Coupe du monde de rugby 2023 - Lukhanyo Am en supplément pour l'Afrique du Sud

Par Loïc Bessière
  • Lukhanyo Am s'est entraîné avec les Springboks.
    Lukhanyo Am s'est entraîné avec les Springboks. World Rugby
Publié le Mis à jour
Partager :

Touché au genou, Lukhanyo Am retrouve les Springboks avec le forfait de Makazole Mapimpi. Le centre, élément essentiel du sacre mondial de 2019, sera un atout supplémentaire pour les Sud-Africains.

2 novembre 2019. Finale de la Coupe du monde. Lukhanyo Am envoyait Makazole Mapimpi dans l'en-but du Stade International de Yokohama, les Springboks prenaient treize points d'avance sur l'Angleterre et filaient vers la coupe William Webb Ellis. Cette image ne se verra pas cette année. L'ailier, victime d'une fracture du plancher orbitaire contre le Tonga, a vu son Mondial se terminer. Dans les 33 Springboks, il est remplacé par le centre des Sharks. Touché au genou droit lors d'un match de préparation en Argentine, Lukhanyo Am, a déclaré forfait pour le Mondial 2023 en août dernier, pas retenu dans la liste du sélectionneur Jacques Nienaber. Mais, comme l'ouvreur Handré Pollard, il a profité d'un forfait dans les rangs sud-africains pour débarquer en France.

Strappé au genou

Lukhanyo Am est arrivé ce mercredi matin à la Seyne-Sur-Mer, camp de base des Springboks. Le joueur aux 35 capes avec l'Afrique du Sud a dû vite comprendre que, malgré la proximité avec la Méditerranée, le port varois ne serait pas un lieu de villégiature. Peu après son arrivée, il s'est déjà entraîné, portant un strap sur son genou droit. Son retour a visiblement réjoui son désormais ex-coéquipier à Durban, Siya Kolisi. Le capitaine de la sélection a enlacé vigoureusement le dernier arrivé. "Tout le monde aime Lukhanyo. Si vous ne l'aimez pas, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas chez vous. C'est un leader incroyable aux Sharks et dans l'environnement des Springboks. Nous récupérons un joueur de qualité" s'est, lui aussi, félicité Grant Williams.

Look who's back with the Boks - more here: https://t.co/BUrd5lJhwe \ud83d\udc40#Springboks #StrongerTogether #RWC2023 pic.twitter.com/s0SwFa388l

— Springboks (@Springboks) October 4, 2023

À l'image d'un Antoine Dupont ces dernières semaines avec les Bleus, joueurs et entraîneurs sud-africains ont été inondés de questions au sujet des revenants Handré Pollard et Lukhanyo Am ces dernières semaines. L'ancien ouvreur du MHR était titulaire face au Tonga - "Je n'ai jamais vu une rencontre où il y avait autant de gars après le match qui avaient des taches, des coupures ou des ecchymoses, mais rien d'inquiétant", dixit Felix Jones, entraîneur adjoint des Springboks. Ce dernier a botté en touche concernant une éventuelle participation du joueur des Sharks lors d'un possible quart de finale : "Lukhanyo se battra certainement pour une place au centre. Il sera pris en compte au même titre que les autres et nous nous baserons en grande partie sur ce qui se passera à l'entraînement et sur ce qui s'est passé lors des matches précédents."

Refaire l'association De Allende - Am

La tentation de reformer la paire de centre De Allende-Am, championne du monde 2019, pourrait être grande pour Jacques Nienaber et son staff. Les deux joueurs sont complémentaires, le premier faisant parler sa puissance pour user l'adversaire, le second misant sur sa vitesse et sa capacité à faire vivre le ballon après lui. Et tant pis pour Jesse Kriel...

De Allende et Kriel menacés par le retour de Am ?
De Allende et Kriel menacés par le retour de Am ? Icon Sport

"Heureusement pour nous, Lukhanyo est un joueur expérimenté qui fait partie du groupe depuis de nombreuses années, a continué Felix Jones. Je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que lorsque Lukhanyo est à son meilleur niveau, il peut s'intégrer dans n'importe quelle équipe. Il a participé à tous nos camps d'entraînements, à toutes nos séances d'entraînement, jusqu'à ce que nous partions pour la Coupe du monde. Il sera parfaitement au courant de la façon dont les choses se passent ici."

Le centre ayant effectué une grande partie de la préparation du Mondial avec sa sélection, il ne sera pas dépaysé au moment de travailler les lancements de jeu. Les Springboks ont une nouvelle arme avec eux...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
CasimirLeYeti Il y a 4 mois Le 05/10/2023 à 00:01

C'est certain qu'avec un joueur pareil même s'il n'est pas au mieux de sa forme, sa présence sera bénéfique... Ne serait-ce qu'au niveau de l'énergie, de la bonne humeur, il y aura forcément un supplément d'Am !