6 Nations 2024 - L'Italie marque son histoire, le pays de Galles cuillère de bois

  • L'Italie et le pays de Galles ont connu une compétition bien différente
    L'Italie et le pays de Galles ont connu une compétition bien différente SUSA / Icon Sport - SUSA / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Il est déjà l'heure des bilans lors de ce Tournoi des 6 Nations 2024. Adversaires ce samedi après-midi, l'Italie et le pays de Galles ont connu une compétition bien différente. Alors que les Azzurri ont réalisé leur meilleure performance, les Gallois égalent leur pire performance. 

Cette édition 2024 du Tournoi des 6 Nations marque peut-être la fin d'une ère. Pour la première fois depuis longtemps, il n'a pas été surprenant de voir l'Italie dominer le pays de Galles à Cardiff. Ce samedi, en ouverture de la dernière journée de la compétition, les Azzurri ont maîtrisé leur match pour s'adjuger la victoire finale (24-21). Cette rencontre peut alors être classée comme un duel charnière dans le développement des deux équipes. Habituée à la dernière place du Tournoi, l'Italie a réalisé en 2024 sa meilleure prestation au classement final. Le pays de Galles, au contraire, égale sa pire performance et hérite de la peu glorieuse cuillère de bois.

Presque des regrets pour l'Italie !

D'abord, évoquons le Tournoi des Italiens, pour qui l'entrée en matière fut pour le moins frustrante. Battus par l'Angleterre alors qu'il y avait clairement la place de faire mieux, les Transalpins ont enchaîné une deuxième défaite - plus logique - en Irlande. Tout le monde s'est alors dit la même chose : l'Italie ne changera pas et pourrait une nouvelle fois hériter de la dernière place de la compétition, pour la neuvième fois de suite. Il n'en était rien. Guidée par son nouveau gourou Gonzalo Quesada, la sélection italienne a eu le déclic en France. 

Classement

6 Nations

Pourtant largement outsider, l'Italie est passée à deux doigts de l'emporter à Lille, mais la pénalité de Paolo Garbisi après la sirène a heurté le poteau. Frustrée mais confiante, l'équipe de Quesada n'a jamais lâché le bon bout. Une victoire face à l'Écosse et un succès au pays de Galles plus tard, voilà que l'Italie a réalisé le meilleur Tournoi de son histoire. Jamais les Azzurri n'avaient eu autant de points (11). Surtout, jamais il n'avaient glané deux victoires et un match nul sur une même compétition.

Le pays de Galles touche le fond

Il y aura donc presque des regrets, au vu des matchs contre le France et l'Angleterre, mais l'Italie peut nourrir de belles promesses de ce Tournoi 2024. Tout le contraire du pays de Galles donc ! Comment voir l'avenir sereinement lorsqu'on vient de realiser le pire Tournoi des 6 Nations de son histoire, à égalité avec celui de 2003 (où les points de bonus ne rentraient pas en compte). Défaits à domicile par l'Italie ce samedi, les Gallois ont même écopé de la cuillère de bois, pour la deuxième fois de leur histoire. 

Le plus inquiétant, c'est peut-être aussi le contenu des matchs du XV du Poireau. Fragiles, inexpérimentés, peu confiants, pas du tout créatifs, les hommes de Warren Gatland ont touché le fond en 2024. Au regard de l'effectif actuel, qui ne regorge clairement pas de grands talents - surtout aux postes clés - il est difficile d'imaginer un avenir positif à Cardiff. Véritablement la fin d'une ère...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
MarcelDorcel Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 20:19

Le Rugby change vite , Le Pays de Galles était vainqueur du tournoi il y a 3 ans , l'Italie avait remporté 7 cuillères de bois sur les 8 derniers tournois .
D'ailleurs , je me souviens des nombreux commentaires qui disaient que l'Italie n'avait pas sa place dans le tournoi (ce sont toujours ces mêmes qui ont un avis critique , qui ont mieux compris ce jeu que les autres , qui sont bien meilleurs sélectionneurs que le sélectionneur , etc)
J'ai toujours soutenu l'Italie , même quand elle était au plus bas (c'est à dire souvent) même si je ne suis pas un de ses supporters et ai toujours soutenu l'idée qu'il fallait aider cette nation (où le foot est roi) à se développer , pour le bien du Rugby . D'autres nations manquent à l'appel , j'ai le souvenir d'une époque où battre la Roumanie n'était pas une partie de plaisir (le rugby était un sport développé en scolaire) . Au mondial U20 2023 la jeune équipe de Géorgie a été plus que bluffante . Au Sud , les îliens mériteraient un peu plus de considérations plutôt que de remplir les équipes australiennes , NZ et même françaises (je ne parle pas de la règle des 5 ans qui permet à un joueur de représenter la nation du championnat dans lequel il évolue et des joueurs comme Marsh , DE Villiers , Melville , Benazzi , etc mais bien de ces jeunes joueurs qu'on va chercher très tôt qui vont coller à la règle des JIFF)
Le Rugby a besoin de plus de 8 ou 10 nations compétitives .
D'ailleurs je trouve ça assez paradoxal que ce sport aux "valeurs" si souvent vantées n'ait pas plus d'adeptes .

Poulakia Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 18:31

Sauf erreur, on a la cuillère de bois quand on n'a marqué aucun point

Holzen Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 18:38

Quand on perd tous ses matchs *

luc1957 Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 20:17

...cuillere de bois le dernìer au classement, whitewash avec toutes defaites... le gallois hont gagné les deux...

dom3132 Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 18:04

Quesada meilleur entraineur que Galthié qui devrait etre limogé

JanLou Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 18:09

31, ou 32 au mieux c'est ton QI ?

P243151 Il y a 2 mois Le 16/03/2024 à 19:18

T'es généreux !!!