6 Nations 2024 - Alexandre Roumat, la régularité (enfin) récompensée

Par Vincent Franco
  • Alexandre Roumat devrait connaître sa première sélection avec les Bleus contre l'Écosse.
    Alexandre Roumat devrait connaître sa première sélection avec les Bleus contre l'Écosse. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Ce samedi, Alexandre Roumat devrait connaître sa première sélection avec le XV de France. Remplaçant au coup d'envoi, le Toulousain se voit récompensé de sa régularité par Fabien Galthié. 

Samedi dernier, Alexandre Roumat a été interrogé à l'issue de la rencontre contre Bayonne sur sa possible convocation avec les Bleus. Le troisième ligne toulousain avait répondu de manière honnête, laissant apparaître une sérénité que le caractérise bien : "Je me tiens prêt. Mais si je ne suis pas appelé cette semaine, j'attendrai la prochaine et ainsi de suite. Je fonctionne comme ça. Si je ne suis pas convoqué, tant pis. Je continuerai de me montrer lorsque j'en aurai l'occasion."

Le Landais de naissance n'a pas forcément attendu longtemps pour être fixé. Dès dimanche matin, la FFR a communiqué pour annoncer les joueurs retenus pour rejoindre Marcoussis lors de cette semaine de préparation. Et sans surprise au vu de ses performances, Alexandre Roumat faisait partie de la liste. 

Rapidement parmi les remplaçants 

La nouvelle s'est peu à peu propagée en début de semaine. Lors des entraînements, l'ancien joueur du Biarritz olympique figurait parmi les potentiels remplaçants. Ce jeudi, Fabien Galthié a annoncé la composition des Bleus pour défier l'Écosse. Et arrivé au numéro 20, le sélectionneur a prononcé le nom d'Alexandre Roumat, sans oublier de féliciter les éducateurs du Capbreton Hossegor Rugby (CHR), club formateur de l'actuel toulousain.

Il y a quelques semaines, le fils d'Olivier avait avoué ses envies de porter le maillot du XV de France au micro d'RMC Sport : "Quand tu vois tes coéquipiers partir en équipe de France... C'est quelque chose qui t'excite forcément. J'ai toujours gardé la sélection dans un coin de la tête. Je suis convaincu que si je continue à faire de gros matchs, un jour j'aurai ma chance." Ça, c'était au mois de décembre dernier. Ce samedi 10 février, Roumat devrait connaître sa première cape sur la pelouse de Murrayfield.

Après avoir porté la tunique bleu-blanc-rouge dans toutes les catégories jeunes, l'ancien joueur de l'UBB va changer de dimension en goûtant au niveau international.

Cadre à Toulouse

Ce n'est pas le premier nom que l'on cite quand on pense à l'effectif du Stade toulousain, mais Roumat ne déçoit jamais, ou presque, en Haut-Garonne. Depuis son arrivée il y a un an et demi maintenant, le troisième ligne s'est magnifiquement imposé dans l'effectif haut-garonnais. 

La saison dernière, il a fait le job en l'absence d'Anthony Jelonch. De même cette saison. Important en touche, doté d'un gabarit imposant (1m98 ; 108 kg) et agile avec ses mains, l'ancien Biarrot a tout pour être le finisseur parfait. 

Contre l'Écosse, les espaces devraient être nombreux. Alexandre Roumat aura peut-être de quoi se régaler. Après avoir flirté avec le maillot frappé du coq pendant des mois, le Toulousain a (enfin) gagné sa place dans les 23. Alors oui, il aura fallu de nombreux rebondissements, mais au fond, on a presque envie de dire que c'est une juste récompense. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (13)
eric.kaeuffling Il y a 22 jours Le 09/02/2024 à 17:52

J'aimais bien le joueur à Bordeaux, je l'adore à Toulouse. Il a l'ADN de l'équipe, on dirait qu'il a été formé au club. Il a l'air de s'éclater dans cette équipe et ses performances le prouvent. Avec Willis c'est vraiment une très très bonne pioche. Avec l'age, peut-être va-t-il faire la paire en 2e ligne avec Flament ? Il a de qui tenir.

Chabalou Il y a 22 jours Le 09/02/2024 à 12:12

Oui bonne chance donnée à Rouma. Il apportera pour la touche et mobilité. Moins en impact. Mais à voir et intéressant de challenger Woki

Webbellis Il y a 22 jours Le 09/02/2024 à 12:05

Un joueur qui c'est vraiment bonifié à Toulouse. Ca n'a pas du être simple pour lui de quitter l'UBB mais quel bon choix !