Icon Sport

Comment un gant fabriqué en Irlande pourrait permettre à Kerr-Barlow d'affronter le Leinster

Comment un gant fabriqué en Irlande pourrait permettre à Kerr-Barlow d'affronter le Leinster
Par Rugbyrama

Le 25/05/2022 à 11:41Mis à jour Le 25/05/2022 à 16:04

CHAMPIONS CUP - Cela pourrait être une surprise de taille sur la pelouse du Vélodrome. En effet, le demi de mêlée rochelais Tawera Kerr-Barlow est dans l'éventualité de tenir sa place face au Leinster ce samedi. En effet, le port d'un gant fabriqué en Irlande pourrait le sauver, lui victime d'une fracture de la main et annoncé forfait.

Ce serait un véritable retournement de situation, qu'annonce le site irlandais The Irish Examiner ! Alors que le Rochelais Tawera Kerr-Barlow est annoncé forfait, un gant de protection pourrait permettre au demi de mêlée de tenir sa place face au Leinster, samedi au Stade Vélodrome.

Effectivement, le manager rochelais Ronan O'Gara a commandé cet outil technologique dans une entreprise situé à Cork, ville principale de la province du Munster dont il est originaire. Et ennemi juré de l'adversaire des siens ce week-end. La société Mycro Sportswear, spécialisée dans ce domaine, va donc pouvoir aider les Maritimes à aligner l'une leurs pièces maîtresses. "L’un des propriétaires de l’entreprise parlait à Ronan mardi matin, nous les avons donc déjà envoyés", racontait l'assistant manager de la compagnie Thomas Murray. O'Gara souhaite tenter toutes les possibilités pour que son joueur ait, même la plus infime, une chance de participer. "J’ai besoin d’obtenir des conseils et d’essayer de faire fabriquer un de ces gants. Je me dois d’explorer toutes les possibilités. En fonction de son seuil de douleur, en fonction, de sa prise du ballon, ainsi que de la légalité de ce gant, mais je pense que ça ira" a déclaré le patron du club double finaliste la saison passée Ronan O'Gara.

En principe, ce type de gant est plus souvent utilisé dans les sports comme le hurling ou encore le hockey. Mais certains rugbymen, à l'image de Tommy Bowe, Andrew Trimble, Fergus McFadden ou encore plus récemment Hugo Keenan l'ont également expérimenté. Si rien n'est confirmé pour l'heure, les espoirs renaissent dans les têtes rochelaises à quelques jours d'un match historique.

Contenus sponsorisés