Icon Sport

Vito vers un forfait, Dulin fortement espéré pour la finale face au Leinster

Vito vers un forfait, Dulin fortement espéré pour la finale face au Leinster

Le 25/05/2022 à 13:10Mis à jour Le 25/05/2022 à 15:08

CHAMPIONS CUP - À trois jours de sa finale face au Leinster, le Stade rochelais enregistre une perte de poids : le troisième ligne all black Victor Vito (35 ans, 41 sélections), étincelant depuis plusieurs mois mais touché à une cheville, devrait renoncer. En revanche, les nouvelles sont bonnes concernant Brice Dulin et Will Skelton.

À quelques jours de la finale de Champions Cup qui l’opposera, samedi, au terrible Leinster, le Stade rochelais compte forces vives. Et la mauvaise nouvelle vient du côté de la troisième ligne. De retour en (très) grande forme depuis plusieurs mois, le double champion du monde all black Victor Vito s’est blessé à une cheville samedi dernier, lors de la réception du Stade français pour la 25é journée de Top 14. Il avait dû quitter la pelouse de façon prématurée (46e minute).

Ce lundi en conférence de presse, son manager Ronan O’Gara n’était guère optimiste : "Sa cheville est dans une botte jusqu'à mercredi. On verra jeudi où il en sera, mais ce n'est pas idéal pour le moment." La tendance se confirme. Selon toute vraisemblance, Vito ne pourra pas tenir sa place à l’aile de la 3e ligne rochelaise, ce samedi. Une lourde perte toutefois compensée par la probable titularisation du jeune Matthias Haddad (21 ans), qui explose enfin au plus haut niveau après avoir été très tôt qualifié de pépite du rugby français. Il compléterait la 3e ligne, aux côtés des inamovibles Grégory Alldritt et Wiaan Liebenberg.

Matthias Haddad (Rugby - Stade rochelais)

Matthias Haddad (Rugby - Stade rochelais)Icon Sport

Dulin en piste, Skelton devrait débuter

Toujours concernant la composition d’équipe, le match contre le Stade français voyait l’indispensable deuxième ligne Will Skelton retrouver les terrains, d’abord sur le banc des remplaçants. Vite annoncé blessé pour toute la fin de saison, le géant Wallaby (21 sélections, 2,03m pour 135kg) était en fait préservé par le staff rochelais, qui avait dès le départ bon espoir de pouvoir compter sur lui pour une éventuelle finale. La finale est là et Skelton est bel et bien de retour. Il devrait même débuter la rencontre, ce samedi à Marseille, face à un Leinster qu’il avait martyrisé l’an dernier en demi-finale de la même compétition.

Autre retour fortement espéré, celui de Brice Dulin. Touché aux côtes, l’arrière international français (32 ans, 36 sélections) n’a plus joué depuis trois semaines. Sa présence est toutefois très probable à Marseille, d’autant qu’il s’entraîne désormais normalement. Lui aussi est attendu dans le XV de départ.

Contenus sponsorisés