XV de France - Emmanuel Meafou victime d'une "entorse de grade 2" selon Galthié, indisponibilité encore inconnue

Par Midi Olympique.
  • A quelques jours du début du Tournoi des 6 nations 2024, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié voit les forfaits se multiplier dans son paquet d'avants.
    A quelques jours du début du Tournoi des 6 nations 2024, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié voit les forfaits se multiplier dans son paquet d'avants. MIDI OLYMPIQUE - PATRICK DEREWIANY
Publié le Mis à jour
Partager :

Le sélectionneur du XV de France a donné plus de détails sur la blessure du deuxième ligne toulousain Emmanuel Meafou, touché au genou gauche et déjà forfait pour la rencontre face à l'Irlande, le 2 février en ouverture du Tournoi des 6 nations 2024.

En conférence de presse ce lundi, à l'occasion du lancement du Tournoi des 6 nations 2024, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié est revenu sur le forfait du deuxième ligne toulousain Emmanuel Meafou pour la première rencontre face à l'Irlande, le vendredi 2 février au Stade Vélodrome de Marseille. Avant de mieux revenir ?  "Nous ne pouvons pas nous prononcer sur les délais. Le suivi médical est assuré par le Stade toulousain" a simplement précisé le service communication du XV de France.

Le sélectionneur en a dit un peu plus. "Emmanuel semble souffrir d'une entorse de grade 2 du ligament latéral externe. Il est donc forfait dans l'immédiat et pour un délai plus ou moins long." Des examens passés par le joueur, ce lundi dans la cité toulousaine, devraient en dire plus mais, selon nos informations, la nature de la blessure compromet déjà la suite de son Tournoi et un forfait global n'est pas à exclure. 

Le phénomène attendu devra encore patienter

Pour rappel, Emmanuel Meafou était la principale sensation de la première de Fabien Galthié depuis la Coupe du monde 2023 en France. S'il n'était évidemment pas une surprise, son éligibilité pour jouer pour la France et son "arrivée" en Bleu étaient attendues de longue date, du côté de Marcoussis. Un rêve devenu possible en novembre 2023, date à laquelle le joueur a fêté ses cinq années de résidence sur le sol français, condition indispensable selon les règlements de World Rugby pour un changement de nationalité.

Phénomène physique, du haut de ses 2m03 pour 145kg, et malgré tout très mobile et agile de ses mains, le deuxième ligne d'origine australienne avait confié sa joie de revêtir bientôt le maillot bleu, ce lundi dans un entretien accordé à Midi Olympique. "Si je suis dans le XV de départ, lorsque j’enfilerai le maillot bleu, ce sera un moment très fort, comme chanter la Marseillaise. Mais au fond de moi, j’aurai envie d’accélérer le temps pour me retrouver sur la pelouse et voir le ballon s’envoler dans les airs. À ce moment-là, je serai officiellement un joueur international français". Touché au genou gauche ce dimanche en Champions Cup face à Bath, il devra donc encore patienter.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (26)
Mic872002 Il y a 1 mois Le 23/01/2024 à 00:25

Bon comme prévu c'est Willemse qui remplace Maefou, info l'équipe il y a moins de 3h

Etchetchetche Il y a 1 mois Le 22/01/2024 à 21:40

Galthie continue à ne rien dire ds ses interviews mais c est normal il ne gagne rien non plus...

Alex55555 Il y a 1 mois Le 23/01/2024 à 10:57

Retourne donc regarder le foot

jaimepaslesendives Il y a 1 mois Le 22/01/2024 à 21:39

Il est jeune et déjà souvent blessé .C'est un constat !