Top 14 – Perpignan ne s’arrête plus et remporte le choc face à Montpellier

Par Thibaud Jouffrit
Publié le Mis à jour
Partager :

Perpignan est inarrêtable ! L’Usap a remporté le bouillant duel face à Montpellier dans une ambiance de folie et entre pour la première fois de la saison dans le top 6 (20-25). Malgré un premier acte dominé par le MHR, les Catalans ont fait le dos rond avant d’accélérer en deuxième période. Les Héraultais pourront avoir des regrets mais cette nouvelle défaite complique sérieusement la tâche des hommes de Patrice Collazo dans la lutte au maintien.

On n’arrête plus Perpignan. Poussés par 3500 supporters au GGL Stadium de Montpellier, les Catalans se sont offert ce samedi une cinquième victoire de rang en Top 14 en dominant le MHR (25-20), pourtant devant à la pause. Les hommes de Franck Azéma, en pleine confiance, ont fait la différence en seconde période face à des Héraultais très indisciplinés. Battue pour la quatrième fois de suite, l’équipe de Patrice Collazo s’enfonce dans la crise.

Perpignan est inarrêtable ! L’Usap a remporté le bouillant duel face à Montpellier dans une ambiance de folie et entre pour la première fois de la saison dans le top 6.
Le résumé de la rencontre -> https://t.co/c0DviM1z5g pic.twitter.com/jK1uv2Y67Y

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) April 27, 2024

Pourtant, tout avait bien commencé pour les Montpelliérains, installés dans le camp adverse dès le coup d’envoi. Après dix premières minutes marquées par les imprécisions techniques des deux côtés, Carbonel lançait les hostilités sur sa deuxième tentative au pied (3-0, 10'). La domination territoriale des locaux, bien que poussive, était concrétisée par l’essai de van Rensburg, parfaitement décalé par Reinach (10-0, 20'). Seules ombres au tableau, Carbonel faisait preuve de déchet face aux perches (trois échecs en première période) tandis que l’USAP brillait par son indiscipline (cartons jaunes pour McIntyre 23' et Chiocci 40'). Avant d’enfin mettre le nez à la fenêtre, avec réussite, lorsque Dubois concluait un joli mouvement à 14 contre 15 (10-5, 33').

L'indiscipline coupable du MHR

Ballotté, Perpignan avait fait le dos rond pendant quarante minutes. Pour mieux réagir ? Au retour des vestiaires, le MHR validait son entrain du jour par un second essai marqué par Bridge, suite à un refus de la vidéo pour Serfontein quelques secondes plus tôt (17-5, 45'). Sauf que rien n'est décidément simple pour l'actuel barragiste du Top 14, trahi par son indiscipline au moment de la montée en puissance des Catalans. Chalureau (48') puis Verhaeghe (58'), sanctionnés pour plaquage haut, ont laissé leurs partenaires en infériorité numérique.

Un handicap trop important et puni par l'USAP, très friable en touche mais efficace pour le reste. Le pied de McIntyre (5/5) et les essais consécutifs à des ballons portés de Ruiz (17-12, 53') et Sobela (20-22, 63') offraient la victoire aux troupes de Franck Azéma, intraitables sur la dernière action montpelliéraine. Victoire difficile mais finalement logique, 25-20, pour le nouveau 6ème du Top 14, désormais tourné vers l'objectif des phases finales. Sa victime du week-end, elle, s'enlise dans sa course au maintien à quatre journées de la fin.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (28)
GEGERUGBY Il y a 24 jours Le 28/04/2024 à 18:19

Bravo les catalans, nous a Béziers on rêve d'un accès match contre Montpellier pour faire voir à Mohed quel est le vrai club de l'herault

oligui17 Il y a 25 jours Le 28/04/2024 à 10:11

Eh oui !! L'usap, une vrai équipe avec du coeur, de l'envie ! un public de joie !! qui mérite largement d'avoir gagné !! contre un club de fric, tricheurs sans âme, sans public chaleureux et un président qui n'y connait rien, et un Laporte qui ne change rien !! Bref un séjour en Pro D2 mérité et peut être salutaire pour se poser les bonnes questions sur ce sport !!!

OliveDePerpi Il y a 25 jours Le 28/04/2024 à 09:58

Je suis inquiet pour ovalie34, pour clapass et pour les autres. J'espère que leur dimanche sera meilleur que leur samedi. Mais quelles leçons ils ont reçu hier !