6 Nations U20 - Patrick Tuifua impactant, Hoani Bosmorin électrique... Les notes des Bleuets face à l'Irlande

Par L.B et T.F
  • Patrick Tuifua a montré de grosses qualités physiques face à l'Irlande
    Patrick Tuifua a montré de grosses qualités physiques face à l'Irlande - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Défaits par une Irlande consistante (31-37), les jeunes Français ont connu des fortunes diverses. Les avants ont eu beaucoup de travail avec quatre essais du pack quand derrière, les occasions n'ont pas pu aboutir malgré une grande envie. Découvrez les notes des Bleuets face à l'Irlande !

1. Lino Julien : 5/10

Champion du monde U20 en 2023, son âge lui permet de remettre le couvert avec les U20 un an de plus. Il a permis aux siens d’être dominant en mêlée fermée, où les Français ont gagné leurs huit introductions, allant même tenter de chaparder le ballon sur les mêlées adverses. Cela lui permet de gonfler une performance assez neutre par ailleurs. Remplacé par Léo Ametlla (52e).

2. Barnabé Massa : 6/10

Le talonneur de Grenoble a montré dans cette rencontre tout son dynamisme et sa puissance. C’est simple, celui qui est désormais rodé aux joutes de la Pro D2 (20 rencontres dans cette division avec le FCG) a toujours avancé avec le ballon dans les mains. Propre dans ses lancers, il a aussi parfaitement cornaqué les ballons portés réalisés par les Français. Il a cédé sa place à Robin Couly (62e).

Après un beau mano a mano de 80 minutes, ce sont les Irlandais qui se sont imposés contre les Français. Sale week-end pour les Bleu(et)s... \ud83d\ude29

Le résumé > https://t.co/Rc32Ez1KbZ pic.twitter.com/gekGQ4KLfh

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 3, 2024

3. Zinédine Aouad : 5,5/10

En 2023, les suiveurs des U20 Français avaient découvert Zaccharie Affane. Cette année, ils découvriront son coéquipier chez les Espoirs de l’UBB, Zinédine Aouad. Comme son prédécesseur pouvait le faire, il a fait très mal à son vis-à-vis en mêlée fermée. Actif dans le jeu courant, il sera un des joueurs à suivre. Il a été suppléé par Thomas Duchêne (63e).

4. Charly Gambini : 4/10

Il était le régional de l’étape, lui le joueur d’Aix-en-Provence. Si ses proches, nombreux dans les travées de Maurice-David, ont su se faire entendre, le deuxième ligne a vite été remplacé dans cette rencontre, cédant sa place à Antonin Corso (48e), après une performance discrète.

5. Corentin Mezou : 5,5/10

Globalement, la touche des Bleuets, dont il était en charge avec Charly Gambini, s’est bien comportée, avec un 8/11 sur les lancers français, ainsi que deux ballons volés. Mais le Breton, joueur de Toulon cette saison, est devancé en touche en début de rencontre. Malgré cela, il a beaucoup donné durant 80 minutes, notamment en défense.

Corentin Mezou prend un ballon en touche face à l'Irlande
Corentin Mezou prend un ballon en touche face à l'Irlande

6. Noa Zinzen : 4,5/10

Le capitaine des Espoirs du Racing avait mal commencé sa rencontre. Il était rentré sur le côté dans un ruck alors que son équipe était dans l’avancée, après un très bon maul (3’). Mais il s’est signalé positivement par deux belles passes pour dynamiser le jeu, une sur le premier essai français, la deuxième à la 39e. Pas le plus en vue dans cette troisième ligne, le joueur formé à l’ASBH a rapidement cédé sa place à un Joe Quere Karaba qui avait de l’énergie à revendre (48e).

7. Patrick Tuifua : 7,5/10

Le troisième ligne licencié au sein du club néo-zélandais de Hawke’s Bay faisait ses premiers pas, ou plutôt ses premières percussions, sur les pelouses métropolitaines, lui le natif de Nouvelle-Calédonie. Il s’est vite intégré à ses nouveaux coéquipiers, qu’il apprend à connaître. Et eux découvrent la puissance du troisième ligne ! Sur une pénalité jouée à la main à cinq mètres de la ligne adverse, il a emporté trois défenseurs pour marquer (46e). Durant la rencontre, il aura parcouru 57 mètres ballon en main, battu cinq défenseurs, réalisé deux franchissements, le tout en seulement six courses avec la balle… En défense, il n’est pas non plus en reste. Il a réalisé 18 plaquages, ce qui est tout simplement le meilleur total de la rencontre… Il devrait très vite se faire un nom !

8. Mathis Castro-Ferreira : 7/10

Replacé en troisième ligne centre quand on le connaissait plus comme flanker, le champion du monde U20 2023 a réalisé un match très abouti. Le capitaine des Bleuets a montré la voie à ses partenaires ! En première mi-temps, il a inscrit un doublé. Les deux fois, il a conclu des actions tout en puissance, après plusieurs charges des avants. En revanche, il va devoir travailler son anglais. Patrick Tuifua a joué les interprètes quand M. Ferreira voulait lui parler. Mais avec un arbitrage pas vraiment en faveur des Bleus, pouvoir communiquer plus souvent et plus naturellement avec l’arbitre sud-africain aurait pu aider les Tricolores… Il est sorti au profit de Maël Perrin (69e), auteur du quatrième essai français.

