Top 14 - Le baromètre de Clermont - Toulouse : Paul Costes et Mathis Castro-Ferreira brillent, Benjamin Urdapilleta méconnaissable

  • Top 14 - Paul Costes (Toulouse)
    Top 14 - Paul Costes (Toulouse) Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Pour s'imposer sur la pelouse de Clermont, Toulouse a pu compter sur sa jeune garde. Paul Costes et Mathis Castro-Ferreira ont particulièrement brillé. Benjamin Urdapilleta s'est lui manqué. 

Les Tops

  • Paul Costes 

Quelle justesse technique et tactique ! Paul Costes contre Clermont, ça a d'abord été une démonstration de la palette technique d'un gamin qui ne fait déjà plus rire. Rapide, il sait aussi créer de l'avancée grâce à des crochets ou en mettant un coup d'épaule. Il arrive à être altruiste et à jouer dans le rythme. Défensivement, sa technique de plaquage est très bonne et il parvient à faire rapidement tomber ses adversaires. C'est son bon sens du jeu qui l'a conduit à adresser un coup de pied parfait pour l'essai de Retière, après avoir fixé la défense. Le centre finissait le match avec quatre défenseurs battus et onze plaquages. 

Un Toulouse rajeuni s'offre Clermont au Michelin ! #ASMST #TOP14

Le film du match > https://t.co/vFTzQH3jIf pic.twitter.com/M7aLnl1xO1

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 25, 2024
  • Mathis Castro-Ferreira

Il ne s'agissait que de sa deuxième titularisation en Top 14. Pourtant, Mathis Castro-Ferreira a brillé de mille feux sur la pelouse du Michelin. Plein d'envie, il a multiplié les plaquages (12) et a couvert beaucoup de terrain, se montrant aussi actif sur les zones de ruck. Il a parfaitement représenté ces jeunes Toulousains, qui ont marché sur l'ASM ce dimanche soir. En plus, il fut bien placé par deux fois pour signer un doublé assassin en seconde période. On demande à revoir le troisième ligne !

  • George Moala

Le Néo-Zélandais a été, comme trop souvent, un des seuls Clermontois à trouver de l'avancée. Par sa puissance physique, Moala a fait des dégâts au centre du terrain. Il est le joueur qui a battu le plus de défenseurs dans ce match (8). C'est presque décevant qu'il n'ait pas été davantage utilisé comme fer de lance près des lignes, pour faire la différence. Lorsque Clermont a eu des temps forts, Moala n'était jamais très loin. 

Les Flops

  • Cristian Ojovan

Il était obligatoire de mettre de pilier droit clermontois dans cette catégorie. Dès la 11e minute, il a laissé ses coéquipiers en infériorité numérique après un très mauvais geste sur Alban Placines. Alors que le flanker toulousain était en train de contester un ballon sur un ruck, le Moldave, sur le côté, s'est jeté sans maîtrise sur son genou gauche, créant une affreuse torsion. Blessé, le Toulousain a dû sortir du terrain. Le Clermontois aussi, mais ce fut à cause d'un carton rouge...

  • Benjamin Urdapilleta

Son calme et son expérience étaient primordiaux face à la jeunesse toulousaine. Dépassé par le rythme, Urdapilleta n'a pas su animer comme il fallait. Il a laissé échapper plusieurs ballons et n'a pas été précis au pied, à l'image de sa première "pénaltouche". Globalement, l'ouvreur a été peu en vue et a finalement été remplacé très tôt par Jules Plisson. Ce dernier a fait mieux que son prédécesseur. 

  • Baptiste Germain

Titularisé au poste de demi de mêlée, l'ancien Bordelo-Béglais n'a pas vraiment été dans le même tempo que ses coéquipiers. Il s'est souvent précipité et fait les mauvais choix. En atteste un coup de pied mal tapé au-dessus du premier rideau défensif, qui a permis aux Clermontois de tranquillement récupérer le ballon alors qu'un coup était à jouer en début de seconde période. Surtout, il commettait une grossière erreur en première période, en manquant totalement sa passe pour Mallia. Certes gêné, Germain envoyait le ballon derrière son en-but et cela a amené l'essai de Delguy. Il fut aussi contré par deux fois au niveau de son en-but dans la partie et a manqué quatre plaquages.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (10)
Whitelock Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 09:50

L'arbitrage a parfois été dépassé, comme l'ASM dans ce match un peu fou.
L'expulsion d'Ojovan est normale et sera certainement lourdement sanctionnée puisqu'il y a blessure du joueur.
Kremer aurait pu prendre un rouge, je ne suis pas d'accord avec l'arbitre qui indique qu'il touche la tête du Toulousain parce qu'un autre Toulousain, qu'il visait, tombe. Dans tous les cas il doit maitriser son geste.
Le déblayage de verger sur Urdapilletta aurait largement mérité d'être vu à la vidéo et pas uniquement par l'arbitre vidéo dans son coin.
Autrement très belle et rafraichissante équipe de Toulouse qui joue tous les ballons avec une magnifique technique individuelle. Si Germain n'avait pas fait n'importe quoi 2 ou 3 fois, l'ASM ne prenait même pas un BD.
Du côté de l'ASM, beaucoup de choses pas maitrisées notamment l'engagement des joueurs qui est plus que limite et un jeu à la Urios qui tabasse, tabasse.....

Chris2 Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 09:15

Magnifique cette jeune équipe Toulousaine face à des vieux briscards qui font du rentre dedans à la Urios que je connais depuis son plus jeune âge bravo vraiment à eux n'en déplaise aux râleurs car des erreurs d'arbitrage ont pu se vérifier des 2 cotés mais quel plaisir de voir ces jeunes jouer un beau jeu

Claude40 Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 10:42

Tout à fait d'accord. Deux philosophies différentes bien incarnées par leurs entraîneurs respectifs. D'un côté on les prends à la gorge et on les reprends à la gorge et de l'autre du jeu,envoyez du jeu ,faites vous plaisir .

Spudd03 Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 06:40

À tout les frustrés, il va falloir arrêter avec l'arbitrage. Changez de disque vous devenez pitoyables !