Top 14 - Franck Azéma (Usap) : "Je ne découvre pas aujourd'hui l'état d'esprit de mon équipe"

  • Franck Azéma forcément satisfait du succès des siens.
    Franck Azéma forcément satisfait du succès des siens. - Icon Sport
Publié le
Partager :

Le technicien catalan avait le sourire après la rencontre. De quoi apprécier le contenu proposé par les siens face au leader francilien et donner des perspectives positives pour la suite.

C'est un résultat idéal face au leader du Top 14 pour l'Usap ?

Oui, c'est une très bonne chose qu'on a réalisée cet après-midi. Ce bloc de quinze rencontres consécutives fut long et dense. C'était du jamais vu, et voir les garçons concernés et impliqués comme jamais avec une telle performance face au Racing 92, c'est réjouissant. Le plaisir est là, les joueurs se sont récompensés et je suis fier de ce qu'ils ont proposé.

Il y a deux périodes distinctes, comment l'expliquez-vous ?

La deuxième période fut plus compliquée, mais on montre du caractère sur notre ligne. Ils n'ont pas accepté de subir, et, après un premier acte où la défense était en place, le bonus offensif sur le dernier temps de jeu veut dire des choses. L'équipe sait rester froide, appliquer un certain processus quand le vent tourne et de trouver des solutions quand il le faut.

Perpignan a totalement éteint les ambitions du Racing 92 et s'impose avec le bonus !

Le film du match > https://t.co/ZoTqJmBNyJ pic.twitter.com/wRakYIYuu3

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 3, 2024

Les multiples mêlées subies à la 60e minute sans concéder de points furent l'un des tournants du match ?

C'est rare d'avoir autant d'épreuves de force dans un duel. Je ne sais pas si on subit sur chacune d'entre elles, c'est franchement du 50/50. Tout le monde s'est mobilisé, c'est important d'avoir cette mentalité et de ne pas lâcher prise dans ces moments où tu peux céder.

"La sélection de Posolo Tuilagi valorise le club"

Physiquement, les joueurs ont semblé monter en régime au fur et à mesure de la rencontre ?

Cela fait un moment que les garçons répondent présents. Je le vois aux entraînements et dans le contenu. Si on accepte de se faire mal et qu'en plus c'est fait collectivement, tu as un beau cadeau à la fin. Quand je vois les essais du début, les brèches proposées, c'est la compétition qui te donne le tempo.

A lire aussi : Top 14 - L'opinion du Midol : Catalans, les insubmersibles d'Aimé-Giral !

Un état d'esprit qui s'est imposé aussi ?

Ce n'est pas d'aujourd'hui, je ne l'ai pas appris face au Racing 92. C'est facile à voir, surtout quand les résultats sont là. Même quand nous étions dans le dur, c'était déjà le cas. Beaucoup de journées frustrantes nous sont arrivées. Pour avoir de tels bons moments, il faut se le payer et l'équipe a fait l'essentiel pour y parvenir.

On voit un paquet d'avant qui donne satisfaction également ?

On cherche l'émulation, des mecs montent dans les tours et la concurrence en interne marche bien. Je sens un dépassement et cela amène de la complémentarité. Des profils sont intéressants et se récompensent. Posolo Tuilagi a été valorisé avec le groupe France, c'est une autre satisfaction de ce week-end pour Perpignan aussi.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
RoussillonUsap Il y a 23 jours Le 10/02/2024 à 07:28

Usap monte au classement

Rafale5415 Il y a 1 mois Le 04/02/2024 à 14:58

Avec l'arbitre dans la poche, c'est toujours plus simple

STEPHANE66 Il y a 28 jours Le 05/02/2024 à 08:59

Mais bien sûr lol

Canigou66 Il y a 1 mois Le 04/02/2024 à 09:29

Aime Giral est une cathédrale, c'est redevenu un chaudron bouillant et il faut désormais que ça reste une place forte où les visiteurs ne s'y sentent pas invités. Visca USAP !!!!