Icon Sport

Hayman, Cudmore... Des anciens joueurs lancent un recours en justice contre la FFR et la LNR

Hayman, Cudmore... Des anciens joueurs lancent un recours en justice contre la FFR et la LNR
Par Rugbyrama

Le 22/11/2022 à 12:52Mis à jour Le 22/11/2022 à 14:59

FAITS DIVERS - Nouvel épisode judiciaire dans le monde du rugby. Un groupe d'anciens joueurs victimes de commotions cérébrales a déposé un recours en justice contre la FFR et la LNR avec un motif clair : manquement à leurs obligations de sécurité et d'information. Carl Hayman et Jamie Cudmore font partie des plaignants.

Les institutions françaises craignent que cette action ne s'étende telle une tâche d'huile et que d'autres joueurs ne rejoignent cette action, si elle aboutit sur un procès.

Un traitement contre les commotions à l'étude

Deux joueurs français participent au recours en justice (Quentin Garcia, Chambéry ; Sarah Chalgou, Stade rennais). Benoît Guyot, ancien biarrot, a réagi sur ce constat. "En Angleterre, le modèle est calqué sur le rugby à 13, analyse celui qui a mené beaucoup d'entretiens là-bas, dans le cadre d'un doctorat sur les outils technologiques. Le syndicat est puissant et pousse les joueurs à s'engager. En France, les clubs fonctionnent comme de petites entreprises. Quand il y a un problème, on répète aux joueurs que c'est la famille, qu'ils ont de la chance d'être là, de gagner beaucoup d'argent et que la ramener, c'est cracher dans la soupe, aller contre le groupe".

Contenus sponsorisés