6 Nations 2024 - Paul Boudehent titulaire avec le XV de France face à l'Italie : "Ce n'est pas une finalité" répond le troisième ligne

Par Guillaume Cyprien
  • Paul Boudehent va connaître sa 2e titularisation en équipe de France.
    Paul Boudehent va connaître sa 2e titularisation en équipe de France. - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Le Rochelais Paul Boudehent fêtera sa deuxième titularisation de sa carrière en Bleu. Un évènement qu’il aborde sans le sacraliser.

Vous serez aligné titulaire en équipe de France pour la deuxième fois de votre carrière contre l’Italie. Quels souvenirs avez-vous gardé de votre première titularisation, en coupe du monde contre l’Uruguay, sur ce même stade de Lille ?

Ben c’était un peu laborieux ce match contre l’Uruguay. Ce n’était pas le meilleur match de l’équipe, mais c’était quand même une victoire de coupe du monde. Il m’avait laissé un sentiment mitigé, avec du bon et du moins bon. Mais bon, j’étais super content quand même. Le stade est super, et le public du Nord était très chaud, même s’il était un peu moins chaud à mesure de la rencontre...  

Posolo a la maturité d’un joueur plus âgé que son âge

Dans votre carrière, comment abordez-vous ce moment lors duquel vous allez participer davantage à la production de jeu de l’équipe ?  

Je suis content, forcément. Mes parents et toute ma famille aussi. Mais dans la préparation, finalement, cela ne change rien. C’est un peu comme le bac. Nous, on est juste content de l’avoir, mais la mention, c’est pour les parents. Je dirai que cette titularisation, c’est une bonne évolution, mais que ce n’est pas une finalité. 

Dans ce match, vous serez accompagné par un jeune joueur, qui va étrenner comme vous auparavant sa première titularisation : Posolo Tuilagi. Comment jugez-vous son adaptation au moment de faire ses premiers pas comme vous aviez fait les vôtres ?

C’est un tout jeune joueur qui prend très rapidement ses marques. Il s’est adapté très vite, il a beaucoup de volonté et d’enthousiasme. Son intégration s’est faite super rapidement. Il est dans le groupe depuis quelques semaines seulement, mais on a l’impression qu’il est là depuis plus longtemps que cela. On ne sent pas chez lui de stress ou d’appréhension particulière. Il a la maturité d’un joueur plus âgé que son âge. On est tout super content de l‘avoir parmi nous, en dehors et sur le terrain. Sur le terrain, il apporte beaucoup de par son physique. C’est un joueur qui va continuer d’évoluer, qui a un très bon potentiel.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
BOUNTY07 Il y a 1 mois Le 22/02/2024 à 11:03

ce gars respire la santé un physique de sud af et une explosivité incroyable. avec Jelonch nous avons deux grand avant aile coté fermé et on peut y rajouter Cancoriet qui pète aussi le feu. des sauteurs (Ollivon Woki qui n'est pas un 4 et Roumat en 8) des gros porteurs (Aldritt Tolofua Gazotti Joseph) et des sécateurs (Cros Macalou Abadie) si nous etions aussi riche en seconde ligne et piliers droit nous aurions le meilleur pack du monde avec les irlandais blacks et sud af

coluche24 Il y a 1 mois Le 21/02/2024 à 21:51

J'ai une photo de lui en 2021, sa mâchoire a doublé.

envoituresimone Il y a 1 mois Le 22/02/2024 à 07:44

C'est pour ça qu'il prend la place de Cros!