Coupe du monde de rugby 2023 - Shaun Edwards (entraîneur de la défense du XV de France) prend la défense d'Owen Farrell

Par Paul Arnould
  • L'entraîneur de la défense de l'équipe de France, a défendu son compatriote Owen Farrell, après la polémique sur son carton rouge.
    L'entraîneur de la défense de l'équipe de France, a défendu son compatriote Owen Farrell, après la polémique sur son carton rouge. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Shaun Edwards a pris la défense de son compatriote Owen Farrell, après la polémique liée à sa non-sanction par la commission de discipline. 

Un soutien de taille pour Owen Farrell ! Shaun Edwards, l'entraîneur anglais en charge de la défense du XV de France, a pris la défense du demi d'ouverture, dont l'absence de sanction par la commission de discipline après son carton rouge reçu contre le pays de Galles, a largement fait polémique depuis vingt-quatre heures. 

Dans une chronique publiée dans le Daily Mail, le patron de la défense française est allé à l'encontre des nombreuses réactions, de joueurs, et du grand public (en France en particulier), qui ont été choqués de voir le capitaine du XV de la Rose blanchi, et donc disponible immédiatement pour jouer avec sa sélection. Il s'explique : "Nous vivons dans un monde de rediffusions au ralenti. Ces images, image par image, sont si différentes de ce que les joueurs voient sur le terrain. Les choses se passent en une fraction de seconde. Si le porteur du ballon change de direction tardivement – ​​comme on l'a vu avec Taine Basham – il est quasiment impossible pour le plaqueur de réagir."

"Je souhaite bonne chance à Owen (Farrell)"

Rappelons que le comité disciplinaire a justifié sa décision en précisant que le Gallois, en l'occurrence Taine Basham, avait changé soudainement de direction à cause d'une légère poussette du talonneur anglais Jamie George. Ce fait entraînant donc une circonstance atténuante pour Farrell, qui avait déjà lancé la préparation de son plaquage. Précisons également que le demi d'ouverture, bien qu'il "a reconnu qu'il ait commis un acte de jeu déloyal, a nié que l'acte était digne d'un carton rouge."

Pour Shaun Edwards, "les gens doivent commencer à comprendre cela." Selon lui, "le système disciplinaire d'après-match a fonctionné et maintenant", il souhaite "bonne chance à Owen (Farrell) pour aller de l'avant." Le membre du staff de Fabien Galthié, qui a accompagné par le passé les Lions britanniques et irlandais, s'en est également pris à l'arbitrage moderne, prenant l'exemple d'une séquence défensive proche de l'en-but : "Pour la Coupe du monde, j'ai demandé où se trouvait la cible du plaquage s'il y avait des picks-and-go proches de la ligne d'essai. La tête du porteur de balle est à la hauteur des hanches du plaqueur, alors où êtes-vous censé plaquer ? Je n'en ai aucune idée et je n'ai toujours pas eu de réponse."

Si Shaun Edwards a défendu Owen Farrell, ce n'est pas le cas des nombreux observateurs anglo-saxons, et même de certains joueurs professionnels, à l'image du Toulousain Pita Ahki, ou de son coéquipier en sélection Fritz Lee, qui se sont révoltés du traitement de faveur accordé à l'Anglais, au contraire de leur compatriote George Moala, qui a été suspendu cinq semaines pour un plaquage cathédrale. Le Clermontois manquera l'intégralité de la phase de poule de la Coupe du monde avec les Tonga, qui devront affronter, sans lui, l'Irlande (avec Jonathan Sexton), l'Écosse, la Roumanie et l'Afrique du Sud. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (9)
Konni69 Il y a 6 mois Le 17/08/2023 à 13:34

World Rugby annonce faire appel de la décision... rappelant sa préoccupation première qui est la santé des joueurs. Le feuilleton continue.

Gcone1 Il y a 6 mois Le 16/08/2023 à 19:22

Intéressant ce positionnement de la part de S E ! Appel du pied à la fédé anglaise ?

eric.kaeuffling Il y a 6 mois Le 16/08/2023 à 18:54

Perso je trouve les images au ralenti, sont trompeuses, on a pas la vitesse et le nombre de fois ou le joueur plaqué se baisse au moment de l'impact sont légion. Comme d'habitude, on tombe dans l'effet de mode et la surenchère. En plus avec le public qui hurle comme des ... pour influencer l'arbitre. Tout ça amène pas mal d'effet négatif, sans parler de l'influence sur la partie avec des cartons rouges trop impactant.