Icon Sport

La charnière coule, Vili surnage... Les notes des Bleuets

La charnière coule, Vili surnage... Les notes des Bleuets
Par Rugbyrama

Le 21/02/2020 à 23:40Mis à jour Le 21/02/2020 à 23:48

TOURNOI DES 6 NATIONS U20 2020 - Dans la tempête galloise où les Bleuets se sont inclinés 14-11, la charnière Viallard-Debaes a connu de grosses difficultés. Tani Vili s’est illustré en avançant sur chacune de ses prises de balle quand Haddad-Victor et Guillard ont été hyperactifs en défense.

Cheikh Tiberghien 5/10

L’arrière clermontois a été en vue en première mi-temps quand les Bleuets avaient le vent dans le dos. Les Français se sont appuyés sur son pied gauche pour se dégager, ce que Tiberghien a fait très bien en trouvant de belles diagonales. Moins en vue face au vent en deuxième période.

Nathanael Hulleu 5,5/10

Dans ces conditions dantesques, il n’a pas eu beaucoup de ballons à négocier. On notera tout de même sa bonne pression défensive en début de seconde mi-temps qui amènera une mêlée à cinq mètres puis l’essai de Lotrian.

Théo Costossèque 4,5/10

Le centre du Racing 92 a touché beaucoup moins de ballons que son compère du centre, Tani Vili. Il s’est attelé à bien défendre sans trop proposer offensivement. Un match frustrant.

Tani Vili 6,5/10

Le Clermontois fut le fer de lance des Bleuets. Souvent lancé en premier attaquant, l’ancien Briviste a toujours mis les Français dans l’avancée. Malheureusement les hommes de Philippe Boher n’en ont pas profité derrière. De son côté, le centre n’a pas grand-chose à se reprocher si ce n’est un coup de pied directement en touche dans le premier acte.

Erwann Dridi 5/10

Un ballon gratté qui amène une pénalité en début de match (7e) et puis c’est à peu près tout pour l’ailier du RCT qui n’a pas pu montrer ses qualités dans de telles conditions.

Thibault Debaes 2,5/10

Brillant contre l’Italie, Debaes a été beaucoup en difficulté au pays de Galles. Notamment dans l’exercice des tirs au but où le Palois n’aura pas su dompter le vent (2/4 face aux perches et des ballons directs en touche). Il commet également l’en-avant qui amène le premier essai gallois… Bref, un match à oublier.

Kevin Viallard 3/10

Le Clermontois a été comme Debaes en diffculté dans ce match. Peu inspiré pour mener le jeu français, il a cédé sa place à la mi-temps au joueur du Racing 92, Nolann Le Garrec. Le joueur du Racing 92 a été moins convaincant que sur ses deux premières sorties, rendant quelques ballons importants aux Gallois.

Yann Peysson 5/10

Auteur de deux contres importants en touche, il a pêché par gourmandise en fin de première mi-temps au moment d’aller aplatir. Remplacé par Jordan Joseph, qui a tenté de remettre de l’avancé. Chose qu’il a su faire, malheureusement cela n’a pas suffi.

Matthias Haddad-Victor 6,5/10

Comme à son habitude le Rochelais a plaqué à tour de bras. Matthias Haddad-Victor a terminé meilleur plaqueur français avec sa douzaine de plaquages. On pourra seulement lui reproché son déblayage au cou en fin de match qui renverra les Français dans leur 22 mètres.

Mickaël Guillard 6/10

A l’instar de Matthias Haddad-Victor, le troisième ligne s’est efforcé de se baisser au maximum pour faire tomber les Gallois. Défensivement, Guillard aura été impeccable se permettant de « pourrir » quelques ballons sur les mauls adverses.

Fabien Witz 3/10

Sanctionné à deux reprises dans le premier acte, le deuxième ligne a également perdu un ballon important en commettant un en-avant. Sorti à la mi-temps au profit d’Adrien Warion qui s’est rapidement blessé à l’épaule, à son tour remplacé par le pilier Andy Bordelai.

Joshua Brennan 5/10

Promu capitaine, le cadet de la fratrie Brennan a tenu son rang. Propre en défense, il s’est permis le luxe de voler un ballon en touche aux Gallois (15e minute).

Aselo Ikahehegi 5/10

Précieux en mêlée fermée comme à son habitude en dominant son vis-à-vis, le pilier droit du Racing 92 a été plus discret dans le jeu courant commettant notamment un en-avant dans les 22 mètres adverses sur l’une des rares incursions françaises dans le camp gallois.

Loris Zarantonello 5/10

Le talonneur agenais a assuré en touche malgré le vent (seulement deux ballons perdus sur sept lancés). Il a fait mieux que son adversaire et que son remplçant Théo Lachaud (1/2 au lancer). Zarantonello a également été actif en défense avec plusieurs beaux plaquages aux chevilles.

Sacha Lotrian 5,5/10

Le pilier catalan a vu son beau match en mêlée fermée récompensé par un essai en début de première mi-temps après une série de « pick and go » (47e). Il aura toutefois concédé deux pénalités.

Par Romain LAFON.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés