Coupe du monde de rugby 2023 : Andy Farrell à propos de son fils, Owen Farrell : "Ce cirque est absolument dégoûtant"

Par Paul Arnould
  • Andy Farrell n'a pas apprécié le traitement réservé à son fils, Owen, international anglais.
    Andy Farrell n'a pas apprécié le traitement réservé à son fils, Owen, international anglais. Sportsfile / Icon Sport
Publié le
Partager :

Le feuilleton Owen Farrell se poursuit. En marge du Test-match entre l'Irlande et l'Angleterre, ce week-end, l'entraîneur du Trèfle Andy Farrell, a réagi sur la polémique concernant son fils, Owen. Le sélectionneur de l'Angleterre, Steve Borthwick, y est aussi allé de son commentaire. 

Il n'a pas fallu attendre cette semaine pour savoir qu'il y avait sur la planète rugby, un camp pro Owen Farrell, et un camp anti. Mais force est de constater que la défiance envers le demi d'ouverture - qui n'a jamais fait l'unanimité depuis le début de sa carrière - est à son paroxysme depuis quelques jours. Le contexte est connu : un carton jaune transformé en rouge après son plaquage dangereux en marge du Test-match face au pays de Galles, et une commission de discipline qui a décidé d'annuler la sanction, et donc une possible suspension, en début de semaine. Depuis ? Une vague de commentaires d'indignations a envahi la toile, certains joueurs y allant de leur propre commentaire, avant que World Rugby ne décide de faire appel de la décision.

Forcément, l'affaire Farrell a largement pollué l'avant-match d'Irlande - Angleterre, qui aura lieu samedi à l'Aviva Stadium de Dublin. En conférence de presse, l'entraîneur de l'Irlande Andy Farrell, qui est aussi le père du capitaine anglais, a donné son avis. Comme c'était imaginable, le papa a pris la défense de son fils, qui n'a pas été sélectionné par Steve Borthwick pour disputer le choc. "Tout ce que je peux dire peut être interprété comme biaisé. J'ai l'habitude de ne pas trop m'exprimer, justement parce que c'est mon fils ! Mais ce que je peux dire pour l'instant, c'est que ce cirque qui s'est mis en place est absolument dégoûtant." 

Borthwick : "Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'en est pris à lui"

Le sélectionneur de l'équipe nationale a également réagi à l'actualité concernant son ouvreur. "Je pense que le traitement de l'affaire a été déconcertant", a-t-il expliqué en conférence de presse. "Nous avons étudié la procédure et nous l'avons respectée. Nous pensions qu'elle avait été conclue mardi après-midi, et je suis très déçu et déconcerté qu'elle empiète sur notre Test-match de ce week-end. C'est frustrant." 

Borthwick est ensuite revenu sur les remarques, abondantes, qui ont visé Owen Farrell, sur les réseaux sociaux notamment : "Plutôt que de juger le geste, les commentaires se sont dirigés sur l'homme. Le public pense connaître Owen (Farrell), ils pensent connaître son caractère. Mais certaines choses qui ont été dites sont tout simplement fausses !" "Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'en est pris à lui, a encore confié le tacticien, désabusé. Owen (Farrell) a été exemplaire depuis une semaine." Le XV de la Rose sera-t-il perturbé ce week-end par cette affaire ? Il faudra attendre samedi pour le savoir, mais ce contexte, se rajoutant à des dernières copies mitigées sur le terrain, n’inspire pas confiance à trois semaines du début de la Coupe du monde (8 septembre - 28 octobre). "Ça a été une perturbation pour nous cette semaine, ça le sera aussi la semaine prochaine et dans les dernières semaines de préparation au Mondial" a prévenu Borthwick. En attendant, Owen Farrell va être rejugé par une commission de discipline indépendante dans les prochains jours. Il risque une suspension, qui pourrait lui faire manquer une partie, voire l'intégralité de la Coupe du monde. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (17)
polo64600 Il y a 6 mois Le 23/08/2023 à 16:36

@1999Twickenham : je n'ai pas pour habitude de défendre les anglais mais quand on calomnie, on doit donner des exemples. Donc Owen Farrell serait un joueur rugueux, récidiviste en matière de brutalité ? C'est ça ? --- Tout le monde sait que non. Ta petite tirade fait un bide COMPLET. Qu'on aime Farrell ou pas, c'est un joueur très correct.

stef92 Il y a 6 mois Le 19/08/2023 à 08:53

Le problème, c'est juste la disproportion entre les deux sanctions. Pourquoi ne pas faire appel des deux sanctions et les faire juger par la même commission ?

1999Twickenham Il y a 6 mois Le 18/08/2023 à 22:28

Borthwick : " Owen a été exemplaire depuis une semaine ". Ah, pas avant donc ? Et puis c'est pas comme s'il était récidiviste... un exemple sur le terrain on vous dit ! C'est juste qu'il doit changer de sport : le MMA peut-être ? quoi que, même là il y a des règles et des arbitres : ça va pas lui plaire...