Coupe du monde 2023 - Billy Vunipola manquera lui aussi le début de la Coupe du monde avec l'Angleterre

Par Raphaël Plancheron-Herault
  • Billy Vunipola manquera la rencontre face à l'Argentine
    Billy Vunipola manquera la rencontre face à l'Argentine SUSA / Icon Sport - SUSA / Icon Sport
Publié le
Partager :

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour le XV de la Rose. Après Owen Farrell, c'est au tour de Billy Vunipola d'être suspendu suite à son carton rouge face à l'Irlande. Le troisième ligne a écopé de trois semaines de suspension et sera donc absent pour le début du Mondial.

Un coup dur de plus pour l'Angleterre. Après la suspension d'Owen Farrell qui lui fera manquer les deux premiers matchs de la Coupe du monde, Billy Vunipola, lui aussi, vient d'être sanctionné. Le troisième ligne des Saracens a écopé de trois semaines de suspension. Pour rappel, il avait reçu un carton jaune, puis rouge après intervention du bunker, face à l'Irlande après un plaquage à l'épaule directement dans la tête du pilier gauche Andrew Porter.

Billy Vunipola Red Card #IREvENG pic.twitter.com/5kG636bujE

— Darren (@SaffasRugby) August 19, 2023

Il manquera à coup sûr la dernière rencontre de préparation face aux Fidji mais plus important encore, le joueur de 30 ans ratera la première journée du Mondial, un duel décisif face à l'Argentine. Il pourrait aussi manquer le match face au Japon, mais pourrait réduire sa peine s'il choisit de faire le World Rugby Coaching Intervention Programme. Ce verdict a été rendu par un comité indépendant, alors que le joueur a reconnu sa faute comme étant digne d'un carton rouge. Une nouvelle absence qui tombe au pire moment pour le XV de la Rose.

???????????? ??????: Billy Vunipola

— England Rugby (@EnglandRugby) August 23, 2023

Une équipe en crise

En effet, à moins d'un mois du début de la Coupe du monde, les hommes de Steve Borthwick ont rarement semblé autant en difficulté. Une seule victoire sur les cinq derniers matchs, des cadres qui déçoivent et des suspensions qui s'accumulent, la préparation pour le Mondial pouvait difficilement être pire pour le XV de la Rose. Avant une dernière rencontre face aux Fidji à Twickenham avant de rejoindre le Touquet-Paris-Plage, leur camp de base, les Anglais voudront trouver des automatismes avant un début de compétition aux allures de piège.

Ils défieront d'entrée l'autre tête d'affiche du groupe D, l'Argentine, au Stade Vélodrome de Marseille, avant de rencontrer le Japon, quart de finaliste de la dernière édition, à l'Allianz Riviera de Nice. Un démarrage à ne pas rater, sous peine de voir leurs rêves de soulever le trophée Webb-Ellis s'envoler dès les poules.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
PierreRobes Il y a 6 mois Le 24/08/2023 à 14:49

Si les Anglais ne peuvent plus s'essuyer les pieds sur les règles, le chariot qui swingue va aller droit dans le mur !

Pitou13 Il y a 6 mois Le 23/08/2023 à 18:22

C'est trop beau je vais me réveiller.

QuatreVingtNeuf Il y a 6 mois Le 23/08/2023 à 12:14

Ils ont la chance d'être dans le bon tableau. Encore faut-il qu'ils se qualifient. Le Japon ça devrait passer. L'Argentine moins sûr.