Icon Sport

Super Rugby - Les Crusaders terrassent les Hurricanes et filent en finale

Les Crusaders terrassent les Hurricanes et filent en finale
Par Rugbyrama

Le 28/07/2018 à 15:11Mis à jour Le 30/07/2018 à 11:47

SUPER RUGBY - Lors de la première demi-finale du Super Rugby qui opposait les Crusaders aux Hurricanes, les hommes de Scott Robertson, emmenés par un intenable Richie Mo'unga, n'ont fait qu'une bouchée de la franchise de Wellington en s'imposant sur le score de 30 à 12. Du côté des Canes, on notera le 50e essai inscrit par Savea pour son dernier match sous les couleurs jaunes et noires.

C'était annoncé, presque écrit. Les Crusaders, formés pour gagner, leader incontestable du Super Rugby devaient battre les Hurricanes au regard ce qu'ils avaient montré tout au long de la saison. Néanmoins, au vu du talent quasi-unique de la franchise de Wellington et de ses joyaux Barrett, Shields ou Lam, nous étions en droit de nous attendre à une demi-finale plus disputée.

Car dès les premières minutes, c'est tout l'AMI Stadium qui a pu sentir que les Crusaders dominaient la partie outrageusement, emmenés par la puissance de Jordan Taufua en début de match et les courses rectilignes du centre Jack Goodhue, auteur d'une partie remarquable. Après quinze minutes de jeu et un essai de Mo'onga, cela faisait 7 à 0 pour les locaux au tableau d'affichage.

Mais dans la foulée, les Hurricanes parvenait à réagir en scorant par l'intermédiaire du Bus Julian Savea, qui renversait deux adversaires pour planter dans l'en-but, marquant au passage son 50ème essai en carrière en Super Rugby. Rien que sa ! S'en suit une main mise quasi-totale sur le ballon de la part des croisés, qui doublaient la mise par George Bridge après une passe lumineuse de son Mo'onga (12-7 , 30è). A la pause ces derniers menaient 18 à 7 après deux nouvelles pénalités de leur ouvreur.

Une seconde période à sens unique

Dès la reprise, les partenaires de Read allait accentuer leur domination. Emmenés par un Richie Mo'onga grandiose, capable aussi bien d'alterner le jeu au pied et à la main parfaitement, et surtout de destabliliser constamment la défense adverse grâce à des appuis courts extrêmements vifs, les joueurs de l'île du sud scorait immédiatement par Havili après une course rentrante ( 43è). Par la suite, rien ne changera plus pour les Hurricanes qui même largement menés, n'attaquaient jamais vraiement la ligne, se contentant de rendre les ballons au pied à l'arrière-garde rouge et noire.

A l'image d'un Beauden Barrett en dedans, tout comme son frère Jordie d'ailleurs, c'est toute la franchise de Wellington qui se trouvait sans solutions pour le dernier match à sa tête de Chris Boyd. Un dernier essai de Ennor (70e) à la suite d'une passe au pied parfaite de son ouvreur venait parachever le score, avant que Lam ne vienne inscrire son 16ème essai de la saison ( un record) sur la sirène. Score final 30 à 12, une nouvelle démonstration de la part des Crusaders.

Contenus sponsorisés
0
0