Eurosport

Résumé 9e journée Top 14: La fête pour Bordeaux-Bègles, pas pour les internationaux français

La fête pour l'UBB, pas pour les internationaux français

Le 11/10/2014 à 19:18Mis à jour Le 13/10/2014 à 08:26

Bordeaux-Bègles qui réalise une nouvelle performance de choix et des blessures en pagaille chez les Bleus. Le bilan de la 9e journée.

Les résultats

  • Grenoble s'est fait peur mais poursuit son invincibilité à domicile (26-25). Face à Brive, le FCG avait pourtant la main mise sur la partie, jusqu'à une fin de match irrespirable. L'arrière corrézien Gaëtan Germain a même manqué la transformation de la gagne suite à l'essai tardif de Jean-Baptiste Péjoine (79e).
  • Bordeaux-Bègles, tout comme Grenoble, est pour l'instant intouchable à la maison. Après avoir passé cinquante points Clermont la semaine dernière, l'UBB a fait une nouvelle fois très forte impression en martyrisant le Castres Olympique (59-7), le tout avec neuf essais à la clé! Mais où s'arrêteront les Girondins?
  • Clermont s'est rassuré après la correction reçue à Bordeaux. Contre La Rochelle (30-10), les Auvergnats ont tout de même mis du temps à mettre la machine en route. Tout s'est joué juste avant et juste après la mi-temps avec trois essais pour l'ASM, qui pourra toutefois regretter la perte du bonus offensif à cinq minutes de la fin.
  • Du côté de Montpellier, l'information à retenir de la journée n'est pas la victoire sans éclat du MHR sur Oyonnax (25-9) mais bel et bien la fracture du tibia droit de François Trinh-Duc, qui devrait être éloigné des terrains au moins trois mois. Les joueurs de l'Ain restent eux derniers après un nouveau voyage à vide.
  • L'Aviron bayonnais a fait trembler le Lou jusqu'au bout! Finalement, les Lyonnais, très réalistes, restent invaincus à domicile après un succès (24-19) acquis en première période et sortent de la zone rouge. Bayonne s'empare du bonus défensif mais pouvait peut-être espérer mieux...
  • Le Stade français, revanchard après perdu les deux derbys l'an passé, a pris sa revanche, non sans frayeur (23-19). Surtout lorsque Dambielle inscrivait le troisième essai des Ciel et Blanc à quelques minutes du coup de sifflet final, avant de manquer la transformation qui aurait pu tout changer.
  • Lors du match de clôture de la 9e journée de Top 14, les Toulousains ont réussi à quitter la zone rouge après leur victoire sur les Toulonnais (21-10). Les Haut-Garonnais, avaient fait le plus dur lors du premier acte, menant de seize points à la pause grâce notamment à un essai de Fickou. Le RCT repart sans bonus défensif.

Le classement

Clermont (31 points) reprend le fauteuil de leader du championnat devant Toulon (28 points). L'UBB (27 points) s'installe à la troisième place devant Montpellier (26 points) et le Stade français (26 points). Oyonnax est toujours lanterne rouge (12 points), devancé de peu par Brive (14 points), Castres (15 points) et La Rochelle (15 points). A noter que les Toulousains ont effectué un sacré bon au classement (8e, 18 pts).

Les joueurs

Forcément, les Bordelais sont à l'honneur après cette nouvelle démonstration de force face à Castres. Ont grandement contribué au récital girondin Talebula, Connor et Lesgourges, tous auteurs d'un doublé. Énorme contre Brive, le troisième ligne grenoblois Vanderglas a plaqué à 27 reprises! En face, l'ailier fidjien Masilevu a de nouveau été dans tous les bons coups. Les Racingmen Goosen et Dumoulin ont été très inspirés offensivement mais cela n'a pas suffi face au Stade français du très talentueux Nayacalewu. Lopez a encore été influent pour Clermont avec vingt points à son compteur. Pour Trinh-Duc, la journée a été beaucoup moins rayonnante avec sa grave blessure au tibia droit. A Toulouse, les internationaux étaient à la fête avec les bonnes prestations de Médard, Huget ou Maestri ainsi que le retour remarqué de Steenkamp.

Les résumés des matchs

Les bonus

Contenus sponsorisés