Coupe du monde de rugby 2023 - Jonathan Sexton (Irlande) : "Ces gars réaliseront des grandes choses et je serai dans les gradins à boire une bière"

  • Jonathan Sexton désabusé après l'élimination de l'Irlande.
    Jonathan Sexton désabusé après l'élimination de l'Irlande. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Au bord des larmes, le capitaine Jonathan Sexton était pour la dernière fois de sa carrière devant les journalistes après la défaite de l'Irlande. Il a exprimé sa fierté d'être Irlandais et son immense déception de ne pas offrir à sa nation un titre mondial. 

Que retenez-vous de votre aventure après six semaines où vous avez rendu fier toute une nation ? 

Comme vous l’avez dit, ces six dernières semaines ont été incroyables. La manière dont nous avons joué, ce fut un rêve pour nous tous. Malheureusement, les Néo-Zélandais nous ont pris par surprise à certains moments. Nous avons dû travailler très dur pour marquer des points. Concéder cet essai en deuxième mi-temps nous a fait mal mais le fait de revenir dans la partie montre la qualité de notre groupe. Je suis très fier de faire partie de cette équipe.

Racontez-nous cette dernière phase de jeu interminable et les 37 temps de jeu... 

Concéder le turnover alors que nous étions si proches de leur ligne, c'est tellement décevant. Mais les Blacks ont défendu les uns pour les autres et il y a eu quelques opportunités que nous n'avons pas saisies. C'est incroyable d'avoir fait autant de phases de jeu, ça montre que notre groupe avait beaucoup de ressources. Je repense à ce maul, quand nous avons franchi la ligne dans les dernières minutes sans marquer. C'est dur à accepter... Nous avons tout laissé sur le terrain.

A lire aussi : Coupe du monde de rugby 2023 - Les notes de l'Irlande : Bundee Aki a tout renversé, Jonathan Sexton a tremblé

Quel est votre message pour les supporters ? 

Juste merci. Je ne peux pas être plus fier d'être Irlandais quand on a vu ce qu'il s'est passé au cours des six dernières semaines. Ils soutiennent l'équipe comme personne, et c'est tellement dur de ne pas leur donner deux week-ends de plus. C'est malheureux. Ce groupe est incroyable, et il rebondira. Je n'ai jamais fait partie d'un tel groupe. Ces gars réaliseront des grandes choses et je serai dans les gradins à boire une bière, et à leur "gueuler" dessus comme vous parfois (sourire). 

Qu'est-ce qui va le plus vous manquer ? 

Aller à l'entraînement tous les jours, c'est ça qui va le plus me manquer. J'ai connu des blessures, des choses difficiles, mais j'ai 38 ans et on ne peut pas avoir que des moments heureux dans une carrière. Désormais, je vais réfléchir avec ma famille et prendre le temps nécessaire pour savoir ce que je vais faire. 

A lire aussi : Coupe du monde de rugby 2023 - Andy Farrell (Irlande) : "Nous ne voulons pas être mauvais perdant, on veut garder la tête haute"

Vous avez joué contre beaucoup d’équipes all blacks. Comment jugez-vous celle-ci ? 

Les All Blacks se jugent par des victoires en Coupe du monde. Cette équipe a eu des moments brillants, ils ont été très forts en défense, très forts dans les zones de marques. Ils se sont beaucoup améliorés et ils ont clairement monté en puissance depuis le début de la compétition. Ils vont jouer l'Argentine en demi-finale et ils seront probablement en finale. On ne sait pas ce qu'il peut se passer, mais ça sera désolant de les regarder... 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (17)
Ninja31 Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 10:25

Grand joueur mais tout petit monsieur. Et sa réaction vis à vis d'un des Blacks et de Wayne Barnes le démontre une fois de plus. Au revoir.

CG4977 Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 10:07

Oh la la ça vole bas les commentaires sur ce monument du rugby pas très "fair play!"

CG4977 Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 10:04

Comment se fait il que ces deux équipes ne soient pas au RDV des demies! Pas fort la RWC. ...
Un coup de balai serait peut être nécessaire. Dommage on aurait pu voir deux matchs supplémentaires des verts et autant des noirs. Bonne chance à nos bleus qui sont à peu près dans le même cas!