Top 14 - Le baromètre de Lyon - Montpellier : Baptiste Couilloud actif, Cobus Reinach inoffensif

Par François Maleysson
  • Baptiste Couilloud a réalisé une bonne performance face à Montpellier.
    Baptiste Couilloud a réalisé une bonne performance face à Montpellier. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Dans un match de la peur pour les deux équipes, le Lou a réussi à obtenir un succès important 20-18 face à Montpellier qui venait pourtant pour faire un coup. Baptiste Couilloud a su faire parler sa vitesse, Cobus Reinach n'a lui pas su donner le rythme à Montpellier.

Les tops :

Baptiste Couilloud :

Le jeu appelle la faute, alors, oui le demi de mêlée tricolore a fait quelques erreurs. Mais il a beaucoup tenté et amené beaucoup de rythme dans les offensives des Lyonnais. Il permet aux siens de glaner un important succès dans une partie qui aurait pu leur échapper. En attaque, il bat deux défenseurs, il ne s'échappe pas non plus en défense et réalise un bon 7/8 au plaquage.

Demba Bamba :

Le pilier de l'équipe de France vit ses dernières parties sous le maillot de Lyon puisqu'il s'en ira au Racing 92 la saison prochaine. Comme souvent, il s'est montré très actif ballon en main. Il fait beaucoup de mal à la défense du MHR avec 30 mètres parcourus. En défense, il fait en plus sept plaquages pour aucun manqué.

Dans un match au couteau et avec beaucoup de déchet entre deux équipes en grande difficulté, Lyon est venu à bout de Montpellier et se donne de l'air.

Les Héraultais finissent 2023 au fond du classement.

Le film du match > https://t.co/9iasRoS34U#LOUMHR pic.twitter.com/ikx6Z5Kcmd

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 30, 2023

Gabriel Ngandebe :

L'ailier de Montpellier n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe, mais il réalise une grosse partie et se montre dangereux sur ses prises de balles. Il casse plusieurs plaquages et franchi la défense de Lyon plusieurs fois. Il est remplacé par Auguste Cadot qui se montre beaucoup moins en vue sur l'aile. Ngandebe termine en plus sa partie avec sept plaquages.

Les flops :

Davit Niniashvili :

Il est capable du meilleur, comme sur son essai où il transperce la défense de Montpellier. Ballon en main, il est souvent dangereux. Mais contre le MHR, il commet aussi un en avant grossier sur un ballon haut sans pression. Il envoie également un coup de pied directement en touche et gâche une belle munition pour les siens. En défense, il rate deux plaquages.

Lenni Nouchi :

Quand il est sur le terrain, il se montre hyperactif et avance ballon en main. Mais sa grossière entrée sur le côté dans un maul mène à un essai de pénalité et lui vaut en plus un carton jaune. En double infériorité numérique, Montpellier concède en plus un nouvel essai. Sans ça, les Héraultais auraient sans doute pu espérer mieux.

Cobus Reinach :

On le sait, le demi de mêlée double champion du monde est plus un gestionnaire. Sur la pelouse synthétique du Lou, il aurait pu tenter d'envoyer un peu plus de jeu pour espérer repartir avec plus qu'un simple bonus défensif. À sa décharge, il joue la majorité de la rencontre gêné, serre les dents et reste sur la pelouse jusqu'à la 60e minute.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
CasimirLeYeti Il y a 1 mois Le 30/12/2023 à 18:26

Si Cobus est un gestionnaire, qu'est-ce qu'on peut dire de Faf, son collègue chez les Sud-Afs ?