XV de France - Anthony Jelonch (Stade toulousain) : "Si tu as le moral ça fait 70 % de la rééducation"

Par Rugbyrama
  • Anthony Jelonch lors du match face à Bath en janvier dernier.
    Anthony Jelonch lors du match face à Bath en janvier dernier. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Le troisième ligne du Stade toulousain et du XV de France, Anthony Jelonch, se remet de son opération au genou suite à une rupture du ligament croisé. Avec sa philosophie et sa bonne humeur qui le caractérise, le dur au mal admet être impatient de faire son retour sur les terrains.

La dernière image d'Anthony Jelonch sur un terrain remonte donc à presque un mois tout pile. Le 21 janvier dernier, le joueur du Stade toulousain se blesse au genou droit contre Bath en Champions Cup et quitte la pelouse en faisant grise mine. Après examens, le ligament du genou est rompu : case opération obligatoire. Si ce n'est évidemment jamais une partie de plaisir, le solide gersois a pris la nouvelle avec philosophie. "Je me disais que ça allait être pareil que l'autre (il s'est fait opérer du genou gauche après une rupture des ligaments croisés en février 2023), que j'allais être immobilisé pendant trois semaines et quand ils ont ouvert, ils ont vu que c'était juste le ligament qui était rompu, explique-t-il dans l'Equipe. Il n'y avait pas de problème sur les ménisques, juste un petit bout qu'ils ont raboté. Le chirurgien était content. J'avais l'appui total au bout de deux jours et j'ai pu retrouver une vie normale. J'ai attaqué la rééducation et donc j'ai vraiment le moral, parce que ça n'est pas comme l'autre exactement, même si j'étais revenu très vite". Une reprise de la vie courante plutôt express qu'il doit évidemment à différents facteurs dont son mental de champion. Un détail qui selon lui fait toute la différence. "Si tu as le moral ça fait 70 % de la rééduc. Si tu n'as pas le moral tu te dis : "Pff cette année que je vais passer !" Et je n'ai pas envie de passer une année de merde". 

Une place temporaire dans le staff ?

Jelonch avait fait un retour express, presque inespéré pendant la Coupe du monde 2023. Il avait disputé trois rencontres du Mondial en phase de poule et était même de l'intense quart de finale perdu face à l'Afrique du Sud. Cette fois, l'Auscitain est moins pressé par le temps. Alors, en parallèle de sa réathlétisation, le vainqueur du Grand Chelem 2022 compte bien occuper ses journées et ses week-ends au plus près de ses copains. Ainsi, il évoque une possibilité d'intégrer le staff des Rouge et Noir : "Je vais peut-être rentrer un peu dans le staff du Stade Toulousain. Ils veulent me faire prendre un peu de galon pour analyser les matches et faire des retours. Du coup je serai bien, même si ça sera dur de voir les autres jouer les phases finales et que moi je n'y serai pas pour la deuxième fois d'affilée. Mais bon je serai coach. Je prendrai du plaisir sûrement à les voir gagner et s'éclater. Et puis on m'a dit : "Après avoir fait ça, tu seras encore un meilleur joueur." Je les crois (sourire)." Déjà qu'il fait partie des meilleurs joueurs du monde à son poste, on se demande bien comment il va revenir en étant encore plus fort ! 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (6)
moijeu Il y a 1 mois Le 20/02/2024 à 16:29

Un sportif comme on les aime

yvesb38 Il y a 1 mois Le 20/02/2024 à 15:56

Courage Anthony Jelonch , on t'apprécie beaucoup.

Alain65 Il y a 1 mois Le 20/02/2024 à 13:47

Allez Anthony ! L'expérience t'est bien utile, même si tu t'en serais passé ! Alors courage et comme "on" t'a dit, tu seras encore meilleur à ton retour. De toutes manières, tu feras tout, nous en sommes tous sûrs. Soigne toi bien , rééduque ce genou droit fortement et reviens-nous plus fort ! ! !