Léo Carbonneau balle en main face à l'Irlande
Léo Carbonneau balle en main face à l'Irlande

9. Léo Carbonneau : 6,5/10

Rien de neuf sous le soleil, Carbonneau a fait du Carbonneau. Beaucoup d’intensité dans toutes ses actions, à l’image de cette taquinerie sur le deuxième ligne irlandais lors d’un accrochage en début de match ou même sur le bord de touche. On le sait friand de ça ! Mais dans le jeu surtout. De l’animation comme il en a l'habitude et des initiatives. Exemple sur cette action à la 30ème minute où sur un jeu au pied d’occupation, il crochète parfaitement le 11, met une percussion puis gagne une touche tout en « grinta ». Une minute plus tard, il réalise un grattage important pour les siens. En deuxième période, il a continué à prendre.

10. Tom Raffy : 5,5/10

Le numéro 10 briviste a eu un peu de mal a rentré dans son match. Il a semblé en difficulté dans les placements et la coopération avec ses coéquipiers, comme sur cette gêne avec Bosmorin sous un ballon haut. Mais il a ensuite pris confiance dans sa distribution du jeu et a passé une transformation loin d’être simple avant la pause. Dans ses qualités habituelles, le tir au but a été une formalité pour lui ce soir : il réalise un 100% au pied. (5/5)

11. Hoani Bosmorin : 7/10

Il a été impressionnant ce soir et quand il a accéléré, ça a souvent paniqué les défenseurs irlandais. Une grosse activité dans son couloir mais aussi du décrochage pour apporter sa vitesse dans la ligne arrière tricolore. Comme à la demi-heure de jeu où il prend de court son vis-à-vis pour servir un coéquipier qui laisse malencontreusement échapper la balle. Et surtout, quel retour défensif à la 22ème minute (flashé à 37 km/h !) sur l’arrière irlandais. C'est une des actions du match et elle vaut un essai. Il a été remplacé à la 65ème par Noah Nene.

Hoani Bosmorin a été le meilleur français de la ligne arrière ce soir
Hoani Bosmorin a été le meilleur français de la ligne arrière ce soir

12. Axel Desperes : 5,5/10

Le joueur de la Section paloise, ouvreur replacé au centre, s’est fondu dans le système de jeu mis en place par le staff tricolore. Présent avec récurrence dans les tâches de fixation, de premier soutien, Desperes a aussi amené de la puissance au centre du terrain. Au retour de la pause, il a œuvré au pied pour mettre la pression dans le camp irlandais avec réussite. Sa penaltouche non trouvé est un coup dur alors que les Bleus pouvaient se procurer une belle occasion.

13. Robin Taccola : 4/10

Le trois-quart centre des Bleuets s'est montré entreprenant et n'a pas manqué d'envie. À plusieurs reprises, on l'a vu fixé puis décalé ses ailiers. Complémentaire avec son compère du centre, il a fait un travail de sape. Le Breton, présent sur deux feuilles de Pro D2, s'est frotté à une paire de centre de très haut niveau en face et a paru tout de même inférieur à ses homologues.

14. Grégoire Arfeuil : 4/10

Son erreur de défense à la 22ème minute a ouvert une grande porte d'attaque pour l'Irlande -qui terminera dans le cinq mètres français- sauvé par Bosmorin (ci-dessus). Sanctionné d'un carton jaune à la 51ème, Arfeuil a été jugé coupable d'un en-avant volontaire. Son apport offensif n'aura pas été aussi important qu'attendu. On notera son franchissement en début de match et des tentatives nombreuses mais sans véritable danger. Il est remplacé par Maxence Biasotto (62').

15. Mathis Ferté : 4,5/10

Le jeune corrézien n'a pas su/pu se mettre en évidence. Le jeu étant beaucoup axé dans les confrontations, Ferté n'a pas été à son avantage. Il n'a pas spécialement été sollicité sur les ballons hauts mais n'a pas d'erreurs manifestes à son actif. Étant un des plus en vue dans son club, on pouvait attendre plus de différences de sa part mais son manque de ballons ne lui a pas permis cela.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (10)
jopops17 Il y a 2 mois Le 05/02/2024 à 10:41

Comment les Irlandais peuvent finir ce match sans prendre de cartons ,sans même être prévenu par l'arbitre qu'il y a trop de fautes ?! Incroyable ...

Ptigat Il y a 2 mois Le 04/02/2024 à 12:31

Un match tellement agréable avec des jeunes qui s'envoient ! Deux équipes de niveau équivalent sachant que la France y va sans gazotti jauneau ou tuilagi ... ça c'est vraiment jouer sur la discipline dans les zones de marque qui a manqué au Français (les irlandais auraient aussi mérité un jaune avec un passage de 5 fautes dans leur 22. ...) Mais je suis pas inquiet pour nos bleuets ça va se mettre en place et ils seront redoutable comme d'habitude au prochain mondial !

Farondan49770 Il y a 2 mois Le 04/02/2024 à 12:22

Lamentable de ne pas commenter les joueurs entrés en cours de match !

Olivier83 Il y a 1 mois Le 15/02/2024 à 13:19

"on l'a vu fixé puis décalé ses ailiers".
Lamentable de faire des fautes aussi grossières...