bêtise dans les commentaires et dans les stades devait arriver un jour. Bientôt dans les tribunes il faudra parquer les supporters dans chaque coin du stade comme chez les footeux. Que l'arbitre, quoiqu'il ait fait, doive être entouré c'est anormal. S'il a vraiment été en-dessous de tout, la ligue va le déclasser et il ira arbitrer ailleurs, ce qui est déjà pour lui une sacrée punition.
Je pensais qu'avec les micros de Canal et les explications à chaque situation, nous allions devenir un public moins bête et plus compréhensible. Erreur! Que les mécontents aillent supporter le PSG ou l'OM, le rugby ne s'en portera que mieux.

Perillos Il y a 13 jours Le 13/05/2024 à 12:27

Vous faites quoi si ce n'est une débauche de haine anit-catalans. Au lieu de nous critiquer regardez vous.

Mimi61 Il y a 12 jours Le 13/05/2024 à 17:57

Je n'ai absolument pas l'impression de m'en prendre aux Catalans. Le rugby dérive petit à petit, les joueurs contestent auprès des arbitres, le public siffle de plus en plus, le monde du rugby se "footballise" avec l'arrivée de l'argent à haute dose.